Toutes les archives de la catégorie ‘Glace’

Sorbet mangue en bâtonnets {popsicles}

jeudi 29 septembre 2016

Si vous étiez sur ma page facebook cet été, vous avez peut-être vu passer les moules à popsicles (oui, maintenant on ne dit plus « esquimaux » on dit « popsicles », ça fait plus chic) rose bonbon que j’ai dénichés dans une boutique à Strasbourg. La quête des bâtonnets adaptés a suivi. Je les ai trouvés au rayon bricolage d’un magasin de loisirs créatifs. Et après la quête, les choses concrètes. Je n’avais pas envie de me casser la tête, j’ai fait simple, sain et efficace : un mangue mixée, un trait de sirop d’agave (ou miel), un passage au congélo et hop, voilà des esquimaux à la mangue. Avec l’été indien que l’on a ici, à Salzburg, mes moules à glace maison ont repris du service. Et cette fois-ci j’ai pris une photo de mes bâtonnets glacés. Si l’on n’a pas de moule à popsicles, on peut utiliser des moules à esquimau classiques, des moules à cannelés en silicone ou bien même des pots vides de petits suisses. Au choix.

Sorbet mangue en bâtonnet - Mango popsicles

(suite…)

Nicecream banane & myrtilles

samedi 17 septembre 2016

À mi-chemin entre le smoothie bowl et le sorbet, la « nice cream » s’est faite sa place chez les fans de food healthy. Le principe ? Mixer des rondelles de banane congelées avec d’autres fruits tout aussi congelés, un chouïa de lait ou yaourt végétal et this is it.

« Nicecream », une glace qui vous veut du bien
Cent pour cent végétale, la nicecream ne contient pas de crème fraîche, jaune d’oeuf, sucre ajouté ou encore de lait entier comme dans les crèmes glacées traditionnelles. Pour la petite histoire, la nicecream a fait une apparition discrète sur les blogs en 2015, et compte aujourd’hui plus de 350.000 occurrences sur Instagram (tapez #nicecream… et salivez). Son nom d’origine ? « Banana ice cream ». Essayez de prononcer « banana ice cream » la bouche pleine et vous obtenez un « nana ice cream »… puis un « nice cream ». Court, percutant, américain.

Une glace légère, économique, customisable
Généralement, lorsque mes bananes commencent à broyer du noir, je les transforme en bananabread. L’autre option que j’ai maintenant : les couper en rondelles et les congeler en attendant de préparer une nouvelle nicecream… ou une compote. Côté saveur, on fait à sa guise : yaourt soja coco, cacao, lait de noisette, purée de cacahuètes, fruits rouges… Idem côté topping. Plus c’est coloré, mieux c’est. Ici, j’ai opté pour une purple nicecream, à base de myrtilles. Pour pouvoir en faire des boules, j’aurais dû doubler les proportions et replacer ma nice cream au congélateur pour la raffermir un peu. Mais dans un bol, c’est très bien aussi. Et puis c’est plutôt joli, non ?

Nicecream

(suite…)

Sorbet mangue-banane (en bâtonnet)

mercredi 1 juillet 2015

Un sorbet maison, sans sucre ajouté, fruité, rafraîchissant… Voilà le programme. J’ai improvisé ces bâtonnets de glace mangue-banane avec ce que j’ai trouvé dans la corbeille à fruits. Un tour dans le mixer, quelques heures au congélo et nous voici avec des glaces maison prêtes à être léchouillées. J’ai fait prendre mes sorbets dans des empreintes à cannelés en silicone, mais il y a d’autres options (voir partie « matériel »). L’idéal serait d’avoir des tubes en silicone comme ceux-là, pour éviter que la glace ne tombe du bâtonnet quand on arrive à mi-parcours. Et sinon, on prévoit juste le carré d’essuie-tout. Parce-que tout gober d’un coup, c’est faisable, mais c’est quand même bien froid, la glace.

bâtonnet de glace mangue-banane

(suite…)

Sorbet abricot-sureau

mardi 19 août 2014

Après ma recette de confiture abricot-sureau, voici la recette du sorbet abricot & fleurs de sureau, préparé en sorbetière. La fleur de sureau possède un parfum plus prononcé que la verveine, avec laquelle j’avais parfumé mon dernier sorbet à l’abricot. La saveur de l’abricot ne prend donc pas le dessus dans cette recette de glace maison. J’ai utilisé ici le reste de ma bouteille de sirop de sureau achetée toute prête pour réaliser mes cocktails Hugo. Il est possible de réaliser son sirop de sureau soi-même, lorsque les sureaux sont en fleur (au début de l’été généralement). Faites avec ce que vous avez sous la main.

Sorbet abricot-fleur de sureau (avec sorbetière)

(suite…)

Sorbet abricot-verveine

lundi 4 août 2014

Durant l’été, je dépoussière ma sorbetière (une Philips Cucina) et lui fait turbiner des sorbets et glaces maison aux fruits (sans colorant, ni conservateur) aux parfums originaux. Après ma glace banane-cannelle (sans oeufs) et ma glace fraise-coco (sans oeuf, ni lactose), voici le sorbet à l’abricot parfumé à la verveine. La saveur de la verveine est discrète, celle de l’abricot prend le dessus. Il vous faudra parfumer le sirop avec une belle quantité de feuilles de verveine fraîches pour en percevoir les notes lors de la dégustation. Prochaines versions : un sorbet abricot-basilic (une herbe déjà utilisée dans mon sorbet au citron vert maison) ou abricot-romarin (comme dans le gâteau moelleux à l’abricots), des associations de saveurs classiques, mais peu communes au rayon glace sur supermarché. C’est bien là tout l’intérêt de turbiner ses glaces à la maison, en plus du fait de savoir exactement ce qu’on y met.

Sorbet abricot-verveine maison

(suite…)

Glace banane-cannelle

vendredi 4 juillet 2014

J’utilise souvent du lait concentré non sucré pour réaliser mes glaces maison. Avec ses 7,5 % de matière grasse, il constitue une bonne alternative à la crème fraîche. Monté en « chantilly », le lait concentré permet d’obtenir une glace très onctueuse, les calories en moins. Dans cette recette, j’associe ma mousse de lait concentré à une purée de banane bien mûres (comme dans mes bananabread) et à la cannelle, une épice que j’adore. Si vous n’avez pas de sorbetière, versez votre préparation dans un bac et remuez à l’aide d’une fourchette toute les 20-30 minutes, lors de la prise de la glace banane-cannelle au congélateur.

Glace banane cannelle (au lait concentré)

(suite…)

Glace à la fraise et au lait de coco

mercredi 2 juillet 2014

Cette glace à la fraise et au lait de coco n’est ni un sorbet, ni une crème glacée. Elle se réalise sans oeuf, ni crème, ni lait de vache et ne contient donc pas de lactose. Je me suis inspirée de la recette d’Edda du blog Un déjeuner de soleil pour la réaliser, en l’adaptant : j’ai opté pour une cuisson brève des fruits à la casserole, comme pour une confiture, mais avec beaucoup moins de sucre. Je monte également ma crème de coco en « chantilly » pour lui intégrer de l’air, et donc apporter du moelleux à ma glace. Si vous n’avez pas de sorbetière, divisez les quantités par deux et préparez des bâtonnets glacés. Tout aussi délicieux.

Glace fraise coco sans lactose

(suite…)

Farandole de pêche à la vanille et à l’érable

mardi 7 août 2012

Des fruits et de la glace : voilà les deux ingrédients qui ont la faveur de mes desserts estivaux. J’ai improvisé cette « farandole » avec les produits que j’avais sous la main : des pêches jaunes (mûres, mais pas trop), de la glace à la vanille (la préférée de monsieur), des cranberries séchées et du sirop d’érable (souvenirs de mon séjour au Québec). Pour ne pas que la glace à la vanille fonde trop rapidement lorsqu’on sert ce dessert, veillez à bien laisser refroidir les pêches après leur plongeon dans l’eau frémissante. Pour créer un contraster chaud-froid, vous pouvez éventuellement chauffer légèrement le sirop d’érable avant d’en arroser les pêches.

(suite…)

Sorbet citron vert-basilic

dimanche 31 juillet 2011

J’ai goûté un sorbet au citron vert et au basilic il y a quelques semaines dans un restaurant, et j’ai trouvé que l’association de ces deux ingrédients fonctionnait très bien. Je me suis donc lancée en adaptant un peu les proportions de mon sorbet citron-cardamome. Ce sorbet ce sert aussi bien en dessert qu’en entrée. Si vous privilégiez cette dernière option, vous pouvez alors ajouter quelques feuilles de basilic supplémentaires et retirer 20 g de sucre.

(suite…)

Sorbet à la pêche jaune

jeudi 21 juillet 2011

Rien ne vaut un bon sorbet pour se rafraîchir en été, même si j’avoue craquer assez souvent pour de la crème glacée…  J’ai acheté de jolies pêches jaunes en quantité assez pharamineuse (les promotions me perdront), et pour éviter qu’elles se gâtent dans la corbeille à fruits, j’ai décidé d’en utiliser cinq pour réaliser ce sorbet. J’ai ajouté un jus d’orange, pour retrouver la saveur du smoothie pêche-orange que j’ai goûté il y a peu. En ajoutant un blanc d’oeuf en neige à la préparation, on réduit un peu le temps d’attente entre la sortie du bac à glace du congélateur et la dégustation du sorbet. Mais vous pouvez vous en passer, et attendre 5-10 minutes de plus avant de former vos boules.

(suite…)