Toutes les archives de la catégorie ‘Boulangerie-pâtisserie’

Manger sans gluten à Paris : restaurant, boulangerie, salon de thé, épicerie…

mardi 20 janvier 2015

À chaque saut que je fais à Paris, je teste quelques adresses sans gluten de la capitale : restaurants et cantines glutenfree, take-away, pains sans gluten, salon de thé & pâtisserie glutenfree, épicerie spécialisée dans le sans gluten… Et la bonne nouvelle, c’est qu’il y en a de plus en plus. Vous retrouverez ci-dessous la liste des commerces parisiens dans lesquels je retournerai volontiers. J’ai précisé s’il s’agit d’adresses 100% sans gluten (cherchez le logo « épi barré »), où les intolérants (cœliaques) peuvent se rendre les yeux fermées (en principe) et ou bien d’adresses qui proposent des options sans gluten à côté de plats « traditionnels », et où la contamination au gluten reste possible. Ces adresses « allégées en gluten » sont destinées aux personnes sensibles au gluten ou bien aux curieux, désireux de goûter à la cuisine glutenfree. Les prix des plats que j’ai dégustés sont indiqués dans la légende de photos.

En fin de l’article, j’ai également listé les adresses glutenfree qui sont sur ma « eat list ». Si vous avez déjà eu l’occasion de tester l’un de ces restaurants sans gluten ou une autre adresse qui ne figure pas dans cet article, foncez m’en parler en partie commentaire ! Merciii … et bon Paris glutenfree  ;-)

Mes meilleures adresses sans gluten à Paris :

(suite…)

Sadaharu Aoki : la pâtisserie française revisitée par un Japonais

mardi 5 mars 2013

Dans l’univers des macarons, il y a les incontournables Pierre Hermé et la Maison Ladurée, dont la réputation fait naître d’impressionnantes files d’attentes devant leurs boutiques parisiennes. « Mais bon, il paraît qu’ils sont bons », nous rappelle Helmut Fritz dans sa chanson. Ces maisons françaises ont donné ses lettres de noblesses au petit gâteau à la coque à la fois craquante et fondante, en proposant des associations de saveurs toujours plus étonnantes et réjouissantes.
Sadaharu Aoki, 4 boutiques à Paris Sadaharu Aoki, pâtissier japonais installé en France depuis plus de 20 ans, s’est approprié cette recette historique pour la revisiter à la sauce nippone. Je me suis rendue en janvier dernier dans la boutique Sadaharu Aoki du Boulevard de Port-Royal à Paris. L’adresse fait également salon de thé. Je me suis laissée tenter par 6 saveurs de macarons : au thé matcha, au thé grillé hojicha, au yuzu (un agrume), au genmaïcha, au sésame noir et au thé Earl grey. Pas du tout japonisant pour ce dernier, mais la théophile que je suis ne pouvais pas passer à côté !
(suite…)

Boulangerie-pâtisserie franco-japonaise Aki, rue Ste-Anne, Paris 1er

jeudi 11 octobre 2012

Les Japonais ne sont pas des amateurs de desserts, c’est pourquoi l’on ne trouve souvent pas de douceurs à la carte des restaurants nippons. En sortant de mon déjeuner au comptoir du Kunitoraya, un restaurant spécialité dans les Udon, je suis donc entrée dans la boulangerie Aki, pour acheter des desserts à emporter.Au coeur du quartier japonais
Située rue Sainte-Anne, qui est LA rue des tables japonaises à Paris, cette boulangerie-pâtisserie vaut le détour pour les créations « fusion » qu’elle propose. Si on y trouve des baguettes et gâteaux traditionnels français, Aki (à ne pas confondre avec le pâtissier Aoki) est avant tout spécialisé dans les pâtisseries franco-japonaises. Le traditionnel Opéra est revisité au thé matcha, tout comme les éclairs.
On trouve également des « melon pan« , boules de pain japonaises, aux saveurs de l’archipel nippon.

Thé matcha à l’honneur
Nous avons craqué pour un beignet au kinako – poudre de soja grillé et sucré – à 1,30€, une part de Biscuit roulé au thé matcha, coeur haricots azukis à 4,30€ et un Gâteau « Chiffon » au matcha à 3,50€. Seul regret pour ces deux desserts : l’enrobage à la crème chantilly, qui rappelle un peu trop nos bonnes et lourdes pâtisseries françaises. J’aurais plus apprécié un glaçage au fromage frais.
L’adresse propose également des pains originaux et des bentos à emporter ou à déguster sur place. Malgré les prix un peu élevés, il est difficile de ressortir les mains vides !

J’y suis retournée en juin 2013 pour déguster un thé glacé au matcha et un pain brioché (« melon ») au matcha lui-aussi : Thé glacé au matcha de chez Akipain-brioche-melon-matcha-aki440©christelle-vogel-cookismoboule-melon-matcha-aki-croque440©christelle-vogel-cookismointerieur-boulangerie-aki440©christelle-vogel-cookismo


• Adresse
:
Aki Boulangerie
16 rue Saint Anne
75001 Paris – Métro Pyramides
09 51 84 17 04
Ouvert du lundi au samedi de 9h00 à 22h00

La pâtisserie des rêves de Philippe Conticini (Paris – 7e)

vendredi 30 mars 2012

Je ne connaissais pas le chef pâtissier Philippe Conticini avant de lire quelques lignes sur sa pâtisserie dans un guide gourmand parisien au début de l’année 2012. Séduite par le nom de sa boutique, je suis allée y faire un saut un samedi de février. Avec ses couleurs douces et acidulées, la « Pâtisserie des rêves » de Philippe Conticini a des airs de jardin d’enfants… On soulèverait bien les cloches en verre pour goûter aux petites merveilles sucrées qu’elles gardent jalousement, quitte à s’en faire tirer les oreilles par un Magicien d’Oz imaginaire sortant de l’arrière-boutique. Le chef revisite les grands classiques de la pâtisserie : Saint-Honoré, Paris-Brest, Tarte au citron meringuée, Éclairs au chocolats, Mont-Blanc…  Mois après mois, les tartes « des rêves » se parent de nouvelles saveurs. Difficile de faire son choix ! Si bien qu’on se promet de revenir pour assouvir son insatiable  gourmandise. Il faut compter de 4,80€ à 6€ pour une pâtisserie individuelle (voir ci-dessous), et entre 26€ et 36€ pour une création grand format. Les biscuits sont un peu moins chers.


(suite…)