Carry crevettes ou camarons

A la Réunion, on appelle carry ou cari, un plat à base de viande, crustacés ou poisson, cuisiné avec du curcuma (le fameux « safran pays ») ou un mélange d’épices, comme le massalé. Traditionnellement, les carrys à base de viande ne contiennent pas de tomate. Ce légume-fruit juteux apporte cependant du liant au plat et les Réunionnais le glissent tout de même régulièrement dans leur cari. Nicol, notre ami réunionnais, ajoute d’ailleurs quelques tomates dans son carry poulet. Les carrys à base de crustacés, comme ici aux crevettes ou camarons (gambas), sont cuisinés avec des tomates fraîches. Pour réaliser cette recette, je vous conseille d’utiliser des crevettes crues décortiquées, car une fois cuites, enrobées de tomates et de curcuma, leur décorticage s’avère fastidieux et vos vêtements risquent de ne pas apprécier les éclaboussures !

Cari camarons crevettes

Recette du carry de crevettes réunionnais

Préparation : 15 min
Cuisson : 20 min

Ingrédients pour 4 personnes :
700 à 800 g de grosses crevettes crues (décortiquées, de préférence)
5 tomates mûres
200 g de pulpe de tomates en boîte (facultatif)
3 gousses d’ail
1 oignon
2 cs de gingembre râpé
1 cc de gros sel
2 cc de curcuma (« safran pays »)
1 à 2 feuilles de quatre-épices
Huile de tournesol

Préparation du cari de crevettes

Laver les tomates, retirer leur cœur et les couper en dés.
Peler les gousses d’ail, retirer leur germe et les presser.
Peler l’oignon et l’émincer finement.
Peler le gingembre frais et le râpé pour en obtenir 2 cuillères à soupe.
Faire chauffer un peu d’huile dans une large marmite en fonte et y glisser l’ail, l’oignon, le gingembre, le gros sel, les feuilles de quatre-épices et le curcuma.
Cuire sur feu moyen pendant une dizaine de minutes, en remuant régulièrement pour que le fond n’attache pas.
Lorsque l’oignon commence à devenir fondant, ajouter les tomates en dés et laisser cuire pendant 2-3 minutes.
Ajouter les crevettes dans la marmite et remuer sur feu vif, jusqu’à ce qu’elles se teintent de rose.
Verser si besoin la moitié d’une boîte de pulpe de tomates pour ajouter un peu de jus.
Couvrir et laisser mijoter pendant une dizaine de minutes.
Servir ce carry de crevettes réunionnais avec du riz blanc, de l’achard citron-gingembre et des chouchous par exemple.Carry crevettes

3 mots gourmands sur “Carry crevettes ou camarons”

  1. Ce carry crevettes est une pure tuerie!!! J’adore ce genre de plat. ^^

  2. Miam miam c’est trop bon!! J’en veux!

Un avis, une remarque sur cette publication ?
Carry crevettes ou camarons

*