Nougats chinois

J’avais repéré une recette de nougat chinois dans le magazine Cuisine actuelle de novembre 2012. Avec le Nouvel An asiatique arrivant à grands pas – pour ne pas dire au galop : année du Cheval oblige houhou -, cette recette tombait à point. En faisant un tour du web, j’ai trouvé plusieurs listes d’ingrédients pour ces nougats chinois. L’épaississant revenant le plus souvent est la farine de tapioca. J’ai fait avec ce que j’avais dans le placard, c’est-à-dire un mélange d’amidon de riz et de tapioca, spécial « Ha Kao » (raviolis vapeur). Le résultat est très satisfaisant, même si ces nougats sont plus mous que ceux que j’ai l’habitude de croquer au restaurant chinois et ont plus la couleur d’un caramel au lait. « Mais ils ont le même goût ! », dixit Monsieur Cookismo. Après 24 heures passées à l’air libre, les nougats chinois se sont raffermis. Après 48 heures, ils étaient parfaits… Mais il n’en restait déjà plus beaucoup à ce moment là !

Nougats chinois maison

Recette du nougat chinois maison

Préparation : 35 min • Repos : 24 à 48 h • Cuisson : 10 min

Ingrédients pour 25 nougats (env.) :
100 g de sucre de canne
1 c. à café de miel d’acacia
60 g de fécule de tapioca/riz
8 cl d’eau + 6 cl d’eau
30 g de cacahuètes non salées (poids décortiquées)
Graines de sésame blanches ou dorées
Papier cuisson

Préparation des nougats chinois

Griller à sec les cacahuètes décortiquées. Les hacher grossièrement (j’ai coupé chaque demi cacahuète en deux).

Cacahuètes entières Coques de cacahuètes
Cacahuètes natures Cacahuètes torréfiées

Mélanger la fécule de tapioca-riz avec 6 cl d’eau froide. Réserver.
Verser le sucre dans une petite casserole et chauffer sur feu moyen-vif jusqu’à obtention d’un caramel assez sombre (le mien était un peu clair).
Retirer du feu et verser immédiatement et en un coup 8 cl d’eau brûlante (attention aux projections !).
Replacer la casserole sur feu moyen-doux pour re-liquifier le caramel.
Verser la cuillerée de miel.
Ajouter alors le mélange fécule/eau et faire épaissir sur feu moyen-doux, en remuant constamment.
Lorsque le mélange a épaissi, ajouter les cacahuètes hachées. Remuer et retirer du feu.

Recouvrir un rectangle de papier cuisson avec un fond de graines de sésame (environ 20 cm sur 15 cm).
2e option : tapisser un petit moule rectangulaire avec du papier film et recouvrir de graines de sésame.
Verser la pâte à nougat chinois sur les graines de sésame, de manière à former un rectangle d’environ 1 cm d’épaisseur (j’ai placé deux planches de part et d’autre du rectangle de nougat, pour éviter qu’il s’étale).
Saupoudrer généreusement de graines de sésame.
Laisser refroidir pendant 2 heures à température ambiante.Nougat chinois entierDécouper le nougat chinois en petites portions à l’aide d’un grand couteau tranchant. Nettoyer (en passant la lame sur le bord d’un bol par exemple) et humidifier le couteau entre chaque découpe.
Prélever délicatement chaque nougat chinois et le rouler entièrement dans les graines de sésame (je me suis aidée de baguettes chinoises, car la pâte est collante à ce moment-là).Enrobage des nougats chinoisPlacer les nougats chinois sur une assiette, recouverte de papier cuisson.
Laisser sécher à l’air libre pendant 24 à 48 heures avant de déguster les nougats chinois.Séchage des nougats chinoisNougat chinois croqué

Un mot gourmand sur “Nougats chinois”

Un avis, une remarque sur cette publication ?
Nougats chinois

*