Quelle est l’origine de la Chandeleur ?

Chaque année, à la Chandeleur, la tradition veut que l’on fasse sauter les crêpes. Un rituel perpétué tous les 2 février, sans que l’on se pose se vraiment la question du « pourquoi ». Comme souvent, il faut remonter à des temps anciens et chercher des explications dans les rites païens, devenus religieux.

Fête des crêpes ! © Dan Zen/FlickR

Pourquoi mange-t-on des crêpes à la Chandeleur ?

Quarante jours après Noël, la Chandeleur célèbre la Présentation de Jésus au Temple et la Purification de la Vierge Marie. Symboliquement, c’est à partir de cette date que l’on range la crèche. La Chandeleur a pris le relais d’autres fêtes païennes de purification au Vème siècle après J.-C., à l’initiative du pape Gélase 1er, qui souhaitait christianiser des rites hérités des Romains.
La fête tire son nom des processions aux chandelles qui étaient alors organisées. On allumait dans les églises des cierges bénits que les fidèles rapportaient chez eux, pour protéger leur foyer. A cette époque de l’année commençaient les semailles d’hiver : la farine qui restait servait à confectionner des crêpes, symbole de prospérité pour l’année à venir. Elles symbolisent le disque solaire et évoquent le réveil de la nature après l’hiver. Les plus superstitieux continuent de faire sauter les crêpes avec une pièce dans la main gauche pour attirer la bonne fortune. Et si la pièce est en or, les chances sont décuplées !

Et aussi : Toutes mes recettes de crêpes

Sources :
Magazine Cuisine Actuelle n°254, février 2012
Almanach « Ca m’intéresse », 365 questions/réponses pour aiguiser sa curiosité, édition 2006, fiche du 2 février
Chronique de Bernard Dauphin sur le Journal des Femmes, Chandeleur : Faites sauter les crêpes !

Un avis, une remarque sur cette publication ?
Quelle est l’origine de la Chandeleur ?

*