Comment préparer le thé vert de Chine ?

Vous avez acheté un thé vert de Chine. Celui-ci demande une préparation particulière, qui diffère des thés verts du Japon et des grands thés chinois. Voici comment procéder pour obtenir une infusion parfaite :
1 – Placez 5 g de thé vert de Chine dans et un filtre à thé, placé dans une théière.
2 – Versez 20 cl d’eau à 75°C sur les feuilles de thé de manière à les rincer et à en retirer l’amertume. Jetez cette première infusion qui ne sera pas consommée.
3 – Versez à nouveau 20 cl d’eau à 75°C sur les feuilles qui se sont légèrement ouvertes et laissez infuser 3 minutes. On obtient un thé fort et moyennement parfumé.
4 – Procédez de la même façon pour la deuxième infusion, plus harmonieuse et équilibrée, ainsi que pour la troisième et dernière infusion, qui sera moins forte, et un peu moins savoureuse.

• Tableau récapitulatif de la préparation du thé vert de Chine :
Source et captures :
Commentaires d’Olivier Scala dans le DVD Un monde de thé de Pierre Barboni – voir la page facebook dédiée au documentaire

8 mots gourmands sur “Comment préparer le thé vert de Chine ?”

  1. Thomas dit :

    Bonjour,

    Vos conseils sont très judicieux. Les chinois apprécient de pouvoir admirer « la danse » des feuilles de thé dans de grands verres transparents.

    A défaut, on peut aussi utiliser une théière ou un gaiwan (sorte de petit bol qui fait office de théière) en porcelaine.

    La porcelaine comme le verre préserve la vivacité de l’infusion, il faudra éviter les terres cuites qui vont « ramollir » un peu les qualités gustatives de ce type de thé.

    Parmi les grands thés verts chinois, on peut noter le Long Jing (puits du dragon), le Huangshan Mao Feng (cimes duveteuses des monts jaunes), le Taiping Hou Kui (roi singe bienveillant) ou le Bi Luo Chun (escargot vert du printemps).

    Merci de votre article

  2. Mehdi dit :

    Bonjour, je m’intéresse depuis peu à l’art de préparation de thé, j’ai suivi vos conseils ayant fait une première infusion.Étonnamment ma deuxième infusion à plus d’amertume que ma première instantané.Si vous voulez bien me conseiller.Cordialement Mehdi

    • Christelle dit :

      Bonjour Mehdi, pourriez-vous me préciser quel thé vert chinois vous avez dégusté ? Et combien de temps (secondes ? minutes ?) avez-vous laissé infusé votre thé lors de la première infusion ?

  3. Mehdi dit :

    Oui, la première fut du quasi instantané en moins de 10 secondes ,et ma seconde infusion fut de 1mn45 il est vrai que j’étais sceptique au 3 minutes donc j’ai fait un test plus court. Au thé vert de Chine « Gunpowder » dans une théière en terre cuite connu pour une méthode en grande quantité à infusion rapide.Je déplore mes sources faibles d’amateur…

    • Christelle dit :

      Medhi, je ne suis pas une grande experte en thés ! Je m’y intéresse tout comme vous. De mon côté, j’utilise uniquement le Gunpowder pour préparer mon thé à la menthe. Il s’agit d’un thé vert très astringent (il porte bien son nom de « poudre à canon » !), bien plus que les autres thés vert chinois que j’ai eu l’occasion de déguster. Voilà peut-être pourquoi la méthode de préparation du thé vert chinois ne lui convient pas tout à fait. Peut-être qu’en diminuant la quantité de thé utilisée pour une grand théière ou en « rinçant » deux fois le Gunpowder à l’eau brûlante (90-95°C plutôt que les 75°C indiqués sur cette fiche), vous éviterez l’astringence de votre premier essai ? Mais cela ne sont que des suppositions.

  4. Petit dit :

    Bonjour,

    Juste quelques points concernant l’infusion du thé vert chinois.

    Tout d’abord il faut une eau d’excellente qualité, sans cette dernière, il est impossible d’avoir une excellente infusion.

    Si on ne connait pas son thé, il est bien de partir sur des bases de 2 gr. de thé pour 10 cl d’eau, suivant la sorte de thé vert, l’eau aura une température allant de 75 à 80-85°C.

    Le temps d’infusion sera de 1 min. pour un thé léger à 2 min. pour un thé plus corsé.

    On ne verse JAMAIS l’eau chaude directement sur les feuilles, de même que le thé vert ne se rince pas, ce n’est pas du Pu Erh ! On boit le thé de la première infusion.

    Suivant la qualité et la sorte de thé vert, on peut faire de 2 à 4 infusions. Il faut également augmenter le temps entre chaque infusion.

    Si on utilise ces bases, après il est très simple de les ajuster à son goût et au thé que l’on utilise.

    En vous souhaitant de belles dégustations

    • Christelle dit :

      Merci pour ces conseils Petit Gaiwan ! Si le thé vert japonais ne se rince jamais, il semblerait que certains thés de Chine gagnent à l’être. C’est du moins ce qu’Olivier Scala, directeur de la maison de thé George Cannon indiquait dans le reportage cité en bas de mon article. Mais effectivement, je ne rincerai jamais mon Long Jing :-)

  5. CHARLETTE dit :

    Seulement un petit conseil:
    Les feuilles de thé vert sont très très tendres. Après qu’on lave le thé, c’est un procèsus important, on verse l’eau chaude, environ 80 degré au lieu de 75, on laisse le thé infusionner , maxmum 30 ssecondes en constantant que les feuilles sont étendues graduelleement, et la couleur soit vert-or. 3 minutes peuvent cuire les feuilles, lesquelles pendront tous les saveurs en laissant un gôut amer.
    On ajoute de l’eau selon notre besoin et verse tout l’infusion. La deuxième fois, on peux attendre 40 secondes.
    Pour le thé vert, il ne faut pass le boir froid pour les gens qui ont un estomac plus faible.
    Le thé vert senble doux,en fait, il est fort. Il ne faut pas le boir quand on a fain.

Que pensez-vous de cette recette/publication :
Comment préparer le thé vert de Chine ? ?

*