Toutes les archives de la catégorie ‘Dessert’

Gâteau vanille coco {sans gluten, vegan}

dimanche 11 décembre 2016

Sympa, le rendu, non ? J’ai repéré cette recette de gâteau vegan vanille coco sur le site d’Alpro, une marque spécialisée dans l’alimentation végétale.

Non, ceci n’est pas un post sponso : je n’achète pas (ou rarement) leurs produits, car je privilégie les crèmes et laits végétaux bio (Alpro n’est pas une marque bio).

C’est une recette de difficulté moyenne (traduction : on ne la prépare pas en regardant le dernier épisode de Castle), qui demande plus de temps de repos que de préparation. Alors on an-ti-cipe. Je l’ai préparée en soirée pour le lendemain midi.

Dessert vegan et sans gluten
Je cherchais un dessert sans gluten, frais et peu sucré, à servir à la fin d’un repas copieux entre copains (en hiver, on n’est pas très salade). J’ai préparé cet entremet végétal (épinglé depuis déjà quelques semaines sur ma page Pinterest) en adaptant un chouïa la recette originale. Le miroir au potimarron notamment.  J’ai aussi dosé précisément l’agar-agar à employer. Dans cette recette, on est au gramme près (j’insiste). Sinon gare à la texture plastifiée (hum) ou carrément… pflotch.

Pomme au spiralizer
Pour la déco, j’ai utilisé mon meilleur ami du moment spiralizer pour réaliser des rubans de pommes que j’ai trempés dans du jus de citron, pour éviter l’oxydation du fruit. Tout le monde a aimé, même le petit bonhomme de trois ans (youhouuu). Je referai cette recette, en utilisant d’autres fruits ou légumes pour réaliser le miroir, au gré des saisons. Pistache-coco-framboise, ça me tente bien aussi. 

Gâteau cooc-vanille (sans gluten, vegan)

(suite…)

Gâteau à la crème de marron {sans gluten, sans lactose}

vendredi 28 octobre 2016

Du sucre raffiné, du sirop de glucose… la crème de marron Faugier® n’est pas ce qu’il y a de mieux en matière de diététique, mais puisqu’il m’en restait une grosse boîte dans le placard, je me suis résolue à en faire un gâteau. Je préfère de manière générale utiliser de la purée de marrons nature, que je sucre ensuite à mon goût, avec du sirop d’érable, de coco ou du miel. La crème de châtaigne utilisée ici contient 60% de sucre, c’est à dire environ 300 g de sucre pour une boîte. C’est beaucoup. Du coup, je rattrape en utilisant du chocolat très noir, peu sucré et en ajoutant du cacao amer à ma recette de gâteau à la crème de marron. Le résultat n’en reste pas moins moelleux. Monsieur Cookismo a englouti deux belles parts d’affilée. Jamais trop de sucre pour lui.

Gâteau à la crème de marron et au chocolat (sans gluten)

(suite…)

Sorbet mangue en bâtonnets {popsicles}

jeudi 29 septembre 2016

Si vous étiez sur ma page facebook cet été, vous avez peut-être vu passer les moules à popsicles (oui, maintenant on ne dit plus « esquimaux » on dit « popsicles », ça fait plus chic) rose bonbon que j’ai dénichés dans une boutique à Strasbourg. La quête des bâtonnets adaptés a suivi. Je les ai trouvés au rayon bricolage d’un magasin de loisirs créatifs. Et après la quête, les choses concrètes. Je n’avais pas envie de me casser la tête, j’ai fait simple, sain et efficace : un mangue mixée, un trait de sirop d’agave (ou miel), un passage au congélo et hop, voilà des esquimaux à la mangue. Avec l’été indien que l’on a ici, à Salzburg, mes moules à glace maison ont repris du service. Et cette fois-ci j’ai pris une photo de mes bâtonnets glacés. Si l’on n’a pas de moule à popsicles, on peut utiliser des moules à esquimau classiques, des moules à cannelés en silicone ou bien même des pots vides de petits suisses. Au choix.

Sorbet mangue en bâtonnet - Mango popsicles

(suite…)

Nicecream banane & myrtilles

samedi 17 septembre 2016

À mi-chemin entre le smoothie bowl et le sorbet, la « nice cream » s’est faite sa place chez les fans de food healthy. Le principe ? Mixer des rondelles de banane congelées avec d’autres fruits tout aussi congelés, un chouïa de lait ou yaourt végétal et this is it.

« Nicecream », une glace qui vous veut du bien
Cent pour cent végétale, la nicecream ne contient pas de crème fraîche, jaune d’oeuf, sucre ajouté ou encore de lait entier comme dans les crèmes glacées traditionnelles. Pour la petite histoire, la nicecream a fait une apparition discrète sur les blogs en 2015, et compte aujourd’hui plus de 350.000 occurrences sur Instagram (tapez #nicecream… et salivez). Son nom d’origine ? « Banana ice cream ». Essayez de prononcer « banana ice cream » la bouche pleine et vous obtenez un « nana ice cream »… puis un « nice cream ». Court, percutant, américain.

Une glace légère, économique, customisable
Généralement, lorsque mes bananes commencent à broyer du noir, je les transforme en bananabread. L’autre option que j’ai maintenant : les couper en rondelles et les congeler en attendant de préparer une nouvelle nicecream… ou une compote. Côté saveur, on fait à sa guise : yaourt soja coco, cacao, lait de noisette, purée de cacahuètes, fruits rouges… Idem côté topping. Plus c’est coloré, mieux c’est. Ici, j’ai opté pour une purple nicecream, à base de myrtilles. Pour pouvoir en faire des boules, j’aurais dû doubler les proportions et replacer ma nice cream au congélateur pour la raffermir un peu. Mais dans un bol, c’est très bien aussi. Et puis c’est plutôt joli, non ?

Nicecream

(suite…)

Tarte à la rhubarbe et framboise {sans gluten, sans lactose}

vendredi 24 juin 2016

Un dessert à effet « wouaw » préparé avec les dernières tiges de rhubarbe du jardin et inspiré de Pinterest, pour le superbe effet quadrillage. C’est beau, c’est bon mais ça demande pas mal de boulot : j’ai bien passé deux heures dans ma cuisine pour préparer cette tarte rhubarbe-framboise sans gluten, ni lactose.

Une tarte quadrillée
Pour la pâte, j’ai repris la base sablée de la tarte framboise-amande sans gluten que j’avais préparée pour mon anniversaire, en avril. Pour le reste (crème d’amande, compote…) j’ai fait en sorte de remplir le moule à tarte. Dans cette recette, l’étape la plus délicate est celle du quadrillage. Les rubans de rhubarbe ne doivent ni être trop durs – on les laisserait de côté au moment de la dégustation, dommage -, ni trop mous – bonjour la galère pour les tisser, s’ils sont cassants. Le quadrillage de rhubarbe posé sur la compote s’imprègne du jus de framboise au bout de quelques heures. La tarte n’en devient que plus appétissante.

La photo d’Eugénie
Côté « shooting », j’ai encore une fois fait confiance à mon amie la photographe Eugénie Sophie Berger. Vous pouvez découvrir son travail artistique sur son site ainsi que sur son compte Instagram. On ne voit pas le temps passer lorsque l’on « shoote » toutes les deux. Et puis il faut dire qu’il y a la dégustation au bout. Ça motive d’autant plus.

Tarte Rhubarbe - Recette Christelle Vogel

Tarte à la rhubarbe © Eugénie Sophie Berger Photographie

(suite…)

Gâteau à la poêle aux fruits rouges {sans gluten}

lundi 6 juin 2016

Non, ceci n’est ni une crêpe épaisse, ni un pancake géant. C’est un gâteau, un vrai, avec la texture moelleuse et aéré qu’on lui connaît. Un gâteau cuit à la poêle. C’est économique, pratique, et ça évite d’avoir à allumer le four lorsqu’il fait déjà 30°C dans l’appart (bon, là, on en est loin, mais qui sait, cet été, peut-être ?). Une idée trouvée dans le dernier numéro de Vital Food (été 2016) et arrangé à ma sauce : j’ai troqué la farine et la fécule de maïs de la recette d’origine par de la farine de riz semi-complète et de l’arrow-root et ai utilisé du sucre bouleau (xylitol) qui me restait dans un pot plutôt que du sucre de canne. Le miel ou le sirop d’érable auraient été un autre compromis.

Gâteau sans four, gâteau toujours
Ma crainte, avec cette technique de cuisson, était d’obtenir un gâteau complètement cramé sur le dessous. J’avoue que sur ce premier essai, on était à la limite (fond brun, mais pas noir). D’où l’importance de cuire son gâteau sur le plus petit feu possible, quitte à rallonger sa durée de cuisson. Ici, 45 minutes ont été nécessaires, car j’ai utilisé des fruits congelés, qui ont refroidi la pâte. La recette originale indique 25 min. Le plus simple est encore de surveiller la cuisson de son gâteau à la poêle en soulevant le couvercle toutes les 10 min (5 min, sur la fin) et de la stopper dès que le dessus du gâteau est pris (on tâte avec le doigt). J’ai utilisé une poêle à revêtement anti-adhésif de 22 cm de large pour cuire mon gâteau. Le temps de cuisson peut être plus ou moins long selon le diamètre utilisé. En tout cas, j’adopte cette technique de cuisson pour cet été : gâteau à la poêle aux abricots et romarin, ça me tente bien !

Gâteau sans gluten cuit à la poêle

(suite…)

Gâteau au chocolat végétal {sans gluten}

mardi 26 avril 2016

Ce gâteau au chocolat sans gluten et 100% végétal (il ne contient ni oeuf, ni produits laitiers), je l’ai préparé pour mon goûter d’anniversaire, en plus de ma fournée de Cookies sans gluten châtaignes-chocolat-noisettes et de ma Tarte sans gluten amandes-framboises. La recette est très fortement inspirée du blog de Rose, qui s’est elle même inspirée de Zeromiette. J’adore ce jeu de piste inter-blogs. À vous de poursuivre la chaîne en arrangeant ce gâteau choco à votre guise : autres farines, purée de fruits, sucre naturel, lait végétal… Seul conseil : préparez ce gâteau le jour même et ne l’entreposez pas au réfrigérateur (ce que j’ai fait avec les restes…). Le glaçage fige et le gâteau a tendance à s’assécher, d’autant qu’il ne contient pas de matière grasse (si ce n’est celle présente dans le glaçage chocolat). Gardez-le dans une pièce fraîche, c’est parfait.

Glutenfree vegan chocolat cake

(suite…)

Tarte framboise & amande {sans gluten, lactose}

vendredi 22 avril 2016

Simple mais raffinée, cette tarte aux framboises et amandes a le sérieux avantage d’être dépourvue de gluten et de lactose. Je l’avais repérée sur Pinterest (source infinie d’inspiration ++) et l’ai à peine adaptée : la recette de Vanessa Pouzet était parfaite. J’ai juste diminué les proportions et utilisé du sucre de coco, pour réduire l’IG de la tarte. Je l’ai garnie de framboises fraîches ET myrtilles… simplement parce-que je n’avais pas prévu suffisamment de framboises. On peut aussi opter pour d’autres fruits rouges (cassis, groseilles, fraises…). Pour un prochain dessert, je garderai la pâte à tarte sans gluten comme base et la garnirai d’un flan coco ou citron. Ma foi, ça ne doit pas être mal du tout non plus.

Tarte sans gluten framboise-amande - Glutenfree almond raspberries pie

(suite…)

Porridge de chia coco-chocolat

mercredi 16 mars 2016

Les combinaisons de saveurs sont quasi infinies dans le porridge de chia. Du coup, je m’en donne à coeur joie (mais je ne vais quand même pas publier 10 recettes d’affilée, promis). Ici, je décline mon pudding en version « black & white » en ajoutant du cacao à ma préparation et en dressant le tout dans une verrine. C’est joli, cette transparence.

Graines de chia blanches
J’utilise ici deux sortes de graines de chia : des noires – celles que l’on trouve le plus souvent en rayon -, et des blanches. Il n’y a pas de différences entre les deux si ce n’est leur couleur… et parfois leur prix, plus élevé pour les graines de chia blanches.

Graines de chia - Chia seeds

Dessert ou petit déjeuner
Je prépare habituellement mes puddings (ou « porridges ») de chia pour le petit déjeuner. Mais cette verrine, je l’ai dégustée en dessert. Elle permet de compléter l’apport en fibres, protéines et oméga 3 du repas. La première fois que j’ai mangé un porridge de chia, c’était d’ailleurs en dessert. C’était un pudding de chia au lait de coco, garni de pommes caramélisées et surmonté d’un dôme de chantilly coco (la photo ICI)… Sans doute l’une de mes prochaine versions.

Pudding de chia coco-chocolat - Chocolate coco chia pudding

(suite…)

Muffins framboise & panais {sans gluten, vegan}

lundi 7 mars 2016

On prépare bien des cakes aux carottes (Carrot cake)… alors pourquoi ne pourrait-on pas pâtisser avec des panais ? Ces grosses carottes blanches ont un goût tout doux une fois cuites. Elles passent incognito (promis !) dans cette recette de muffins sans gluten à la framboise. L’atout du panais râpé ? Apporter du moelleux aux muffins et nous permettre de garder la main légère sur les matières grasses. Il n’y en a quasiment pas ici.

Panais - ParnsipMuffins, version végétale
Ces muffins panais-framboises sont librement inspirés d’une recette que j’avais repérée cet hiver dans le Vital Food n°5. Je l’ai végétalisée et passée en mode « sans gluten ». Ces muffins sans GLO (gluten-lactose-oeuf) sont donc véganes. Rien ne vous oblige bien sûr à la préparer en version 100% végétale. J’ai indiqué quelques options non véganes dans la liste d’ingrédients.

Conservation des muffins
Humides et moelleux, ces muffins aux framboises ne se conservent pas très longtemps. S’il fait chaud chez vous, conservez-les au frigo et dégustez-les dans les 48h, sans quoi les framboises risqueraient de s’abîmer. À essayer aussi avec des framboises déshydratées, moins fragiles.Muffins sans gluten, vegan aux framboises et panais

(suite…)