Sakébar, cuisine franco-japonaise, dégustation de saké (Paris – 5e)

[Fermé depuis août 2014]

Ouvert uniquement le soir, le Sakébar est, comme son nom l’indique, un lieu dédié à la dégustation de Saké. A l’instar des vins ou des thés, les sakés sont des alcools de riz aux saveurs et aux terroirs variés. Le restaurant Sakébar (Paris 5e) propose de s’initier à cette boisson japonaise autour d’une cuisine fusion franco-japonaise. J’y suis allée dîner deux fois depuis l’hiver dernier et n’ai jamais été déçue.Le lieu est discret et les non avertis passeront devant le restaurant sans même le remarquer… même avec l’adresse en main !

La salle ne peut accueillir qu’une vingtaine de couverts, mieux vaut donc réserver. Il est également possible de s’installer au bar pour une dégustation de sakés, accompagnés d’une assiette de mises en bouche :
Un seul menu est disponible, celui appelé « Omakase » (35€), composé d’un amuse-bouche, d’un velouté de légume, d’un risotto à la japonaise, d’un plat à base de poisson et d’un autre à base de viande. La découverte des plats se fait au fil du repas. Le chef part sur une base de cuisine française qu’il met à la mode japonaise, en y ajoutant des épices et produits typiques de l’archipel nippon. La carte change environ tous les mois, au gré du marché.
Pour accompagner ce menu, plusieurs formules de dégustation de saké sont disponibles : la formule Beginner (15€)  permet de goûter trois sakés, en association avec le repas. La formule connaisseur (30€) offre un accord met/saké à chaque plat.

L’alcool de riz se boit bien plus facilement que le vin bien qu’il présente le même degré alcoolique (12 à 14%). Si vous êtes venu en voiture, mieux vaut se contenter d’un verre ou deux à l’unité… Le dessert (7€) n’est pas compris dans le menu, mais on se laisse facilement tenter, les cinq plats proposés dans le menu Omakase, tout en finesse, sont loin d’être bourratifs.
Menu d’été

Ainsi, ce dimanche 8 juillet 2012, avons-nous dégusté une vichyssoise fraîche à la moutarde japonaise (« Karashi »), un risotto au shiitake (champignon japonais) et 7 épices japonaises entouré d’une feuille de tofu marinée au soja et au miel (appelée « inari »), une salade de St-Jacques poêlées relevée d’une vinaigre au miso « ponzu » et au sel noir hawaïen, une escabèche de maquereau mariné (« nambatshé », phonétiquement) aux petits légumes avec une quenelle de purée de pomme de terre, une cuisse de pintade à la prune fermentée et en dessert, un moelleux au matcha accompagné de glace au sésame blanc et au sésame noir. Voici le menu en images :

• Adresse du Sakébar :
3 rue Valette – Paris 3e
01 43 26 05 32
contact@sakebar.fr
http://sakebar.fr/

• Pour réserver (avec des promotions selon les jours) : Sakébar sur Lafourchette.fr

4 mots gourmands sur “Sakébar, cuisine franco-japonaise, dégustation de saké (Paris – 5e)”

  1. ce menu est irrésistible ^^ miammmm
    stéphanie

  2. gab dit :

    Ai dégusté ce menu. Un vrai petit bijou avec accompagnement saké exceptionnellement (5)! Pas bourrée, ça passe très bien mais prudence laisser la conduite à SAM. ! Etant alsacienne et sans discréditer le vin d’Alsace, j’avoue que le saké tel qu’il accompagne les plats, est vraiment à découvrir et à déguster.De l’extérieur le restaurant ne paie pas de mine, discret, sobre, mais vous trouverez en poussant la porte un personnel aimable et souriant, une belle et bonne table. De l’entrée jusqu’au dessert les papilles sont en éveil.

  3. Alice dit :

    Je confirme que cette adresse est une véritable perle dans le quartier. Les plats sont d’une grande finesse, quant à la dégustation de saké, c’est une incroyable découverte. Il faut, parait-il, tester « Sola », la deuxième adresse du chef.
    http://foodintelligence.blogspot.fr/2011/10/sola-avec-moi-meme-sola-melodie-nippone.html

Un avis, une remarque sur cette publication ?
Sakébar, cuisine franco-japonaise, dégustation de saké (Paris – 5e)

*