Toutes les archives de la catégorie ‘Recettes de Chine’

Nouilles chinoises sautées aux petits légumes

vendredi 22 février 2013

Souvent servies en accompagnement dans les restaurants chinois, ces nouilles aux oeufs sautées au petits légumes accompagneront volontiers les viandes cuisinées à l’asiatique, comme un canard laqué ou un porc au caramel par exemple.  En ajoutant aux nouilles chinoises de fines lanières de poulet, de boeuf ou des crevettes sautées, vous en ferez un plat complet, idéal pour un repas du soir vite préparé. A vos woks, prêts, faites sauter !

(suite…)

Magret de canard laqué

jeudi 21 février 2013

J’ai réalisé ce grand classique de la cuisine chinoise à l’occasion du Nouvel an asiatique 2013. Une façon gourmande d’entrer dans l’année sur Serpent. Dans la recette traditionnelle du canard laqué à la chinoise, c’est une volaille entière qui est préparée. Nous ne sommes que deux à la maison, j’ai donc opté pour un magret de canard que j’ai mariné, avant de le cuire à la poêle puis au four. J’ai ensuite laqué la viande avec un mélange de miel et de sauce soja. On obtient un magret sucré-salé très brillant, du plus bel effet dans l’assiette. Jugez plutôt !

(suite…)

Crevettes au caramel

mercredi 27 juin 2012

J’avais préparé des crevettes mangue-coco la semaine dernière, j’ai eu envie de changer avec cette version au caramel. Pour cela, j’ai simplement repris la sauce de ma recette de porc au caramel, en l’adaptant un peu (moins de sauce soja, les crevettes ayant déjà une saveur iodée). Vous pouvez servir ces crevettes au caramel avec du riz basmati ou bien des nouilles sautées au soja, sans oublier une petite poêlée de légumes pour en faire un repas complet.

(suite…)

Mousse de litchi aux framboises en verrine

vendredi 4 mai 2012

J’avais repéré une recette de mousse au litchi depuis plusieurs semaine déjà sur le blog Turbigo gourmandises. J’ai attendu d’avoir de jolies verrines – offertes par ma soeurette à l’occasion de mon anniversaire – pour la réaliser. Frais, léger, fruité… un savoureux dessert de printemps. J’ai utilisé la dernière boîte de biscuits Brossard à la framboise pour réaliser mes verrines. Vous pourrez les remplacer par des biscuits de Reims – roses, eux aussi – ou bien des biscuits cuillère classiques. J’ai ajouté de la liqueur de litchi dans la recette, car je trouve que sa saveur manquait dans ma première version.

(suite…)

Aiguillettes de canard sauce au miel, soja et balsamique

mardi 10 avril 2012
Qu’il soit en magret ou en aiguillettes, j’aime cuisiner le canard façon « sucré-salé« . Je cherchais une recette pour accommoder mes aiguillettes de canard, quand je suis tombée sur celle-ci sur le site de l’Atelier des Chefs. J’ai réduit les proportions pour servir ce plat pour deux personnes. La sauce, réalisée avec du miel, du soja et du vinaigre balsamique, est vraiment très savoureuse. Elle se marie également tr!ès bien avec un viande de caractère comme l’agneau. J’ai accompagné mes aiguillettes de canard avec des radis roses poêlés. C’est la première fois que je dégustais des radis roses autrement qu’en salade, et j’ai été séduite ! Le fait de les citronner en fin de cuisson fait ressortir leur jolie couleur rosée. Enfin, leur légère acidité offre un beau contraste avec la sauce sucrée des aiguillettes de canard.

(suite…)

Porc au caramel

samedi 11 février 2012

J’aime beaucoup le porc au caramel que l’on trouve à la carte des restaurants chinois, mais je le trouve parfois trop sucré. J’ai tenté de réaliser cette recette à la maison pour doser le caramel à mon goût. Après quelques essais, je tiens les bonnes proportions. Le filet mignon est le morceau idéal pour préparer cette recette de porc au caramel. Morceau maigre, il reste pourtant très tendre après la cuisson. Pour obtenir une sauce sirupeuse, j’ai ajouté un verre d’eau et de la maïzena en fin de préparation. Pas de glutamate par ici !

(suite…)

Madeleines asiatiques

vendredi 18 février 2011

Comment résister à la petite bosse pleine de gourmandise de ces madeleines aux saveurs d’Asie ? Parfumées au soja, miel et sésame, elles ouvrent les appétits à l’apéritif. Servez-les avant un repas chinois, à la place des chips aux crevettes par exemple.

Préparation : 15 min
Cuisson : 9 min


Pour 18 madeleines :

100 g de farine
1 cc de levure chimique
2 œufs
6 cs d’huile de tournesol
1 cs de sauce soja
2 cs de miel
1 cc d’huile de sésame
1 cs de sésame

Recette des madeleines asiatiques

Verser la farine dans un saladier, avec la levure chimique et une pincée de sel.
Creuser un puits et y casser les deux. Les incorporer.
Ajouter les huiles et mélanger.
Verser la sauce soja, le miel et mélanger à nouveau.
Verser une cuillère à soupe dans les empreintes à madeleines en silicone (ou beurrer et fariner une plaque à madeleines en métallique).
Parsemer de graines de sésame.
Enfourner pendant 4 minutes à 250°C puis poursuivre la cuisson à 200°C pendant 5 minutes.
Laisser tiédir avant de démouler.
Servir ces madeleines tièdes ou froides.

Siu mai, bouchons vapeur chinois

mercredi 26 janvier 2011

Les siu mai sont des raviolis au porc, cuits à la vapeur. Ils font partie de la cuisine chinoise mais aussi de la  gastronomie réunionnaise. Là-bas, ils sont plus connus sous le nom de « bouchons« . On les mange même dans des sandwiches !  Vous trouverez les carrés de pâte won ton dans toutes les épiceries chinoises. Il faut compter environ 1€ pour une soixantaine de carrés.

Recettes des Siu mai, , bouchons vapeur chinois

Préparation : 1h • Cuisson : 25 min

Pour 30 pièces :
400 g de porc haché (filet mignon ici)
300 g de crevettes décortiquées
1 c. à soupe de vinaigre de riz
1 c. à café de maïzena
2 c. à café de sauce soja
Poivre
30 carrés de won ton (ou disques à raviolis)

Préparation des Siu mai chinois

Mixer 100 g de crevettes et hacher grossièrement les 200 g restants.
Dans un saladier, mélanger le porc, les crevettes, le vinaigre, la sauce soja et une cuillère à café bombée de maïzena. Poivrer.
Bien mélanger avec les mains.

Tailler les carrés won ton :
Plier les wonton en deux, puis à nouveau en deux.  Couper les coins de manière à obtenir un arrondi.

Ouvrir le disque de pâte ainsi obtenu. et le placer dans votre poing.
Insérer une cuillère à soupe de farce en maintenant fermement le sui mai.
Couper éventuellement le surplus de pâte et rabattre légèrement la pâte sur le dessus (mouiller un peu la pâte pour bien la faire adhérer).
Tapoter le sui mai sur le plan de travail pour former une assise.
Faire ainsi avec tous les sui mai.

Réserver les Siu mai 15 minutes au congélateur pour les raffermir avant de les cuire.
Placer les bouchons dans un panier vapeur, sur une feuille de salade ou de papier sulfurisé.
Placer au dessus d’une casserole contenant de l’eau frémissante.
Cuire à la vapeur pendant 25 minutes environ.
Servir les Siu Mai avec une sauce piquante chinoise.

Nems au porc

mardi 25 janvier 2011

Réaliser ces nems au porc n’est pas très compliqué. Il suffit de bien suivre chacune des étapes de cette recette et de s’inspirer des photos pour réussir le pliage. Pour être tranquille et ne rien bâcler, il faut prévoir au moins une heure et demi de travail en cuisine.
La cuisson des nems est une étape assez délicate. L’huile de friture ne doit pas être trop chaude sous peine de voir vos rouleaux éclater. C’est pour cela qu’il faut frire les nems en deux étapes : la première friture doit être moins chaude que la seconde.  S’ils commencent à se boursouffler, retirez les nems du bain d’huile et baissez immédiatement la température du feu.

Recette des nems au porc

Préparation : 1 h • Cuisson : 40 min

Pour 12 nems :
12 galettes de riz
400 g de porc haché
100 g de soja frais
50 de vermicelles de soja
1 carotte
1 oignon
1 œuf
1 c. à soupe de sauce soja (ou sauce tamari, si intolérance au gluten)
Huile de friture

Pour la dégustation :
Feuilles de batavia
Menthe fraîche
Sauce nems

Préparation des nems au porc

Faire revenir la viande de porc hachée dans un peu de matière grasse en écrasant bien, afin qu’il n’y ait plus de petits paquets de viande (écraser la viande refroidie entre les doigts s’il reste encore des boulettes).
Placer la viande cuite dans un saladier et laisser refroidir.
Réhydrater les vermicelles de soja selon les indications du paquet. Passer sous l’eau froide, égoutter et couper grossièrement aux ciseaux.
Ébouillanter les germes de soja pendant 30 secondes. Rafraichir sous l’eau froide, égoutter puis laisser refroidir.
Peler et émincer finement l’oignon. Le faire revenir dans un peu de matière grasse jusqu’à ce qu’il soit transparent.
Égoutter et laisser refroidir.
Peler la carotte et la râper.
Mélanger tous les ingrédients de la farce (porc, soja, vermicelles, carotte, oignon, oeuf) et assaisonner avec un cuillère à soupe de sauce soja.

Former les nems :
Placer les galettes de riz une après l’autre dans de l’eau tiède, jusqu’à ce qu’elles soient ramollies.
Les placer sur un torchon sec et absorber le surplus d’eau avec un second chiffon.
Placer deux cuillères à soupe de farce au centre de la galette de riz.
Rabattre la pâte sur la farce, puis le côté droit de la galette suivi du gauche.
Rouler serré les nems et conserver au frais.
Former ainsi tous les nems.

• La technique du pliage des nems en images :

Chauffer de l’huile de friture (170°C maximum) et faire frire les nems, en veillant à ce qu’ils ne se touchent pas. Retourner à mi-cuisson.
Égoutter, placer sur de l’essuie-tout et garder au chaud (four chauffé à 120-150°C) jusqu’à ce que tous les nems soient frits.
Servir les nems au porc avec des feuilles de salade, de la menthe et de la sauce pour nems.

• En vidéo : technique pour rouler les nems à partir d’une feuille de riz triangulaire

Banh bao, brioches vapeur bœuf-gingembre

jeudi 25 novembre 2010

Voici une recette pauvre en matière grasse, mais pas en saveur. Ces brioches vapeur sont farcies de bœuf haché parfumé au gingembre frais, au soja et à la coriandre. On place une tomate cerise au milieu puis on referme bien les bords de la pâte avant de les faire cuire dans le panier vapeur.

brioche_vapeur_boeuf_gingembre_vogel-300 Préparation : 20 min + 30 min d’attente
Cuisson : 20 min

Pour 4 pièces :
Pour la pâte :
175g de farine
12 cl d’eau
1 cc de levure chimique
1 cs de sucre fin
1cc de sel
1 cc de vinaigre de riz

Recette des brioches vapeur au bœuf et au gingembre

Pour la farce :
1 steak haché à l’oignon (surgelé) ou 125g de viande de bœuf hachée
2 cm de racine de gingembre
1 cc de sauce soja
1 cc de coriandre
Poivre
4 tomates cerise

Recette des brioches vapeur au boeuf et au gingembre

Mélanger tous les ingrédients de la pâte et pétrir jusqu’à obtention d’une pâte parfaitement lisse. Former une boule laisser reposer 30 minutes sous un film plastique pour ne pas qu’elle dessèche.
Pendant ce temps, décongeler le steak haché au micro-onde pendant 2 minutes (fonction décongélation) et l’écraser à la fourchette.
Peler le morceau de gingembre et le râper.
Faire chauffer une poêle (de préférence anti-adhésive et sans ajout de matière grasse) et y faire revenir le steak avec le gingembre.
Une fois cuit, verser la viande dans un saladier. Ajouter la sauce soja et la coriandre, poivrer, bien mélanger et laisser refroidir.

Couper la boule de pâte en 4 parts égales et rouler chaque part en boule.
Fariner légèrement le plan de travail et étaler chaque boule en cercle d’environ 15 cm de diamètre.
Placer ¼ de la viande en centre de chaque cercle de pâte, poser une tomate cerise au centre puis former une bourse, en serrant fortement afin de la rendre hermétique (la pâte gonfle à la cuisson et risque de s’ouvrir sinon).

Poser chaque brioche sur un carré de papier cuisson légèrement huilé. Puis les disposer dans le panier d’un cuit vapeur (en bambou) en les espaçant bien car elles gonflent à la cuisson.
Laisser cuire 18 à 20 minutes sans ouvrir le couvercle.

Si vous avez aimé ces brioches au boeuf et au gingembre, vous apprécierez ces recettes :
Ha cao, raviolis vapeur aux crevettes
Rouleaux de printemps