Lapin au porto et aux myrtilles

Je me suis inspirée d’une recette parue récemment dans le magazine Elle à table. Je n’avais jamais cuisiné les myrtilles dans une recette salée, c’était le moment d’essayer. Les myrtilles apportent une bonne saveur au plat mais ne le colore pas dans le beau violet que me faisait miroiter la photo de la recette. La couleur obtenue est plus proche du bleu-gris. Il faut donc bien soigner la présentation : une belle branche de romarin, des pommes de terre jaune pâle et les myrtilles d’un violet profond.

Recette du lapin au porto et aux myrtilles

Préparation : 10 min
Cuisson : 1h

Ingrédients pour 2 personnes :
4 gigolettes de lapin
2 échalotes
125 g de grosses myrtilles
12 cl de porto blanc
1 cs de farine
10 pommes de terre grenaille
Sel, poivre
1 branche de romarin
Pour la déco :
1 branche de romarin
Persil ciselé

Préparation du lapin au porto et aux myrtilles

Peler les échalotes et les émincer uniquement dans la longueur.
Faire dorer les gigolettes de lapin dans une cocotte avec de la matière grasse.
Baisser le feu et ajouter les échalotes émincées.
Lorsqu’elles sont translucides, ajouter la cuillère à soupe de farine remuer pour bien la répartir dans la cocotte.
Déglacer avec le porto.
Ajouter une cuillère à café rase de sel, la branche de romarin, poivrer.
Couvrir et laisser mijoter pendant 20 minutes à couvert.
Ajouter les myrtilles fraîches et poursuivre la cuisson à feu doux et à couvert pendant 20-25 minutes.
Cuire les pommes de terre grenailles à l’eau pendant 15 à 20 minutes en fonction de leur taille.
A la fin de la cuisson du lapin, ôter la branche de romarin et la remplacer par une branche de romarin non cuite, ajouter les pommes de terre grenaille cuites et servir immédiatement le lapin au porto et aux myrtilles.

Un avis, une remarque sur cette publication ?
Lapin au porto et aux myrtilles

*