Mon indispensable minuteur numérique (chez Hema)

Lorsqu’on veut cuire des pâtes, un minuteur mécanique (ceux qu’il faut remonter en tournant les deux parties dans des sens opposés) fait largement l’affaire. Même s’ils sont souvent très mignons (je n’ai pas réussi à jeter mon minuteur « cochon » pourtant HS), ils font généralement long feu et au bout de quelques mois (et après une ou deux chutes du plan de travail), le système se grippe.
minuteur-seconde-hema440©christelle-vgel-cookismoPourquoi un minuteur à la seconde ?
Lorsque j’ai commencé à investir dans des thés de bonne qualité (Darjeeling de printemps notamment), j’ai eu besoin d’un minuteur permettant un décompte à la seconde. Car pour être préparé dans les règles de l’art, un Darjeeling de printemps a besoin de 3’30 d’infusion, précisément. Les tanins de ces thés se développent très rapidement dans la tasse et la liqueur (= l’infusion) a tôt fait de devenir âcre.

Les bons points de ce minuteur
Plutôt que de rester 3 minutes 30 à observer les aiguilles de ma montre ou à activer le chrono de mon portable à chaque fois que je veux préparer un bon thé, j’ai acheté ce minuteur numérique à la seconde, au magasin Hema (quartier des Halles à Paris), pour 9,90 €. Je suis tombée dessus par hasard. Je l’utilise désormais tous les jours en cuisine. Bon point : impossible de manquer la fin du décompte, le signal sonore ne s’arrête que lorsqu’on appuie sur l’un des boutons. Si on appuie sur les deux boutons en même temps, le chronomètre est réinitialisé (zéro).

• Acheter le produit :
Minuteur numérique seconde, 9,90€ chez Hema
Fonctionne avec une petite pile LR03 – 1,5 V

22 mots gourmands sur “Mon indispensable minuteur numérique (chez Hema)”

Répondre à ChristelleMon indispensable minuteur numérique (chez Hema)

*