Pourquoi trinque-t-on ?

© Lud68/FlikR

A la tienne ! Santé ! Tchin-tchin ! Trinquer est un réflexe lorsque l’on a une coupe de fines bulles à la main. Mais d’où vient cette habitude ? Mon almanach m’a donné la réponse ce matin :

Cogner avec entrain son verre contre celui d’un autre est une coutume qui remonte au Moyen-âge. A l’époque, mourir d’empoisonnement étant chose courante, chacun se méfiait, et même de celui qui l’incitait à boire un verre… Les seigneurs prirent donc l’habitude de trinquer fortement pour faire passer un peu de liquide de leur verre dans celui de la personne qui leur offrait à boire. Ainsi, cela leur permettait de s’assurer que leur coupe n’était pas empoisonnée. Depuis, l’habitude nous est restée… sans le poison !

Pas de poison dans le verre ? On peut donc souhaiter une bonne « santé » à la personne avec qui on trinque. Le fait de se regarder dans les yeux en entrechoquant les verres est un signe de confiance. Seuls les traîtres et les empoisonneurs détournent toujours leur regard… Pensez-y !

Source : Almanach « Ça m’intéresse », 365 questions/réponses pour aiguiser sa curiosité, édition 2006,  page du 12 octobre

2 mots gourmands sur “Pourquoi trinque-t-on ?”

  1. Poussinmadikera dit :

    Avec mes copines si on se regarde dans les yeux en trinquant c’est pour avoir du bonheur sexuel ! ;))

Un avis, une remarque sur cette publication ?
Pourquoi trinque-t-on ?

*