Toutes les archives de la catégorie ‘Gâteaux’

Gâteau moelleux aux poires

vendredi 27 septembre 2013

On ne change pas une recette qui gagne ! J’ai réalisé ce gâteau moelleux aux poires en gardant la base des bouchées moelleuses aux pommes de ma maman. Sa texture fait toujours l’unanimité… Et je sens que je vais décliner cette recette avec d’autres fruits de saison. Testez, vous tomberez forcément sous le charme de ces bouchées toutes douces et fruitées.

Bouchées moelleuses aux poires

(suite…)

Marmorkuchen, gâteau marbré autrichien

mardi 27 août 2013

Non, le « Marmorkuchen » n’a rien à voir avec une marmotte. Ce n’est pas non plus un dessert que l’on prépare en marmonnant (hou hou). Marmor signifie simplement « marbré » et kuchen, « gâteau ». Le Marmorkuchen ou Marmorkugelhupf est un gâteau très populaire en Autriche. On le trouve à la carte de nombreux salons de thé (Konditorei) et au rayon pâtisserie de quasiment tous les supermarchés (il en existe même des versions glacées au chocolat…). J’ai trouvé cette recette de Marmorkuchen dans le petit fascicule qui accompagnait mon moule à kouglof (Gugelhupfform) en silicone déniché sur la boutique cuisine de Zalando. Je possède déjà plusieurs moules à kouglof en céramique, pour réaliser les fameuses brioches alsaciennes. Je réserve celui en silicone aux gâteaux à pâte non levée. En suivant cette recette, on obtient un marbré très moelleux. Il se garde facilement 3 jours, sans sécher, lorsqu’on l’emballe dans des feuilles de papier alu. Si vous n’avez pas de moule à kouglof, vous pourrez réaliser recette dans un grand moule à cake. Il serait dommage de passer à côté de sa délicieuse texture…

Gâteau marbré autrichien

(suite…)

Gâteau aux abricots, romarin et mascarpone

vendredi 16 août 2013

Pas de beurre dans cette recette de gâteau aux abricots mais du mascarpone, la crème italienne que l’on utilise habituellement pour réaliser le tiramisu. Ce gâteau n’est donc pas allégé (le mascarpone, c’est de la triple crème, hein), mais le sirop dont on l’imbibe à la sortie du four lui donne une texture spongieuse, à mi-chemin entre un cake et un savarin. J’ai suivi à peu de choses près la recette que j’avais dénichée sur le blog Un déjeuner de soleil. La blogueuse Edda y emploie des pêches, que je remplace ici par des abricots. J’aime beaucoup associer ces fruits avec le romarin. Leur deux saveurs forment une alchimie que je ne saurais expliquer, mais qui a déjà été largement approuvée. Rien d’innovant, donc, à marier ces deux ingrédients ! Ce gâteau aux abricots et au romarin est très humide et doit être consommé de préférence dans les 24 heures, voire le lendemain, à condition de le conserver dans la partie la moins froide du réfrigérateur (le sortir alors au moins 30 minutes avant la dégustation). Comme nous ne sommes que deux à la maison, je l’ai congelé en portions, que je sors au fur et à mesure. Préparez-le lorsque vous avez du monde à la maison, il n’en restera pas une miette.

Gâteau abricot-romarin-mascarpone

(suite…)

Gâteau moelleux aux framboises et pêches

mardi 16 juillet 2013

C’est en faisant un tour sur le blog touche2saveurs de Isma que j’ai découvert cette recette de gâteau moelleux aux framboises, à laquelle j’ai ajouté des pêches. L’utilisation conjointe du lait fermenté (buttermilk), de la crème fraîche et de l’huile m’a intriguée. J’ai eu envie de tester ce mélange, pour vérifier par moi-même l’alchimie que cela pouvait donner. J’ai un peu modifié les proportions de la recettes de base pour réaliser un gâteau plus grand, que j’ai cuit plus longtemps du coup (1 h). Ce gâteau est incroyablement moelleux… Monsieur Cookismo l’a beaucoup aimé ! Je ne suis pas parvenue pour ma part à aller au bout de ma tranche. Sans doute ce gâteau était-il trop gras pour moi (ce n’est pas pour rien qu’il est si moelleux !) et ma portion un peu trop généreuse (bah oui, les portions rikiki, cela ne donne pas de jolies photos ^^). Dans la liste des ingrédients ci-dessous, je vous ai donc indiqué les proportions de sucre, de crème et d’huile neutre qu’il me paraît suffisantes d’incorporer. La recette originale de ce gâteau moelleux a été réalisée avec des fraises. On peut imaginer utiliser d’autres fruits en fonction des saisons : mangue, ananas, myrtilles, mûres…

Gâteau moelleux framboise-pêches

(suite…)

Gâteau de crêpes à la crème de citron vert (lime curd)

lundi 18 mars 2013

Voilà mon premier gâteau de crêpes ! Je l’ai réalisé à l’occasion de la Chandeleur 2013, pour conclure en douceur mon menu 100% crêpes. J’ai opté pour une garniture à la crème de citron vert. Comme il me restait des blancs d’oeufs après avoir préparé ce lime curd, j’ai choisi de réalisé une meringue italienne pour recouvrir entièrement mon gâteau. Du coup, il est possible de faire revenir à ses invités quel type de dessert se cache sous la meringue… Pas sûr qu’ils trouvent héhé Si vous ne vous sentez pas de préparer une meringue italienne, saupoudrez simplement votre gâteau de crêpes de sucre glace avant de le servir.
Gâteau de crème au lime curd

(suite…)

Le gâteau du lapin crétin

lundi 11 mars 2013

Monsieur Cookismo a reçu pour son anniversaire la version Lapin crétin du jeu « Jungle Spead », avec une petite figure crétine que l’on doit attraper lorsque certaines cartes du jeu sont dévoilées sur la table. Non pas que j’ai eu envie de rendre hommage à cette bestiole déjantée mangeuse de carotte en réalisant un gâteau à son honneur, mais puisqu’il se trouvait à proximité, mon Lapin crétin a eu droit d’investir mon assiette à dessert. D’où le nom de « gâteau lapin crétin »… qui n’est autre qu’un carrot cake ! Pour la recette, j’ai suivi à quelques détails près celle de Christelle L. du blog « Waiting for the Sun« . Comme je n’aime pas particulièrement les raisins secs, l’option des cranberries tombait à point nommé. Côté « topping », pas de crème au beurre lourde et indigeste, mais un glaçage au fromage à tartiner et aux petits suisses, tout en fraîcheur. J’ai choisi de le répartir sur mon carrot cake à l’aide d’une poche à douille. Je me suis rendue compte que cela ressemblait aux drops au lait que je donne à mon lapin nain… Parfaitement dans le thème, cela dit ! ;-)

(suite…)

Blondies aux noisettes et pépites de chocolat

lundi 3 décembre 2012

Des blondies, kézako ? Il s’agit de la version « nature » des plus classiques brownies. Dans cette recette, j’incorpore le chocolat sous formes de pépites, noires ici, que l’on peut remplacer par des pépites de chocolat blanc. J’ai diminué la quantité de sucre de la recette initiale, car je trouvais le résultat trop sucré. La vergeoise donne une texture fondante au blondy et les noisettes torréfiées ainsi que le beurre noisette lui confèrent une saveur irrésistible… Cette douceur mi-moelleuse, mi-craquante fera des heureux à l’heure du café !

(suite…)

Carrés fondants à la ricotta et au citron

mercredi 10 octobre 2012

Ces carrés fondants à la ricotta et au citron sont une adaptation du plus traditionnel cheesecake au fromage frais. Dans cette recette, la base n’est pas composée de brisures de petits gâteaux et du beurre, comme dans la recette originale du cheesecake, mais elle est réalisée avec les ingrédients d’une pâte à gâteau normale. La cuisson se fait en deux temps : d’abord la base biscuitée sur laquelle on verse ensuite l’appareil à la ricotta. La température de cuisson est volontairement basse, afin d’éviter la formation de de fissures dans le fondant. Comme l’a conseillé la blogueuse Nanie dans sa recette, j’ai doublé les quantités pour l’appareil à la ricotta et au citron. Enfin, j’accompagne les carrés fondant d’un coulis de framboises maison. Vous pourrez le remplacer par un coulis de fraises ou de mangue.

(suite…)

Gâteau aux fraises, saveur banane

jeudi 28 juin 2012

J’ai trouvé cette recette de gâteau à la fraise « léger léger » sur le blog Miel et épices. L’auteur utilise de la farine de banane dans sa préparation. Comme je n’en ai pas trouvée, je me suis rabattue sur de la farine de riz qui me restait. Pour accentuer la saveur de la banane, j’ai incorporé à la pâte une cuillère à soupe de liqueur de banane Wolfberger que ma maman m’avait procurée il y a quelque temps. Le résultat est très moelleux et la saveur de la banane, subtile, se marie bien avec les fraises. Si vous n’avez pas de farine de banane ni de riz, remplacez-la par de la maïzena.

(suite…)

Gâteau aux cerises (et au kirsch)

lundi 25 juin 2012

Lorsque les cerises nous font les yeux doux sur les étals du marché, c’est que l’été n’est pas bien loin ! Je ne suis pas une grande picoreuse de cerises. Je préfère les déguster lorsqu’elles sont cuites, comme dans le mendiant alsacien (Battelmann) par exemple. Pour parfumer mes desserts à la cerise, je me tourne souvent vers le kirsch, qui est une eau de vie… de cerise. Un accord parfait (et facile). Dans cette recette, j’utilise des cerises noires, mais d’autres variétés (bigarreau, griottes, etc.) conviennent également. Je ne dénoyaute pas mes fruits pour qu’ils conservent tout leur jus lors de la cuisson. De l’alcool, des noyaux… Ce gâteau ne devra pas être servi à de jeunes enfants.

(suite…)