Muffins framboise & panais {sans gluten, vegan}

7 mars 2016

On prépare bien des cakes aux carottes (Carrot cake)… alors pourquoi ne pourrait-on pas pâtisser avec des panais ? Ces grosses carottes blanches ont un goût tout doux une fois cuites. Elles passent incognito (promis !) dans cette recette de muffins sans gluten à la framboise. L’atout du panais râpé ? Apporter du moelleux aux muffins et nous permettre de garder la main légère sur les matières grasses. Il n’y en a quasiment pas ici.

Panais - ParnsipMuffins, version végétale
Ces muffins panais-framboises sont librement inspirés d’une recette que j’avais repérée cet hiver dans le Vital Food n°5. Je l’ai végétalisée et passée en mode « sans gluten ». Ces muffins sans GLO (gluten-lactose-oeuf) sont donc véganes. Rien ne vous oblige bien sûr à la préparer en version 100% végétale. J’ai indiqué quelques options non véganes dans la liste d’ingrédients.

Conservation des muffins
Humides et moelleux, ces muffins aux framboises ne se conservent pas très longtemps. S’il fait chaud chez vous, conservez-les au frigo et dégustez-les dans les 48h, sans quoi les framboises risqueraient de s’abîmer. À essayer aussi avec des framboises déshydratées, moins fragiles.Muffins sans gluten, vegan aux framboises et panais

Lire la suite »

☆ 4 p'tits mots

Bouillon de crevettes

6 mars 2016

La fraîcheur de la citronnelle, le piquant du gingembre, l’umami du miso, l’iodé des fruits de mer… Ce bouillon de crevettes, tout simple à préparer, peut être servi en entrée ou bien faire office de dîner léger, si on double la quantité de crevettes et qu’on ajoute une portion de nouilles (soba ou de riz) dans son bol de soupe. Une recette à décliner avec du poisson blanc, du tofu ou bien du poulet.

Bouillon de crevette (gingembre, citronnelle, curcuma) - Shrimps light soup

Lire la suite »

☆ Pas encore de commentaire : lancez-vous !

Papillote de tofu aux légumes et crème de cajou

4 mars 2016

Le tofu, tel qu’on l’achète en magasin bio*, est assez fade, pour ne pas dire insipide. Rien à voir avec le tofu fraîchement pressé tel qu’on peut le savourer au Japon (j’y retournerai un jour #PromesseÀmoiMême). Je considère le tofu ferme comme une base. Une toile vierge sur lequel on va imprimer des saveurs pour en faire un tableau alléchant. La plupart du temps, je hache mon bloc de tofu pour le transformer en « steak » végétarien, agrémenté de légumes de saison. Dernièrement, je l’ai préparé sous forme de blanquette végétarienne, en le coupant en dés, comme ici, dans cette recette de papillote de tofu. Je l’ai repérée dans le Vital Food n°6 (celui du printemps) et l’ai adaptée avec ce qu’avais sous le coude : pas de chou pointu pour moi, mais un oignon nouveau. Monsieur Cookismo a beaucou aimé, moi aussi. Mariné et cuisiné comme cela, le tofu, ça a quand même plus de gueule (et du goût).

* J’achète uniquement du tofu bio, d’origine française ou autrichienne (pays où je vis). Ainsi, pas d’OGM en vue et une culture plus respectueuse de l’environnement. J’évite le tofu vendu en épicerie asiatique. On ne sait pas trop d’où il vient, ce qu’il contient et dans quelles conditions il a été produit…

Papillote de tofu à la crème de cajou

Lire la suite »

☆ Pas encore de commentaire : lancez-vous !