Ramen de crevettes citronnelle-gingembre

Sain, parfumé, complet, le ramen (prononcez « lamen ») est un plat japonais que nous préparons souvent le soir à la maison. Ramen de boeuf, ramen de poulet, ramen de crevettes… Difficile de dire lequel nous préférons ! Nous avons goûté pour la première un ramen dans un restaurant de la rue Sainte-Anne, à Paris. Le bouillon était bien plus gras, car cuisiné avec de la graisse de porc. Ici, j’ai opté pour un bouillon cube de légumes, plus léger. Pour avoir toujours de la citronnelle et du gingembre sous la main, je les congèle en tranches et les plonge encore congelés dans mon bouillon, pour le parfumer.

Ramen de crevettes au gingembre et à la citronnelle

Recette du ramen de crevettes citronnelle-gingembre

Préparation : 10 min • Repos : 15 min • Cuisson : 15 min

Ingrédients pour 2 ramens :
200 g de crevettes décortiquées
1 cs de sauce soja
1 cc de miel
1 litre d’eau
1 cube de bouillon de légume
2 tiges de citronnelle
1 morceau de gingembre (taille d’un pouce)
4 feuilles de chou chinois ou 1 pak-choï
1 poignée de germes de soja frais
2 portions de nouilles Udon
1/4 de poivron rouge (fac.)
Graines de sésame,

Préparation du ramen de crevettes

Mariner les crevettes :
Entailler légèrement le dos des crevettes décortiquées pour qu’elles puissent s’ouvrir à la cuisson.
Les faire mariner pendant 15 minutes dans le miel et la sauce soja.

Préparer le bouillon :
Porter à ébullition un litre d’eau avec le cube de bouillon de légumes, la citronnelle finement hachée et le gingembre pelé et coupé en rondelles.
Laisser frémir pendant 10 minutes puis filtrer.

Cuire le reste des ingrédients :
Hacher le chou chinois en lanières.
Porter le bouillon filtré à ébullition et y ajouter les portions de nouilles udon.
Laisser cuire deux minutes puis ajouter le chou chinois ou le pak choy.
Cuire deux minutes de plus et ajouter les germes de soja et le poivron en petits dés. Poursuivre la cuisson pendant 2 minutes.
Répartir dans les bols à ramens.
NDLR : Si vous n’utilisez pas de nouilles udon, mais des nouilles de riz, adaptez le temps de cuisson en fonction des indications du paquet.

Faire sauter les crevettes avec la marinade à feu vif, jusqu’à ce qu’elles colorent.
Répartir les crevettes dans les ramens.
Servir les ramens de crevettes avec de la coriandre fraîche, des graines de sésames noires ou blanches.

2 mots gourmands sur “Ramen de crevettes citronnelle-gingembre”

  1. Nautilus dit :

    Halala la cuisine asiatique à la citronnelle, c’est juste trop bon, pas de « bol » pour moi, j’habite à la campagne et trouver de la citronnelle est juste impossible !

    • Christelle dit :

      A défaut, remplacez-la par un ruban de zeste d’un citron vert non traité. Si vous avez un Picard pas trop loin de chez vous, vous y trouverez également de la citronnelle hachée surgelée.

Un avis, une remarque sur cette publication ?
Ramen de crevettes citronnelle-gingembre

*