Biscrus amande, matcha & chia

8 mars 2016

Il y a les biscuits… et les biscrus, qui, comme leur nom l’indique, ne sont pas passés par l’étape « cuisson ». Il s’agit de petits palets tendres et énergétiques, que j’ai préparés à l’aide du déshydrateur que m’ont offert mes parents à Noël (et enfin inauguré pour l’occasion) :

Mon nouveau joujou ! Mes parents m'ont offert ce déshydrateur pour Noël. Vous en avez un ? Des idées de "déhydratations" à me suggérer ?

Posté par Cookismo sur vendredi 8 janvier 2016

Ces biscrus à l’amande, au thé matcha et graines de chia sont inspirés d’une recette de la naturopahte Ellen Frémont. Leur couleur et leur aspect est un peu bizarroïde, façon « pâte à modeler », mais passé l’appréhension de croquer dans des objets comestibles non identifiés, on se régale.

« Biscuits » crus au déshydrateur
J’ai testé deux durées de déshydratation. La première – 6 heures – permet d’obtenir des biscrus moelleux, façon pâte d’amande, mais qui se tiennent bien. La seconde – 12 heures – donne des biscrus un peu plus fermes, mais toujours tendres. En résumé, on fait selon ses goûts et son planning.

Système D : la déshydratation au four
À défaut d’avoir un déshydrateur sous la main, je pense qu’on doit pouvoir utiliser le four préchauffé à 50°C (chaleur ventilée) en diminuant le temps de cuisson. Pour info, on obtient alors des biscrus qui ne sont plus vraiment « crus ». Explication : passé la température de 42°C, on considère qu’un aliment n’est plus « raw » (cru), car ses enzymes ont été détruites par la chaleur.

Conservation des biscrus
Je conserve ces biscrus dans une boîte métallique, en intercalant des feuilles de papier entre chaque étage. Ils se conservent bien ainsi. Voilà déjà une semaine que je les ai réalisés, et ils n’ont pas bougé. À croquer avant le sport ou en cas de fringale. Ils calent bien.

Biscrus amande, matcha et chia - Raw almond, matcha, chia cookies

Lire la suite »

☆ 6 p'tits mots

Muffins framboise & panais {sans gluten, vegan}

7 mars 2016

On prépare bien des cakes aux carottes (Carrot cake)… alors pourquoi ne pourrait-on pas pâtisser avec des panais ? Ces grosses carottes blanches ont un goût tout doux une fois cuites. Elles passent incognito (promis !) dans cette recette de muffins sans gluten à la framboise. L’atout du panais râpé ? Apporter du moelleux aux muffins et nous permettre de garder la main légère sur les matières grasses. Il n’y en a quasiment pas ici.

Panais - ParnsipMuffins, version végétale
Ces muffins panais-framboises sont librement inspirés d’une recette que j’avais repérée cet hiver dans le Vital Food n°5. Je l’ai végétalisée et passée en mode « sans gluten ». Ces muffins sans GLO (gluten-lactose-oeuf) sont donc véganes. Rien ne vous oblige bien sûr à la préparer en version 100% végétale. J’ai indiqué quelques options non véganes dans la liste d’ingrédients.

Conservation des muffins
Humides et moelleux, ces muffins aux framboises ne se conservent pas très longtemps. S’il fait chaud chez vous, conservez-les au frigo et dégustez-les dans les 48h, sans quoi les framboises risqueraient de s’abîmer. À essayer aussi avec des framboises déshydratées, moins fragiles.Muffins sans gluten, vegan aux framboises et panais

Lire la suite »

☆ 4 p'tits mots

Bouillon de crevettes

6 mars 2016

La fraîcheur de la citronnelle, le piquant du gingembre, l’umami du miso, l’iodé des fruits de mer… Ce bouillon de crevettes, tout simple à préparer, peut être servi en entrée ou bien faire office de dîner léger, si on double la quantité de crevettes et qu’on ajoute une portion de nouilles (soba ou de riz) dans son bol de soupe. Une recette à décliner avec du poisson blanc, du tofu ou bien du poulet.

Bouillon de crevette (gingembre, citronnelle, curcuma) - Shrimps light soup

Lire la suite »

☆ Pas encore de commentaire : lancez-vous !