Toutes les archives de la catégorie ‘Recettes de Pologne’

Pierogi, les raviolis polonais de ma grand-mère

jeudi 23 novembre 2017

Je tiens cette recette de Pierogi polski (raviolis polonais) de ma Babcia Aline. Elle m’a appris à les réaliser il y a quelques années, lorsque j’étais encore étudiante. En août 2017, ma Babcia – 86 printemps – s’est lancée de bon cœur dans une démo de sa recette fétiche en ma compagnie pour l’émission Les Carnets de Julie !  L’un de nos derniers moments de complicité. Babcia s’en est allée régaler les anges en juin 2018. Tout comme les Golabki (choux farcis à la viande), le Barszcz (soupe à la betterave), les Plenze (galette de pomme de terre) et les Kopytka (gnocchi à la pomme de terre), les Pierogi sont mes Madeleines de Proust. Je suis heureuse que ma grand-mère m’ait transmises ses recettes. Elles font partie de mon histoire.
Dans cette recette de Pierogi, Babcia farcit ses raviolis avec du fromage frais. D’autres garnitures sont possibles : sucrées (abricots secs moelleux, myrtilles sauvages…) ou salées (champignons & échalotes, fromage & purée de pommes de terre, choucroute & lardons, viande hachée & oignon… ).  Il existe un pierogi pour chaque envie. Mon prochain défi : décliner les pierogi de ma grand-mère en version sans gluten. 

Pierogi polskie

(suite…)

Gâteau brioché polonais

lundi 2 juillet 2012
 
Voici la recette du gâteau brioché polonais de ma grand-mère, Babcia Aline. Lorsqu’elle le prépare à la maison, elle double souvent les proportions et le cuit dans un grand moule à lasagne. Pour ne pas que son gâteau sèche et pour pouvoir en proposer tout au long de la semaine, Babcia congèle ce gâteau en tranches. Dans « ma » version,  je diminue un peu la quantité de raisins secs intégrés dans la pâte (40 g au lieu de 60 g) et les imbibe de rhum vanillé. Si vous n’en avez pas, ajoutez un sachet de sucre vanillé à la pâte. Au petit déjeuner ou avec le café, ce gâteau brioché est toujours apprécié !

(suite…)

Salade de céleri au raifort

dimanche 23 octobre 2011
J’ai réalisé cette recette lors d’un atelier de cuisine polonais animé par Miroslaw Nowak à l’Atelier des sens à Paris, en partenariat avec la marque de vodka « Sobieski ». Cette salade m’a fait repensé au raifort, que mon Dziadzia (grand-père) avait toujours dans le frigo. Apparemment, c’est un truc de Polonais ! Cette racine au goût piquant réveille le traditionnel céleri remoulade. J’ai adoré !

(suite…)

Filet de sandre au lard, compotée d’oignons

samedi 22 octobre 2011
J’ai réalisé cette recette lors d’un atelier de cuisine polonais animé par Miroslaw Nowak à l’Atelier des Sens à Paris, en partenariat avec la marque de vodka « Sobieski ». Le poisson est un ingrédient très présent dans la gastronomie polonaise. Ici, les filets de sandre sont garnis de fines tranches de lard et accompagné de compotée d’oignons. On peut le servir avec une salade de céleri au raifort.

(suite…)

Galettes de pommes de terre au saumon, crème à l’aneth

vendredi 21 octobre 2011
J’ai réalisé cette recette lors d’un atelier de cuisine polonais animé par Miroslaw Nowak à l’Atelier des sens à Paris, en partenariat avec la vodka (Pologne oblige !) Sobieski. Il s’agit d’une entrée dans laquelle on retrouve les traditionnels « plenze« , les galettes de pommes de terre polonaises, que prépare souvent ma Babcia (grand-mère) Aline. Une fleur de saumon et de la crème à l’aneth suffit à embellir l’assiette.

(suite…)

Beignets polonais

mardi 8 mars 2011

Les pączki (prononcez « ponchki ») sont des beignets polonais. Je vous propose ici la recette que m’a transmise de ma grand-mère, Babcia Aline. Ses beignets ressemblent aux boules de Berlin, en plus petits. Une fois cuits, on peut les fourrer avec de la confiture ou de la pâte à tartiner en s’aidant d’une poche à douille ou d’une grosse seringue en plastique (en pharmacie). On peut également ajouter des raisins secs à la pâte, en prenant soin de les tremper préalablement dans du rhum. Les proportions données dans cette recette sont généreuses. Si vous n’avez pas une tribu de gloutons à régaler, vous pouvez les diviser par deux.

(suite…)

Barszcz, soupe polonaise à la betterave

lundi 8 novembre 2010

Le barszcz (prononcez « bartch ») est une soupe polonaise à base de betterave. Voici la recette de ma grand-mère Aline. Elle ajoute un peu de farine dans son barszcz pour lui donner un texture de velouté, plus nourrissante. Le vinaigre permet de fixer la couleur de la betterave, et ne pas obtenir une soupe « délavée ». Bien sûr, le volcan de purée est indispensable au milieu, souvenir d’enfance oblige !

(suite…)

Lapin au vin « à la française »

jeudi 7 octobre 2010

« A la française », cela signifie ici « cuisiné au vin » ! Je dois cette recette polonaise à ma grand-mère Babcia Aline. La photo du plat a d’ailleurs été prise dans sa cuisine, avec sa vaisselle. Pour réaliser ce lapin au vin, il est possible d’acheter un lapin entier, puis de le découper ou de le faire découper par son boucher. Ici, j’ai acheté séparément les différents parties du lapin. Si vous anticipez cette recette, faites mariner la viande de lapin la veille avec le vin, le thym, le persil et le laurier.

Recette du lapin au vin à la française

lapin_a_la_française_vogel_300
Préparation : 20 min • Cuisson : 1h20

Ingrédients pour 4 personnes :
2 râbles
2 gigolettes
2 cuisses
2 oignons rouges
2 tomates
1 verre de vin rouge
Thym
Persil
Laurier
Paprika
Gingembre
Sel, poivre

Préparation du lapin au vin

Dans un large faitout, chauffer un fond de matière grasse. Essuyer les morceaux de viande et les faire dorer des deux côtés. Réserver dans un plat creux, pour recueillir le jus qui s’écoule.
Couper les oignons rouges en 4 et les faire dorer dans le faitout.
Saler et poivrer les morceaux de lapin et les mettre à nouveau dans le faitout. Ajouter un peu de paprika et de gingembre. Laisser sur feu moyen pendant une dizaine de minutes, en remuant souvent.
Couper les tomates en 4 et les répartir sur le lapin, avec le persil et une ou deux feuilles de laurier.
Laisser mijoter à couvert pendant 40 minutes, en remuant de temps en temps.
Verser le vin rouge et poursuivre la cuisson pendant 15 à 20 minutes.
Avant de servir, ôter les brins de persil et les feuilles de laurier.

Astuce : Utilisez un vin rouge de Bourgogne, que vous dégusterez ensuite avec ce plat.

Galettes polonaises à la pomme
de terre

jeudi 17 juin 2010

Voici la recette des galettes polonaises à la pommes de terre, ou « plenze » de ma grand-mère Aline. Ces petites crêpes sont faites avec des ingrédients que l’on a quasiment toujours dans son placard : des pommes de terre, des œufs et de la farine. On peut déguster ces galettes polonaises en accompagnement d’un plat, ou comme Babcia les aime, juste saupoudrées de sucre.

Recette des plenze polonais

Préparation : 30 min • Cuisson : 8 min
placski_vogel_370

Ingrédients pour 5-6 personnes :
6 pommes de terre moyennes (à chair ferme)
2 œufs
3 c. à soupe de farine
1 c. à café de sel
Huile végétale

Préparation des galettes polonaises à la pomme de terre

Éplucher les pommes de terre et les râper finement.
Ajouter les œufs, la farine (+ ou  – , en fonction de la taille des pommes de terre et celle des oeufs) et le sel. Bien mélanger.
Faire chauffer de l’huile dans une large sauteuse et y disposer 3 ou 4 tas de la préparation aux pommes de terre.
Aplatir avec le dos de la cuillère.
Laisser colorer quelques minutes puis retourner les plenze.
Lorsqu’ils sont bien dorés des deux côtés, les placer entre des feuilles de papier essuie-tout.
Servir les plenze bien chauds.

Astuce :  Les plenze peuvent être servis en accompagnement d’une viande. On ajoute alors un gros oignon râpé dans la pâte ainsi que des herbes fraîches. On obtient ainsi des « placki » !

La recette de ma grand-mère Babcia Aline en vidéo:


• Et aussi : Toutes les recettes polonaises de ma grand-mère

Choux farcis polonais à la viande

dimanche 13 juin 2010

Voici la recette des choux farcis à la viande et au riz de ma grand-mère Aline. En polonais, ce sont les « Golabki » (prononcez « Gowonki ») que l’on peut traduire par « pigeon » en français (ne me demandez pas pourquoi…). Babcia Aline présente toutes les étapes de la réalisation des choux farcis polonais dans la petite vidéo que vous trouvez sous la recette. Toutes les astuces pour les réussir y sont données, vous ne pourrez pas les rater.

choux_farcis_babcia_vogel2

Recette des choux farcis polonais à la viande

Préparation : 30 min • Cuisson : 1h

Ingrédients pour 6 personnes :
1 chou frisé
1 grosse tomate
350 g de porc haché
350 g de veau haché
1 gros oignon
125 g de riz long
1 œuf
1,5 c. à café de sel
1 c. à café de paprika
½ c. à café de gingembre
Poivre
Persil, thym, laurier
Bouillon de pot-au-feu

Préparation des Golabki polonais

Détacher les feuilles de chou.
Porter une marmite d’eau à ébullition et y faire blanchir les feuilles en plusieurs fois, pendant 5-6 minutes.
Égoutter et laisser refroidir.
A l’aide d’un couteau, affiner la partie blanche, plus dure, du chou.

Émincer finement l’oignon et le faire revenir dans un peu de margarine jusqu’à ce qu’il soit translucide. Laisser tiédir.

Cuire le riz à moitié, laisser refroidir.

Dans un saladier, mélanger les viandes, l’oignon, le riz mi cuit, le sel, le poivre, le paprika et le gingembre.

Poser une feuille de chou à plat.
Placer une cuillerée de farce au centre, replier les bords et rouler bien serré. Faire de même avec les autres feuilles, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de farce.

Placer deux ou trois faitouts (selon leur taille) sur feu moyen, y faire fondre une bonne quantité de margarine.
Disposer sur le fond les Golabki. Bien les serrer pour éviter toute fuite de farce :-)

Couper la tomate en rondelles et les disposer sur les choux farcis.
Ajouter du persil, une branche de thym, deux feuilles de laurier puis deux louches de bouillon.

Couvrir et laisser mijoter  les golabki pendant  45 minutes.
Remuer de temps en temps et ajouter du bouillon pour ne pas que le fond attache.
Retourner délicatement les choux farcis à mi cuisson.

Si vous aimez ces choux farcis polonais à la viande, vous appréciez aussi cette recette :
Galettes polonaises à la pomme de terre

La recette de ma grand-mère, Babcia Aline, en son et en images :