Toutes les archives de la catégorie ‘Entrée’

Avocat farci au poulet (saveur d’Asie)

mercredi 4 mars 2015

L’art de l’improvisation ! Cette recette d’avocat farci au poulet saveur wasabi m’a permis de recycler mes restes de poule à pot et déguster l’avocat qui commençait à devenir un peu trop mou, dans mon panier à fruits. J’ai ajouté une touche de wasabi et de coriandre à ma purée d’avocat pour le côté asiatique et ai dressé le tout dans les demi coques d’avocat, pour que ça en jette dans l’assiette. Une recette toute simple, à décliner pourquoi pas avec du thon au naturel ou bien un oeuf dur coupé en petits dés.

Avocat farci au poulet, saveur d'Asie

(suite…)

Quenelles de patate douce au sarrasin (sans gluten, sans oeuf)

vendredi 13 février 2015

Cette recette de quenelles de patate douce au sarrasin dénichée dans le livre Green d’Anya Kassoff m’a fait pensé aux Kopytka, quenelles de pomme de terre que prépare ma grand-mère polonaise Aline. Les « gnocchi slaves » que je vous propose ici ne contiennent ni gluten, ni oeuf. Anya Kassoff parle de quenelles paresseuses dans son livre Green, car elles sont faciles et rapides à préparer : « au lieu de préparer séparément une pâte et une farce, on mélange ensemble tous les ingrédients ». J’ai simplement inversé le processus de cuisson décrit par la cuisinière russe : je cuis d’abord mes patates à la vapeur puis mes quenelles à l’eau, et non l’inverse. Je tenterai la cuisson 100% vapeur la prochaine fois, pour obtenir peut-être des quenelles plus lisses. J’ai grillé à la poêle celles que je n’avais pas mangées avec mon bouillon… délicieux !

Quenelles de patate douce au sarrasin (sans gluten)

(suite…)

Velouté de brocolis au lait d’amande

vendredi 23 janvier 2015

Le brocoli, je le déguste le plus souvent en poêlée à l’asiatique (germes de soja, carottes, soja, miel…) ou bien cuit à la vapeur, encore un peu croquant (mou, il devient vite écoeurant), de préférence lorsque Monsieur Cookismo n’est pas là, pour ne pas avoir droit à la soupe à la grimace… J’aime bien aussi le brocoli rôti au four, parfumé à l’ail et parsemé de parmesan, mon dernier mode de cuisson testé. Puisqu’ « hiver » rime avec « soupière », j’ai opté cette fois pour une recette de velouté de brocolis au lait d’amande, bien réconfortante. Je ne me suis pas cassée la tête (j’en ai besoin pour pas mal de choses mine de rien) : j’ai repris la recette de mon velouté de chou-fleur au lait d’amande et y ai ajouté un bonus « échalote confite au miel », pour la déco et la douceur. Mixé avec le brocoli, le lait d’amande adoucit le goût prononcé du chou (qu’il soit « fleur » ou non). Cette soupe verte veloutée permet de faire le plein de fibres, vitamines et minéraux au coeur de l’hiver. A savourer chaud… et bien au chaud. Le gang anti-chou pourrait même se laisser convaincre.

Velouté de brocolis à la crème d'amande

(suite…)

Velouté de chou-fleur au lait d’amande

lundi 19 janvier 2015

Une recette toute simple, issue du tout premier numéro du magazine Vital Food (p. 30). J’ai utilisé un chou frais pour réaliser cette recette de velouté de chou-fleur au lait d’amande. Je le blanchis, le cuis à la vapeur puis le mixe enfin avec du lait et de la crème d’amande. Ce procédé permet de préserver au mieux les vitamines et minéraux du chou-fleur. Un conseil : fermez bien la porte de la cuisine ou bien ouvrez les fenêtres car le chou-fleur dégage une forte odeur à la cuisson. Mais il est tellement savoureux qu’on lui pardonne ses effluves soufrées quelque peu embaumantes. On lui pardonne d’autant plus que ses composés soufrés sont réputés pour leur pouvoir anti-cancer. Et en prime, le chou-fleur nous fournit une bonne dose de vitamines C, B9, E, calcium, magnésium et fibres. Il a tout bon je vous dis. Ok, sauf l’odeur !

Velouté de chou-fleur au lait d'amande bio et amandes effilées dorées à la poêle

(suite…)

Velouté de panais aux pois cassés

lundi 29 décembre 2014

En cuisine, certains duos font des merveilles. Pistache-abricot, fraise-basilic, menthe-petits pois… sont des « classiques ». Prenez cette fois du panais et mariez-le avec des pois : l’alchimie est la même. Après mon velouté de panais aux pois chiches et à la figue, j’ai opté pour une recette de velouté de panais aux pois cassés. Des fibres, des minéraux, de la douceur… Un potage qui nous fait du bien sous tous ses aspects.

Velouté de panais et pois cassés

(suite…)

Soupe « détox » au fenouil & sarrasin

vendredi 19 décembre 2014

Un bol de potage détox à base de fenouil et de graines de sarrasin, ça passe tout seul (quand on aime le goût anisé du fenouil) et ça fait du bien. Cette soupe permet surtout d’offrir un peu de répit à notre estomac et foie avant (ou après) le marathon culinaire de Noël. Après les fêtes, on mise aussi sur les recettes au radis noir (salade, bouillon…) pour aider notre organisme à récupérer des excès de table (graisses saturées, alcool,…)  grâce leur effet détoxifiant. Cette recette de soupe au fenouil & sarrasin est adaptée du livre « Soupes bien-être » (éd. Larousse).

Soupe fenouil-sarrasin (détox)

(suite…)

Salade de roquette aux haricots blancs, tomates séchées et parmesan

vendredi 12 décembre 2014

Cette recette de salade aux faux airs méditerranéens peut être préparée aussi bien en été qu’en plein hiver, grâce à l’utilisation de la tomate séchée. Les haricots blancs sont riches en fibres et en vitamine B9 ou acide folique, utile au bon fonctionnement de notre système nerveux, et bien pourvus en protéines végétales. Cette entrée « veggie » est d’ailleurs issue du livre Protéines vertes de Catherine Moreau (éd. Larousse). En version express, réalisez cette salade avec une boîte de haricots blancs bio au naturel (240 g poids égoutté), bien égouttés et rincées. Leur texture est cependant un peu moins ferme. Je préfère cuisiner les haricots en conserve dans des plats chauds ou bien les écraser, façon houmous.

Salade de roquette aux haricots blancs et tomates séchées

(suite…)

Potimarron farci aux haricots blancs

mercredi 10 décembre 2014

Avec son petit goût de châtaigne et sa chair presque sucrée, le potimarron est ma courge préférée. Dommage qu’elle ne soit pas présente sur les étals durant l’hiver : elle est récoltée jusqu’au mois de novembre. Il faut penser en faire quelques stocks – le potimarron se conserve de longues semaines dans un endroit frais – car en décembre… finito ! Dans cette recette veggie, je farcis mes potimarrons avec un mélange de haricots blancs et de tomates concassées (en conserve ici), selon une idée issue du livre Peace Food – Das vegane Kochbuch, un best-seller du médecin et auteur allemand Ruediger Dahlke. Vous pouvez également réaliser cette recette avec des haricots secs, que vous ferez tremper pendant 24 heures avant de les cuire en cocotte-minute pendant 30 à 50 minutes, selon leur taille.

Potimarron farci veggie

(suite…)

Salade de lentilles blondes au tofu fumé & vinaigrette à l’orange

lundi 8 décembre 2014

Riches en fibres, protéines et vitamines, les lentilles sont un ingrédient de choix lorsque l’on mange peu ou pas de viande. Associées à une céréale, elles fournissent à l’organisme tous les acides aminés dont il a besoin. Le fer contenu dans les lentilles est mieux assimilé lorsqu’il est associé à de la vitamine C, apportée par le jus d’orange et les framboises dans cette recette de salade de lentilles blondes au tofu fumé. Cette entrée peut être préparée à l’avance, elle n’en sera que plus savoureuse.

Salade de lentilles blondes au tofu fumé, framboises et vinaigrette à l'orange

(suite…)

Soupe martienne & son oeuf poché

vendredi 5 décembre 2014

Une mise au vert à l’approche de l’hiver… Ca claque dans l’assiette, ça fait un peu martien, mais ça fait drôlement du bien. Et en plus, avec cette soupe aux épinards, j’ai révisé ma technique de l’œuf poché. Je m’en sors plutôt pas mal. Une recette à réaliser aussi bien avec des pousses d’épinards fraîches, que des branches d’épinards surgelées (sans crème, hein). Cette soupe d’épinard ne vous apportera pas beaucoup de fer (Popeye, c’est un mythe) mais vous ferez en revanche le plein de fibres et de vitamines (D, B2, B9, B12…). Pour faire de ce potage un plat complet, je l’ai accompagné de riz semi-complet.

Soupe aux épinards & son oeuf poché

(suite…)