Kuala Lumpur : le marché de Chow Kit

Arpenter un marché, c’est pour moi le meilleur moyen de faire connaissance avec la gastronomie d’un pays. À Kuala Lumpur, je me suis rendue à celui de Chow Kit, réputé pour son offre en fruits, légumes et produits frais. Visite en images.

Le marché de Chow Kit à Kuala Lumpur

Le plus grand marché de produits frais à KL © Christelle Vogel / Cookismo.fr

Lundi matin, mon dernier jour en Malaisie. Je profite de cette journée libre de mon voyage de presse pour aller faire un tour au nord-ouest de Kuala Lumpur. Après un saut dans le village malais traditionnel de Kampung Baru, j’achète mon ticket (ou plutôt mon jeton) de transport et prend le KL monorail jusqu’à la station Chow Kit.

Station Chow Kit - KL Monorail (Kuala Lumpur)

La station Chow Kit et le KL monorail © Christelle Vogel / Cookismo.fr

Ensuite, c’est la débrouille. Le marché du nom de la station n’est pas indiqué. Je remonte la rue et croise des locaux le cabas plein de fruits et légumes frais. Je suis sur la bonne voie. Puis le voilà, dans une ruelle sur la gauche : le Bazaar Baru Chow Kit ou wet market, plus grand marché de produits frais de Kuala Lumpur.

L'entrée du marché de CHow Kit à Kuala Lumpur

L’entrée du marché de Chow Kit © Christelle Vogel / Cookismo.fr

Il est 11 heures quand j’arrive au marché. Un peu tard pour goûter à l’effervescence des premières heures d’ouverture. Ce n’est pas plus mal, je n’aurai pas à jouer des coudes. Je m’engouffre dans la partie « fruits frais » et reconnaît les ananas, les mangues, les mangoustans, à la chair nacrée, bourrée d’anti-oxydants ; les « chevelus » ramboutans, à la saveur rappelant le litchi ; l’impressionnant et puant durian, un fruit quasi vénéré par les locaux à l’odeur si forte – pour ne pas dire pestilentielle – qu’il est interdit dans certains lieux publics…

Les mangoustans, savoureux fruits bourrés d'antioxydants © Christelle Vogel / Cookismo.fr

Une cagette de mangoustans © Christelle Vogel / Cookismo.fr

Je croise aussi des agrumes (combawa…), des feuilles de bananier, des courges, des racines de manioc, de drôles de pois suspendus.

Etals du marché de Chow Kit à Kuala Lumpur

Quelques aromatiques © Christelle Vogel / Cookismo.fr

Je passe à côté de bacs où sont immergés des blocs de tofu. Je reconnais aussi du tempeh (soja fermenté puis compressé) d’une couleur blanche éclatante. Puis les aromatiques : citronnelle, galanga, gingembre, basilic thaï, curcuma… Le tout coûte trois ringgit six sous : ce sont des ingrédients basiques de la cuisine locale.

Rhizomes de curcuma © Christelle Vogel / Cookismo.fr

Rhizomes de curcuma © Christelle Vogel / Cookismo.fr

Je quitte le hall des fruits pour celui des produits de la mer.

Crabes bleus du marché de Chow Kit

Crabes bleus © Christelle Vogel / Cookismo.fr

Je craignais les odeurs de poissons, exposés sur les étals depuis l’aube. Mais non, tout va bien, ça ne sent pas plus fort que chez le poissonnier. Crabe, anguille, poissons locaux… La pêche du jour est prolixe et certaines espèces, comme les crabes aux pinces bleues, sont superbes.

A droite les poissons, à gauche, les viandes © Christelle Vogel / Cookismo.fr

A droite les poissons, à gauche, les viandes © Christelle Vogel / Cookismo.fr

Je ne m’attarde pas du côté des viandes. Chair sanguinolente, tête de veau et autres abats, ça va deux secondes, pas plus… Je quitte le marché de Chow Kit et m’arrête savourer une dernière noix de coco fraîche, à l’angle du marché. A un euro pièce, ce n’est pas la première que je sirote depuis mon arrivée en Malaisie, mais malheureusement ce sera la dernière de mon séjour. Oui, toute bonne chose a une fin.

Sourire malais © Christelle Vogel / Cookismo.fr

Sourire malais © Christelle Vogel / Cookismo.fr

Infos pratiques :
Marché de Chow Kit, Jalan Haji Hussein (nord-ouest de KL)
KL monorail, station Chow Kit
Ouvert tous les jours de 9 h à 17 h

☆☆☆

Poursuivez le voyage… A la découverte des saveurs du monde :

Le Naschmarket de Vienne nagy vasarcsarnok, le marché de Budapest
AUTRICHE
Naschmarkt,
le grand marché de Vienne
HONGRIE
Nagy Vasarcsarnok,
le marché couvert de Budapest
Marché au poisson de Tokyo entrée marché Jean Talon
JAPON
Tzukiji,
le marché aux poissons
de Tokyo
QUÉBEC
Jean Talon,
le marché couvert
de Montréal
Intérieur de la vieille halle du marché (rénovée) d'Helsinki Marché forain de St-Paul
FINLANDE
Vanha kauppahalli,
le plus vieux marché d’Helsinki
LA RÉUNION
Marché forain
de Saint-Paul 

Un avis, une remarque sur cette publication ?
Kuala Lumpur : le marché de Chow Kit

*