Savez-vous cuisiner les courges ?

Potimarron, courge butternut, patidou, pâtisson, courge spaghetti… Bienvenue dans la grande famille des cucurbitacées. Dès la fin de l’été, elles illuminent les étals des marchés avec leurs couleurs automnales et leur forme décorative. Savoureuses et peu caloriques, les courges peuvent se conserver jusqu’à trois mois à température ambiante, à l’abri de la lumière. De bonnes raisons de les inviter à la maison.

Famille des cucurbitacéesTour d’horizon des cousins du potiron et des façons de les cuisiner :

Le potiron

Potiron et citrouilleJoufflu et côtelé, le potiron est souvent confondu avec la citrouille. La chair du potiron est moins sucrée et plus aqueuse que celle des autres courges. Peu calorique (20 kcal au 100 g de chair), le potiron se prépare essentielement en soupe et en purée, mais se déguste également en tarte sucrée. Acheté en tranche, le potiron ne se conserve pas plus de trois jours dans le bac à légumes. Ses graines grillées à secs se dégustent à l’apéritif, avec un peu de fleur de sel. Le potiron se cuisine volontiers avec des épices telles la noix de muscade, le curry, le piment d’Espelette ou encore la coriandre moulue. [Mes recettes au potiron]

Le potimarron

PotimarronReconnaissable à son petit gabarit et sa forme de toupille, le potimarron est un potiron doux dit d’Hokkaïdo au petit goût de châtaigne et de patate douce. Sa peau est si fine qu’il est inutile de le peler avant de le cuire. Il se déguste en soupe, en tranches dorées au four et même en tarte sucrée. La saveur de l’orange et des épices telles la cannelle, la vanille ou le cumin le mettent en valeur. Les graines de potimarron séchées et grillées peuvent être picorées à l’apéritif.  Contrairement au potiron, il peut se déguster cru. [Mes recettes au potimarron]

La courge spaghetti

Courge spaghetti entièreLa courge spaghetti n’est pas italienne. Lisse et oblongue, cette cucurbitacée à la peau jaune parfois striée de vert se cuit entière, dans de l’eau. Il suffit de la couper en deux puis de gratter sa chair qui se détache alors en formant de longs filaments, d’où son nom de courge spaghetti. Elle se prépare essentiellement en gratin ou encore en galettes. [Mes recettes à la courge spaghetti]

La courge butternut

Courge butternut coupée en deuxLa courge butternut a une silhouette de massue et une peau brun-jaune à jaune-orangée. Sa chair orange vif est ferme, mais tendre et fondante une fois cuisinée. La courge butternet a une saveur musquée et légèrement sucrée. Tout comme le potimarron, elle aime les épices chaudes, comme la cannelle ou le curry. Sa peau dure doit être pelée avant sa cuisson, sauf si on choisit de la rôtir au four. Il suffit alors de la couper en deux et de retirer son coeur fibreux. Elle se déguste également en grosses frites, velouté, purée, gratin ou même farcie, pour les plus petits modèles. Cette courge présente des notes de noisette ou de beurre qui lui valent le nom de « Doubeurre ». La courge butternut peut se conserver jusqu’à  trois mois dans un endroit frais. Elle est particulièrement riche en bêta-carotène, vitamine A et potassium. [Mes recettes à la courge butternut]

Le pâtisson

PatissonPatisson jauneLe pâtisson, aussi appelé « bonnet-d’évêque », est une courge dentelée et aplatie. Il peut être orange, blanc ou rayé de vert. Son léger goût d’artichaut lui vaut le surnom d’artichaut de Jérusalem. Le pâtisson est riche en minéraux et oligo-éléments. Il se cuisine en purée, en gratin ou farci à la viande. [Mes recettes au pâtisson]

Le patidou

PatidouLe patidou et une petite courge côtelée. Sa peau jaune striée de vert dissimule une chair ivoire, douce et parfumée. Le patidou se cuisine en velouté, avec une pincée de quatre-épices, ou encore confit au four. Poêlée avec des châtaignes et des panais, il accompagne volontiers une volaille festive. [Mes recettes au patidou]

Le giraumon

GiraumonLe giraumon est une courge chapeautée surnommée « potiron turban » ou « bonnet turc ». Son écorce peut faire office de soupière. Sa chair est ferme, légèrement sucrée et un peu farineuse. Le giraumon se cuisine en soupe, purée, gratin ou soufflé. Dans la gastronomie créole, il est souvent mijoté avec du lait de coco. Il apprécie la cannelle, la muscade, le girofle et le miel.

La Jack’O’Lanterne

CitrouilleLa Jack’O’Lanterne est la courge d’Halloween. Avec ses 25 cm de haut et sa forme peu côtelée, elle permet de créer des photophores des plus effrayants.

La Jack be little (pomarine)

Pomarines ou Jack be littleLa Jack be little ou pomarine est une citrouille miniature, très côtelée. Sa chair est farineuse et assez sucrée. Farcie, elle se cuit au four. [Mes recetttes à la Jack be little]

Sources :
Cuisine Actuelle (janvier 2012), Régal (novembre 2010), Maxi Cuisine, (octobre-novembre 2011), Guide Cuisine (novembre 2009)

Un mot gourmand sur “Savez-vous cuisiner les courges ?”

  1. Sarah dit :

    Super petit article utile pour bien différencier les courges, et surtout savoir si on peut les cuisiner (ce que je ne savais pas pour certaines !
    Merci

Un avis, une remarque sur cette publication ?
Savez-vous cuisiner les courges ?

*