Gelée de coings

Je découvre le coing en cuisine pour la première fois cette année (2011). J’avais en tête l’idée d’un fruit à la peau dure, difficile à éplucher. Bref, un fruit « qui n’en valait pas la peine ». Pour vérifier par moi-même, je me suis lancée avec une recette de coings au sirop léger, puis j’ai mis à profit le week-end suivant pour préparer de la gelée de coing maison. Pour être sûre qu’elle prenne bien, j’ai utilisé du sucre spécial confiture. Au final, la gelée a une bonne tenue et ne m’a pas demandé (trop) d’efforts !

Recette de la gelée de coings maison

Préparation : 40 min • Cuisson : 1 h

Ingrédients pour 2 pots (type Bonne Maman) :
1 kg de coings (5 petits coings)
1,5 l d’eau
450 g de sucre cristallisé
1/2 jus de citron

Préparation de la gelée de coing

Préparer le jus de coing :
Brosser les coings sous l’eau claire pour ôter leur duvet.
Couper les coings en quatre et les placer dans une bassine à confiture ou un faitout.
Couvrir avec 1,5 litres d’eau.
Porter à ébullition et laisser cuire sur feu doux pendant 1 heure.
Le mélange doit juste frémir. Remuer de temps en temps.
Lorsque les coings sont cuits, passer le tout dans un chinois fin pour récupérer le jus de coings.
Presser les fruits avec le dos d’une cuillère à soupe pour en extraire un maximum de jus.
Procéder en plusieurs tournées de fruits.

Filtrer le jus de coings :
Placer un chinois large au dessus d’un saladier, le recouvrir d’une étamine ou d’un fin torchon préalablement mouillé puis bien essoré.
Verser le jus de coings dans l’étamine.
Relever les quatre coings de l’étamine, la tordre puis presser en descendant progressivement pour recueillir le jus de coings filtré à travers le tissus.

Cuire la gelée :
Verser le jus de coings filtré (50 cl environ) avec 90% de son poids en sucre (soit 450 g ici) dans un faitout ou une petite bassine à confiture.
Porter à ébullition et laisser bouillonner pendant 10 minutes en écumant régulièrement.
Verser la gelée à ras bords de deux pots de confiture stérilisés (laisser bouillir les pots et les couvercles pendant quelques minutes dans de l’eau additionnée d’un verre de vinaigre blanc).
Visser les couvercles et retourner immédiatement.
Laisser refroidir les pots de confiture de coing à l’envers.
Conserver dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière.

2 mots gourmands sur “Gelée de coings”

  1. Christelle dit :

    On peut utiliser cette gelée pour faire briller le dessus des tartes aux pommes ou au citron. Pour cela, il suffit de réchauffer légèrement la gelée pour la fluidifier puis de l’étaler au pinceau sur la tarte.

  2. Mlle Pigut dit :

    Mmm un classique de cette saison qui me ramène en enfance et dont je ne me lasse pas !

Un avis, une remarque sur cette publication ?
Gelée de coings

*