Pâte feuilletée maison

Cette année (2012), j’ai eu envie de faire ma propre pâte feuilletée pour réaliser ma galette des Rois. Je me suis lancée, non sans appréhension, car j’avais en tête l’idée d’une recette fastidieuse et nécessitant un tour de main professionnel. Finalement, faire sa pâte feuilletée maison n’est pas si difficile que cela. Il faut « juste » être patient, et respecter les temps de repos entre les différents tours. Dans cette recette de pâte feuilletée, j’en donne six au total. Mais la pâte peut être utilisée à partir de quatre tours.

Recette de la pâte feuilletée maison

Préparation : 30 minRepos : 1h30 minimum (une nuit dans l’idéal)

Ingrédients pour 2 pâtons de 350 g environ :
330 g de farine T 55 (ménagère)
7 g de sel fin
16 cl d’eau
250 g de beurre des Charentes (ou beurre spécial feuilletage, si vous en trouvez)

Préparation de la pâte feuilletée

Sortir le beurre du frigo 1h avant de commencer la recette de la pâte feuilletée.

Tamiser la farine directement sur le plan de travail.
Dissoudre les 7 g de sel fin dans les 16 cl d’eau.
Former une fontaine dans la farine et y verser l’eau salée.
Incorporer progressivement la farine au liquide. Si la pâte vous semble trop compacte, ajouter une ou deux cuillères à café de liquide puis mélanger.

Rassembler la pâte en boule, sans trop la travailler.
L’inciser en former de croix, la recouvrir de papier film et la placer au frigo pendant 20 à 30 minutes. La pâte va se détendre.

Aplatir le beurre à l’aide de la paume de la main ou d’un rouleau à pâtisserie.
Le beurre (ou la matière grasse) doit être de la même consistance de la pâte.

Abaisser la pâte en forme d’étoile à quatre branches, en gardant un petit dôme au centre de la pâte.

Disposer le beurre ou la matière grasse au milieu de l’étoile, puis l’envelopper avec les « branches », en les repliant une à une, sans trop les superposer.
Aplatir un peu avec le rouleau à pâtisserie pour bien souder les branches de l’étoile.

Abaisser le pâton avec le rouleau à pâtisserie, en roulant dans le même sens, et sans trop presser la pâte, de manière à obtenir un rectangle trois fois plus long que large.
Ramener le tiers supérieur de la pâte sur celui du milieu, puis replier le tiers inférieur sur les deux autres (voir ci-dessous).
Tourner le pâton d’un quart de tour (ouverture vers la droite, toujours).

Donner un deuxième tour au pâton en procédant de la même manière. Fariner légèrement le plan de travail pour ne pas que la pâte attache.
Replier la pâte en 3 tiers, comme précédemment.
Marquer la pâte avec deux doigts pour symboliser les deux tours puis entourer le pâton de papier film et entreposer au frigo pendant 20 minutes environ.


Donner le troisième et le quatrième tour en procédant de la même manière (garder le côté ouvert toujours à droite).
Marquer le pâton avec 4 empreintes de doigts, la filmer et la laisser reposer au frigo pendant toute une nuit.


Le lendemain :
Sortir le pâton du frigo et le laisser tempérer pendant 30 minutes à 1h pour faciliter l’étalage et le tourage. Donner un cinquième tour.

Donner le 6ème tour en procédant de la même manière. La pâte est prête à être utilisée.


Pour une utilisation immédiate de la pâte feuilletée, laisser le pâton reposer pendant 30 minutes à 1 heure hors du frigo puis lui donner un cinquième et un sixième tour et utiliser immédiatement.

Comment aromatiser sa pâte feuilletée ?

Au café : Dissoudre trois cuillères à soupe de café soluble pour 25 cl d’eau.
Au chocolat : Ajouter 10% de cacao pâtissier non sucré par rapport au poids de la farine.
A la pistache : Ajouter 30% de pâte de pistache par rapport au poids de la farine

• ET AUSSI : La recette de la pâte feuilletée en vidéo

2 mots gourmands sur “Pâte feuilletée maison”

  1. Lucile dit :

    Moi aussi je me suis lancée pour une grande premiére, le principe et le même mais les durées sont différentes …. Aie Aie Aie on verra

Un avis, une remarque sur cette publication ?
Pâte feuilletée maison

*