Soupe suisse aux crêpes

Qu’est-ce que les Suisses ont à voir avec les crêpes, allez-vous me demander. Pour être honnête, je ne saurais vous dire… Je me souviens juste qu’à la maison nous avions souvent des sachets de soupe toute prête appelée « Swiss Soup », qui était composée de bouillon déshydraté, de quelques herbes sèches et… de fines lanières de crêpes. Donc pour moi, un bouillon aux crêpes est suisse ! Il s’agit là d’une façon originale de « recycler » vos crêpes, même si elles ont commencé à sécher au réfrigérateur. J’ai agrémenté ma soupe avec ce que j’avais dans le réfrigérateur, c’est à dire… des carottes. Vous pouvez y ajouter des petits pois, de la ciboule ciselée, des lanières de chou chinois, etc. Une recette rapide et réconfortante, à garder en tête pour les lendemains de « crêpes party ».

Recette du bouillon suisse aux crêpes

Préparation : 5 min
Cuisson : 10 min

Ingrédients pour 2 personnes :
60 cl d’eau
¾ à 1 cube de bouillon de volaille
1 carotte
1 crêpe au froment déjà cuite
Ciboulette ciselée

Préparation de la soupe suisse aux crêpes

Faire fondre une noisette de matière grasse dans une poêle et y faire dorer la crêpe pendant une minute de chaque côté, pour la dessécher un peu.
Couper la crêpe en deux puis détailler chaque moitié en fines lanières. Réserver.
Peler la carotte, la couper en tronçons de 3-4 centimètre. Couper chaque tronçon en fines tranches et chaque tranche en fin bâtonnets (brunoise).
Porter les 60 cl d’eau à ébullition avec le bouillon de volaille (je n’aime pas les bouillons trop salés et me limite souvent à ½ cube pour 50 cl d’eau).
Y plonger les bâtonnets de carotte et laisser cuire pendant 4 minutes.
Ajouter les lanières de crêpes et laisser frémir une minute supplémentaire.
Saupoudrer de ciboulette ciselée et servir immédiatement cette soupe suisse aux crêpes.

3 mots gourmands sur “Soupe suisse aux crêpes”

  1. Très originale cette soupe!! J’aimerais bien goûter
    Bonne soirée.

  2. Claudia dit :

    Une excellente recette, surtout en hiver pour se réchauffer! Cette soupe s’appelle « Frittatensuppe » ici en Autriche et c’est une des recettes les plus typiques de la cuisine autrichienne :) Chez nous, elle est toujours servie avec de la ciboulette ciselée, et souvent avec des carottes et du céleri-rave en petits cubes ou en julienne. Elle existe aussi en Suisse sous le nom de « Flädlesuppe » (Frittaten et Flädle étant les noms respectifs dans les deux pays pour les lanières de crêpes), donc peut-être que le nom français résulte de ce fait. En tout cas, je ne savais pas qu’elle était aussi connue en France :)!
    Je tiens aussi à vous féliciter pour votre excellent blog Christelle, je le suis régulièrement mais c’est la première fois que j’envoie un commentaire, je n’ai pas pu résister :). Bonne soirée!

    • Christelle dit :

      Merci pour votre gentil message Claudia :-) Le mystère de ma « soupe (plus autrichienne que) suisse » est résolu grâce à vous !! J’espère vous lire prochainement sur mon blog… avec plaisir ;-) Très belle soirée à vous aussi

Un avis, une remarque sur cette publication ?
Soupe suisse aux crêpes

*