Risotto à la bisque de homard et noix de St Jacques

Chez moi, en Autriche, le homard ne court pas les rues. Il ne les court nulle part me direz-vous, certes. M’enfin, voilà ce que c’est que d’habiter un pays sans frontière maritime… Les produits de la mer sont rares (toujours pas mis la main sur des moules ou crevettes fraîches) et plus chers qu’en France. Alors pour palier ce manque d’iode, je me rabats sur les produits de la mer surgelés (St Jacques) qui sont tout de même de bonne qualité (je guette le logo MSC = pêche durable). Il m’arrive aussi de ramener des produits de France, comme la bisque de homard en conserve utilisée dans cette recette de risotto aux noix de St Jacques. Pas super naturelle, la bisque en conserve, mais bon… Plutôt que de cuire mon riz avec du bouillon, comme je le fais d’habitude, j’ai utilisé ma bisque que j’ai diluée à l’eau. Elle parfume chaque grain de riz et permet d’obtenir un risotto bien onctueux, sans avoir à ajouter de crème. D’ailleurs, qu’on se le dise : il n’y a pas de crème dans la vraie recette de risotto, malheureux ! La bisque de homard étant bien salée, je n’ai pas ajouté de sel dans cette recette. Juste quelques tours de moulin à poivre et c’était parfait. Une recette à réaliser également avec un bon fumet de crustacés ou poisson maison.

Risotto à la bisque de homard et aux St Jacques

Recette du risotto à la bisque de homard et St Jacques

Préparation : 10 min • Cuisson : 20 min

Ingrédients pour 2 personnes :
150 g de riz arborio
1 échalote
10 cl de vin blanc sec (Riesling ici)
300 g de bisque de homard (Liebig ici)
+ 2 fois le volume de la bisque de homard en eau
Poivre (surtout pas de sel !)
8 à 12 noix de St Jacques
Huile d’olive

Préparation du risotto à la bisque de homard et St Jacques

Verser la bisque de homard dans une casserole et la diluer avec 2 fois son volume d’eau chaude.
Peler, émincer finement l’échalote et la faire fondre dans un peu d’huile d’olive, dans un faitout à fond épais, sans laisser colorer.
Ajouter une cuillerée d’huile d’olive, verser le riz et remuer de manière à bien l’enrober de matière grasse.
Verser le vin blanc sur le riz et remuer sur feu moyen, jusqu’à ce que tout le liquide soit absorbé.
Cuire le risotto en ajoutant le bouillon à la bisque de homard louche après louche, en attendant à chaque fois que le liquide ait été absorbé. Cette opération prend entre 15 et 20 minutes, en fonction du riz utilisé.
Ndlr : Vous n’aurez pas forcément besoin de tout le liquide pour cuire votre riz. Arrêtez la cuisson dès que le riz est « al dente », c’est ainsi qu’il est savouré en Italie.

Lorsque le risotto est cuit, le retirer du feu et le couvrir le temps de cuire les St Jacques sur feu moyen-fort, dans un fond d’huile d’olive. Compter une minute de cuisson par face.

Servir le risotto à la bisque de homard dans des assiettes creuses, disposer les noix de St-Jaques, une ou deux rondelles de citron et parsemer de ciboulette ou de persil ciselé.
Risotto à la bisque de homard et noix de Saint Jacques

Savourer…

2 mots gourmands sur “Risotto à la bisque de homard et noix de St Jacques”

  1. magali dit :

    c’est une très jolie recette: originale et qui semble très savoureuse!! Ayant la chance de vivre à moins d’une heure de la côte, je vais doublement en profiter! Bises

    • Christelle dit :

      Oh oui, profites-en bien. C’est quand on a plus difficilement accès aux produits de la mer qu’on les regrette… On se rattrape en vacances.

Un avis, une remarque sur cette publication ?
Risotto à la bisque de homard et noix de St Jacques

*