Confiture de quetsches et mirabelles à la cannelle

Lorsque les quetsches alsaciennes du jardin de mes parents s’acoquinent avec les délicates mirabelles de Lorraine et la saveur suave de la cannelle, cela promet des tartines terriblement réconfortantes… J’ai utilisé ici la technique de Christine Ferber, la « fée alsacienne des confitures », pour réaliser cette recette de confiture de quetsches et mirabelles à la cannelle. Inratable ! Je n’ai pas mis d’indication de quantités, car je verse ma confiture dans des pots de diverses tailles, récupérés ça ou là tout au long de l’année. Je les stérilise dans les faisant bouillir quelques minutes (pot et couvercle) dans de l’eau additionnée de vinaigre d’alcool.

Confiture de quetsches et mirabelles à la cannelle

Recette de la confiture quetsche-mirabelle à la cannelle

Préparation : 30 min • Repos : 13 h • Cuisson : 15 min

Ingrédients pour 4  à 5 pots : 
600 g de quetsches
600 g de mirabelles
800 g de sucre cristallisé
1 citron
2 bâtons de cannelle

Préparation de la confiture de quetsches & mirabelles à la cannelle

Laver les fruits, les égoutter, les couper en deux et ôter les noyaux.
Placer les quetsches et les mirabelles dans un saladier avec le sucre, le jus du citron et les bâtons de cannelle.
Mélanger le tout et laisser reposer pendant une heure.
Verser le contenu du saladier dans une bassine à confiture ou un faitout.
Porter à ébullition et laisser frémir pendant une minute.
Transvaser dans le saladier, laisser refroidir, couvrir et entreposer au réfrigérateur pendant 12 heures.

Le lendemain :
Ce délai passé, verser les fruits dans le faitout, porter à ébullition et laisser bouillir pendant 10 minutes, en écumant régulièrement.
Ôter les bâtons de cannelle et verser la confiture dans des pots stérilisés. Visser le couvercle, retourner les pots et laisser refroidir ainsi.
Ranger les pots de confitures de quetsches-mirabelles à la cannelle dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière.

Astuce : Vous pouvez glisser les bâtons de cannelle sur la paroi de deux de vos pots, pour les décorer.

Pourquoi les prunes sont-elles recouvertes d’une fine pellicule claire ?

pruine_prunes_vogel_200

La pruine est le nom de la pellicule recouvrant les prunes.

Une pression du doigt et elle s’en va… Elle, c’est la pellicule qui entoure les prunes, quetsches et mirabelles lorsqu’elles viennent d’être cueillies. Son nom ? La pruine. Il s’agit en fait d’une couche protectrice sécrétée par le fruit, pour lutter notamment contre la chaleur. Composée de particules de cire, la pruine retient les levures et les bactéries qui entrent dans le processus de fermentation alcoolique. Pas de crainte cependant qu’elle transforme votre prune en schnaps ! Elle n’est pas toxique, mais mieux vaut rincer vos prunes – comme tous les fruits – avant de les déguster.

114 mots gourmands sur “Confiture de quetsches et mirabelles à la cannelle”

  1. Wdgkzp dit :

    lyrica mexico price – lyrica 25 mg capsule lyrica medicine generic

  2. Generally I don’t read article on blogs, but I would like
    to say that this write-up very compelled me to check out and
    do so! Your writing style has been surprised me. Thank you, quite great article. http://hydroxychloroquined.online/

  3. Greetings from Idaho! I’m bored to tears at work so I decided to browse your
    site on my iphone during lunch break. I really like the information you present here and can’t
    wait to take a look when I get home. I’m shocked at how
    quick your blog loaded on my cell phone .. I’m not
    even using WIFI, just 3G .. Anyways, great site! http://cleckleyfloors.com/