Mot clé ‘ asperge verte’

Velouté d’asperges vertes à la crème d’amande

mardi 23 juin 2015

Monsieur Cookismo n’aime pas les asperges. Qu’elles soient blanches, vertes ou violettes, même combat. Quand j’en ramène une botte à la maison, c’est sûr, c’est tout pour moi. Ça fait beaucoup, une botte d’asperges vertes, pour une seule personne. Alors je varie les préparations : Salade tiède de quinoa aux asperges, Salade crue d’asperge & son oeuf poché, Asperges vertes & vinaigrette à l’oeuf dur mimosa et ici, Velouté d’asperge verte à la crème d’amande. C’est doux, ça goûte le printemps et ça peut même faire office de sauce crémeuse et printanière pour les pâtes (voir tout en bas).

Velouté d'asperges vertes à la crème d'amande

(suite…)

Asperges vertes, vinaigrette à l’oeuf mimosa

mardi 19 mai 2015

« L’asperge est le poireau du riche », disait l’acteur et humoriste français Francis Blanche. Il faut dire qu’au prix de la botte…  nos asperges sont des reines. J’aime beaucoup les blanches, mais ma préférence va aux asperges vertes.  Je les cuisine toujours un peu croquantes. Trop cuites, elles perdent leur saveur végétale, un peu comme les brocolis… Les asperges vertes se prêtent aussi bien aux recettes de salades qu’aux plats cuisinés. Ici, je les prépare façon mimosa, avec une vinaigrette à l’oeuf dur, parfumée au citron. J’ai servi mes asperges vertes arrosées de vinaigrette à l’oeuf dur, sur un lit de quinoa blanc et rouge pour en faire un plat complet, pour deux personnes.

Asperges vertes, vinaigrette à l'oeuf mimosa

(suite…)

Salade de quinoa aux asperges vertes

mercredi 6 mai 2015

Naturellement dépourvu de gluten, le quinoa peut remplacer la semoule de blé dans les taboulés. Le quinoa une importante source de protéines végétales. Il est, avec le soja, la seule plante à offrir tous les acides aminés dont notre corps a besoin. C’est un ingrédient à privilégier si l’on mange peu ou pas de viande. Le quinoa est également riche en glucides complexes, qui sont parfaits pour éviter les fringales. Dans cette recette issue du livre Vegan de Marie Laforêt, je prépare mon quinoa en salade, avec des asperges vertes, ce qui permet d’anticiper sa préparation pour l’emporter pour son déjeuner au bureau ou – plus réjouissant ! – pour un pique-nique. Cette recette se déguste également chaude. Faites selon votre programme !

Salade de quinoa aux asperges vertes

(suite…)

Salade d’asperges vertes croquantes & son oeuf poché

vendredi 24 avril 2015

Les asperges vertes pointes le bout de leur nez au début de mois de mai. Elles se savourent aussi bien cuites (al dente) que crues, comme dans cette recette de salade d’asperges vertes garnie d’un oeuf poché. J’ai simplement prélevé des rubans d’asperge verte avec un couteau économe, et j’ai les assaisonnés avec un mélange d’huile d’olive, de noisette et de sauce tamari. Ayez la main légère sur cette sauce car son goût puissant risquerait de prendre le dessus sur la saveur fraîche et végétale de l’asperge. Côté nutrition, l’asperge est une importante source de vitamine B9 (folates), vitamine K et est également riche en fer. Préparez cette salade de préférence au dernier moment pour profiter du croquant de l’asperge.

Salade d'asperges vertes crues et son oeuf poché

(suite…)

Comment cuire les asperges vertes ?

jeudi 23 mai 2013

Elles sont les reines du printemps ! Les asperges pointent le bout de leur nez lorsqu’arrivent les beaux jours. J’aime beaucoup les blanches, mais je préfère les asperges vertes, que je déguste « al dente ». Elles s’apprécient aussi bien chaudes (soupe, espumas, roulées dans du speck, etc.) que froides, dans des salades composées. Si les asperges vertes sont moins fragiles que les asperges blanches, leur cuisson est tout aussi délicate. Tout l’enjeu est de conserver leur belle couleur verte une fois cuites. Pour cela, il faut procéder en deux temps. La première cuisson des asperges se fait « à l’anglaise » – dans de l’eau additionnée de bicarbonate de soude, qui permet de faire ressortir le vert jade des asperges -, ou à la vapeur. A défaut d’avoir un cuit-asperge tout en hauteur, j’utilise une casserole ordinaire et maintient les pointes hors de l’eau à l’aide de spatules en bois. Une fois mes asperges vertes cuites, je les sont plonge dans de l’eau glacée, afin de fixer leur chlorophylle. Il ne reste plus qu’à les réchauffer à la poêle… ou à les déguster « nature », arrosées d’une vinaigrette.Asperges vertes entières

(suite…)

Mini bouchées à la crème d’asperges vertes

samedi 5 janvier 2013

J’ai réalisé cette recette de vol-au–vent à la crème d’asperges vertes pour la Saint-Sylvestre 2012. Ma belle-maman a trouvé que ces bouchées étaient… érotiques !  Loin de moi l’idée de préparer des bouchées coquines, mais si cela peut égayer votre soirée… ;-) J’ai préparé ces amuse-bouches avec des mini vol-au-vent tout prêts, achetés au rayon traiteur de mon supermarché.  Si vous n’en trouvez pas, vous pourrez les réaliser facilement à la maison en découpant des cercles de 4 cm de diamètre dans une pâte feuilletée et en superposant une fine couronne de pâte feuilletée (cercle de pâte évidé) pour former un puits.  Après une quinzaine de minute de cuisson au four, ils seront prêts à être garnis.

(suite…)

Asperges vertes au jambon de pays, vinaigrette noisette

vendredi 18 novembre 2011

J’ai repéré cette recette cet été dans un numéro de Gala gourmand. Elle contenait des ingrédients que j’avais récemment achetés : des asperges vertes (j’en avais des surgelées), de l’huile de noisette (achetée pour faire de la pâte à tartiner) et des graines de nigelle (trouvées dans une épicerie indienne). Une savoureuse entrée que l’on peut également accompagner de lamelles de poire.

(suite…)

Risotto aux asperges et au saumon fumé

jeudi 23 juin 2011
Ce risotto aux asperges est une vraie recette de printemps, très légère en bouche, grâce notamment à l’ajout du jus de citron à la fin de la cuisson. Il est préférable de disposer les tranches de saumon fumé sur juste avant de le servir, pour ne pas qu’elles chauffent de trop. Vous pouvez éventuellement ajouter une poignée de petits pois ou fèves vertes surgelées au début de la cuisson de votre risotto. Et surtout, n’utilisez pas de riz long ! Il n’a pas du tout les mêmes propriétés d’absorption que l‘arborio ou le carnaroli et vous n’obtiendrez pas la texture crémeuse caractéristique d’un bon risotto

(suite…)

Vol au vent à la crème d’asperges

jeudi 4 novembre 2010

Préparation : 35 min • Cuisson : 15 min

vols au vent crème d'asperges_300

Pour 10 vols au vent :
1 pâte feuilletée
1 jaune d’œuf
60 g de dés de jambon
10 petits asperges vertes cuites
20 cl de béchamel
Noix de muscade râpée

Confectionner les vols au vent :
A l’aide d’un emporte pièce, couper 10 cercles de 6 cm et les poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Avec le reste de pâte couper 12 autres cercles et les « éviter » avec un emporte pièce 5 mm plus petit.
Conserver les petits cercles qui feront office de chapeau des vols au vent.
Poser ces cercles sur les premiers pour former un rebord, puis badigeonner de jaune d’œuf les vols au vent et leur chapeau.
Enfourner 12 minutes à 200°C.

Pendant ce pendant préparer la béchamel :
Faire revenir les dés de jambon dans un peu de margarine, ajouter la béchamel et les asperges coupées (mettre de côté les pointes) et faire chauffer doucement. Ajouter une pointe de noix de muscade.
Creuser légèrement les vols au vent, les remplir de béchamel, disposer une pointe d’asperges puis recouvrit du chapeau feuilleté.
Servir immédiatement !

Astuce : Les vols au vent peuvent être confectionnés à l’avance. Il suffit de les réchauffer quelques minutes au four à 150°C avant de les remplir de béchamel.