Hochija tea latte

J’ai goûté cette boisson chaude made in Japan au Starbucks de la gare de Tokyo. De quoi s’agit-il ? D’un Latte (« lait ») chaud et mousseux, dans lequel infuse du thé grillé : le Hojicha japonais. A Tokyo, lors de ma visite du temple Zojoji, l’odeur de ce thé en train d’être torréfié avait titillé mes narines. Griller du thé vert… quel gâchis ! Bien au contraire. Il s’agit là d’une façon d’apporter un intérêt gustatif à un thé de qualité moyenne (« bancha », voir photo ci-dessous), issu de la dernière récolte avant l’hiver.

Thé bancha et hochija © Christelle Vogel CookismoJe connaissais le hojicha avant mon séjour au Japon. Faible en théine, j’aime le déguster en soirée, avant ou après le repas. Pour le savourer en « tea latte » façon Starbucks, je me suis servie de la buse de ma machine à expresso. Elle permet de faire mousser facilement le lait. J’ai saupoudré mon latte de kinako, poudre de soja grillée, découverte à la boulangerie parisienne Aki, rue Sainte-Anne à Paris. La saveur maltée de cette poudre s’accorde bien avec le côté torréfiée de la boisson. J’ai ramené un sachet de kinako du Japon, mais vous en trouverez facilement dans les épiceries japonaises. A défaut, saupoudrez votre hochija tea latte d’une pincée de thé grillé finement broyée.

Latte au thé hochija façon Starbucks Tokyo

Recette du latte au thé grillé (hojicha)

Préparation : 5 min • Infusion : 3 minutes

Ingrédients pour 1 verre :
20 cl de lait demi-écrémé ou lait de soja
2 cc de thé grillé (hojicha)
1/2 cc de kinako (poudre de soja grillé)
Matériel :
Sachet de thé à remplir
Machine à espresso munie d’une buse
Verre haut d’une contenance de 30 cl

Préparation du hojicha tea latte

Placer le thé grillé dans une mousseline (sachet de thé) et bien la refermer.
La placer dans le verre à bords hauts.
Verser le lait froid dans un pichet en inox de taille appropriée (ndlr : considérez le fait que le lait va mousser et gagner en volume).
Préchauffer la machine à expresso et enclencher la fonction « buse ».
Ouvrir la vanne de la buse de manière à vider l’eau résiduelle dans une tasse. Fermer la vanne.
Plonger la buse 1 ou 2 cm sous la surface du lait.
Ouvrir la vanne à fond et faire mousser le lait pendant 30-40 secondes. Refermer la vanne puis retirer la buse.
Verser le lait mousseux sur le sachet de hojicha.
Saupoudrer de kinako et laisser infuser le thé 3 minutes avant de déguster le hochija tea latte.
Je ne sucre pas ma boisson mais vous pourrez le faire, selon vos goûts.Hojicha tea latte

Un avis, une remarque sur cette publication ?
Hochija tea latte

*