Salon de thé Angelina, Versailles

Je suis allée déguster les spécialités de la Maison Angelina en octobre dernier, à l’occasion de l’anniversaire de ma soeur. Nous voulions d’abord nous arrêter le samedi après-midi à la pâtisserie Angelina historique, située rue de Rivoli à Paris, mais vu la queue interminable devant la porte (surtout des touristes, nous sommes à deux pas du Louvre), l’idée est vite passée… Nous nous sommes donc rendues le lendemain, dimanche, dans les salons de la Maison Angelina au château de Versailles (l’entrée est gratuite pour les moins de 26 ans).

Nous avons attendu une dizaine de minutes avant qu’une table se libère dans l’un des salons de la Maison, une autre dizaine de minutes avant que l’on prenne notre commande puis un bon quart d’heure avant de nous faire servir. Mais l’attente valait la peine ! Nous nous sommes régalés… Les pâtisseries sont certes un peu chères, mais pour une occasion spéciale, on peut bien se le permettre.  Voici un aperçu de notre dégustation :

Le Mont-Blanc (8,4€) est le dessert emblématique de la maison. Il est composé de meringue, de chantilly et de vermicelles de crème de marron. Il s’en vend jusqu’à 600 par jour dans le salon de thé historique d’Angelina, rue de Rivoli à Paris.
Avec le Mont-Blanc, le chocolat chaud « L’Africain » (7,9€) est l’autre classique de la maison Angelina. Très onctueux (texture de type ganache) et accompagné de crème fouettée, ce chocolat chaud fait office de dessert à lui tout seul. Même Monsieur (estomac sur pattes) n’a pas réussi à finir le duo Africain+Mont-Blanc…

Voici la tartelette Eva (8,2€), garnie de ganache chocolat-framboises avec un coeur de crème brûlée à la vanille et fève tonka, crème mascarpone, framboises fraîche et sablé à la fraise :

Une religieuse pistache-fraise en « édition limitée » (environ 8€) :
La Maison Angelina a été fondée en 1903 par le confiseur autrichien Antoine Rumpelmayer, en l’honneur de sa belle-fille.
Clin d’oeil à mes racines : le chef pâtisserie actuel de la Maison Angelina est alsacien. Il s’agit de Sébastien Bauer qui a rejoint la Maison en 2007, à l’âge de 29 ans.

ET AUSSI :
Télécharger la carte
Site Angelina Versailles
Site Angelina Paris

3 mots gourmands sur “Salon de thé Angelina, Versailles”

  1. maman dit :

    hummm! Je choisis le Mont-blanc sans hésiter!!

  2. marco dit :

    il y a des souris qui courent partout sur le sol entre les radiateurs . nous avons changé de table plusieurs fois .
    et en cuisine ???????
    une très grande déception et excessivement cher par rapport à la qualité … et aux souris .

  3. mathloan dit :

    Au debut tout à l air classe,élégant. On paie cher (8.5) le gâteau mais on se dit « je suis à Versailles » puis vient la grande déception car on ne nous dit pas que il y a très peu de tables. On ne nous dit pas qu il y a des tables sans chaises ou pas de chaises du tout. Bref, toutes les personnes s installent par terre et ils trouvent cela normal ! Je ne pensais pas dépenser autant d argent pour un déjeuner et le manger assis par terre!!!!!grosse deception

Un avis, une remarque sur cette publication ?
Salon de thé Angelina, Versailles

*