Crêpes épaisses à la courge spaghetti

ENFIN. J’ai enfin mis la main sur cette courge spaghetti que je cherchais depuis des semaines (je suis très « légumes oubliés » en ce moment). Mon maraîcher était ravi d’avoir une cliente aussi enthousiaste que moi lorsque j’ai dénichée ma fameuse courge sur son stand, un samedi de janvier.
La courge spaghetti doit son nom à sa chair épaisse, qui forme des filaments une fois cuits. Dans cette recette, je l’utilise pour réaliser de crêpes épaisses salées. On peut aussi glisser des filaments de courge spaghetti dans une pâte à crêpes sucrées – que l’on fera caraméliser avec de la cassonade – ou dans une pâte à beignet.


Préparation : 20 min • Cuisson : 15 min (courge) et 2 min (par crêpe)

Ingrédients pour 12 petites crêpes :
1 petite courge spaghetti (600 g)
2 oeufs
150 g de farine (sans gluten, si intolérance)
15 cl de lait
30 g de comté râpé
2 c. à soupe d’huile d’olive
Sel, poivre

Préparation des crêpes à la courge spaghetti

Placer la courge spaghetti entière dans la cocotte minute, recouvrir d’eau (aux 2/3), fermer la cocotte.
Lancer la cuisson sur feu vif puis cuire 15 minutes sur feu doux à partir du sifflement de la soupape.
Chasser l’air, sortir la courge de l’eau (attention, c’est chaud !) et la laisser tiédir pendant 30 minutes à 1h.

Couper la courge spaghetti en deux, retirer le coeur avec les graines puis prélever la chair en grattant à l’aide d’une cuillère : elle se défait en formant des spaghettis.


Peser 250 g de chair de courge.
Tamiser la farine et la placer dans un saladier.
Creuser un puits puis ajouter progressivement les deux oeufs et le lait (même technique que pour la pâte à crêpe).
Ajouter le comté râpé, les filaments de courge spaghetti, l’huile d’olive, saler et poivrer.
Laisser reposer 15 minutes.
Faire fondre une petite quantité de matière grasse dans une poêle et y disposer tes tas de pâte, que l’on étale légèrement avec le dos d’une cuillère.
Laisser cuire les crêpes de courge spaghetti pendant environ une minute de chaque côté.
Réserver sur une assiette chaude et couvrir, le temps de cuire les autres crêpes.
Servir les crêpes de courge spaghetti avec de la crème épaisse (ici, de la crème fouettée).

2 mots gourmands sur “Crêpes épaisses à la courge spaghetti”

  1. Clemence dit :

    je n’en ai jamais acheté. Mes proches me disent qu’à part la texture, ça n’a pas vraiment de goût mais préparé ainsi, c’est plus que tentant !

  2. Christelle dit :

    C’est un peu comme la courgette : si on on ne l’assaisonne pas correctement, c’est fade. Mais préparé en crêpes, la courge butternut, c’est pas mal du tout !

Un avis, une remarque sur cette publication ?
Crêpes épaisses à la courge spaghetti

*