Pourquoi les produits bio coûtent-ils plus chers ?

 
« Produits bio, produits de bobo ? » Lorsqu’on voit les différences de prix entre les denrées issues de l’agriculture conventionnelle et ceux de la bio, on est en droit de se demander si manger biologique n’est pas réservé à une certaine classe sociale. Aujourd’hui, les grandes enseignes de distribution font l’effort de proposer des gammes produits siglés « AB » à moindre coût, mais la majorité des produits « 100% naturels » restent chers. Mon almanach m’a fourni des pistes d’explication à cet écart de prix :

Un produit issu de l’agriculture biologique peut être jusqu’à deux fois plus cher que son équivalent non biologique. Cette différence de prix s’explique notamment par la production à petite échelle de l’agriculture bio, moins rentable que l’agriculture biologique intensive, mais aussi par une main d’œuvre et des coûts de contrôle et de certification supplémentaires. En France, en 2002, seulement 1,3% de la surface agricole était bio, contre 12% en Suède. Conséquence : la demande est supérieure à l’offre, ce qui n’incite pas non plus les producteurs à baisser leur prix….

Fin 2010, les surfaces conduites en bio et en conversion représentaient 3,09% de la surface agricole (SA) en France. L’Hexagone fait donc partie des « mauvais élèves » avec l’Irlande, la Pologne et la Bulgarie. En Europe, l’Autriche fait figure d’exemple avec plus de 15% de sa SA cultivée en bio.

Sources :
– Almanach « Ça m’intéresse », 365 questions/réponses pour aiguiser sa curiosité, édition 2006,  page du 24 avril.
Site de l’agencebio.org

121 mots gourmands sur “Pourquoi les produits bio coûtent-ils plus chers ?”

  1. Aaergk dit :

    lyrica cost australia – lyrica price in india lyrica from mexico