Mot clé ‘ aubergine’

Le curry d’aubergines sri-lankais de Sithu

lundi 4 avril 2016

Après le dahl de lentilles corail et le curry de poulet, voici un autre composant de l’incontournable Rice & Curry sri-lankais : le curry d’aubergines (« bringjoy »), cuisiné par notre hôte sri-lankaise Sithu. Celui que nous avons dégusté dans sa guesthouse, à Ella, était réalisé avec des aubergines violettes, que l’on trouve plus couramment sur l’île que les aubergines à peau foncée, que nous connaissons en Europe. Lorsqu’elle cuisine son curry d’aubergine, Sithu ne lésine pas sur l’huile de coco. J’ai un peu allégé sa recette en y mettant moins de matière grasse et en ajoutant un peu d’eau durant la cuisson. Les aubergines sont tout aussi fondantes. La magie tient surtout au mélange d’épices et d’aromates. Le piment se dose comme on le souhaite. Une pincée (pour moi !) ou bien 1 cuillère à café, pour les palais (et estomacs) habitués à manger relevé.

Curry aubergine - Eggplant curry

(suite…)

Aubergines façon oeuf cocotte

mercredi 26 août 2015

L’aubergine, c’est le légume phare de la ratatouille, de la moussaka ou encore du baba ganoush. Elle est riche en fibres et en antioxydants (concentrés dans sa peau), mais a tendance à se transformer en éponge lorsqu’on la cuisine à la poêle. Bof, bof… Je préfère la cuisiner à la vapeur ou au four, badigeonnée d’un filet d’huile d’olive. Elle devient tendre, fondante tout en restant légère, comme dans cette recette d’aubergines façon oeuf cocotte. Je vais reprendre l’idée et la décliner avec des courgettes rondes ou des tomates. C’est trop mignon dans l’assiette. Non ?

Aubergine farcie façon oeuf cocotte

(suite…)

Tian de légumes du soleil

jeudi 6 août 2015

Le tian est à la Provence ce que le tajine est au Maghreb : un ustensile de cuisine – un plat en terre cuite en l’occurrence – qui a donné son nom à la recette que l’on cuisine dedans. Le tian provençal se prépare avec des légumes du soleil. J’ai choisi ici des courgettes (verte et jaune), des aubergines et des tomates. On peut pourquoi pas ajouter des rondelles d’oignons rouges. Je n’ai pas mis de poivron, d’une part parce qu’il me reste sur l’estomac, et d’autre part, parce qu’il ne se coupe pas en rondelles comme les autres ingrédients de ce tian. Ça aurait cassé l’harmonie du plat. Pour un tian qui en jette, on choisit des légumes de diamètre raisonnable. La courgette de 3 kg donnée par la voisine, on en fait plutôt une soupe... La cuisson de ce plat est longue, alors autant préparer un tian généreux, que l’on pourra finir les jours suivants. Et pour la petite anecdote, le tian, c’est le plat phare du film d’animation Ratatouille. Eh oui ! Une belle arnaque, ce titre :-)

Tian provençal

(suite…)

Baba ganoush, crème d’aubergine au sésame

samedi 25 avril 2015

Le baba ganoush est une crème d’aubergine au sésame habituellement servie avec des pains pitas au Liban. Ce dip végétarien est également très consommé en Égypte et dans tout le Moyen-Orient. Il peut faire partie des mezze et a sa place à côté de l’houmous par exemple. Je le mange à la petite cuillère… Pour le réaliser, je cuis mon aubergine sous le gril du four. En été, on peut la cuire sur la grille du barbecue. S’il est fait au charbon, la chair de l’aubergine aura alors un léger et délicieux goût fumé. 

Baba ganoush, crème aubergine au tahiné (crème de sésame)

(suite…)

Salade d’aubergine saveur gingembre et ciboulette

jeudi 6 novembre 2014

L’aubergine ? Une vraie pompe à huile, si l’on ne prend pas quelques précautions avant de la cuisiner. Il existe des astuces pour éviter que ce charmant légume ne se transforme en éponge grasse, pas franchement digeste. La cuisson vapeur en fait partie. Dans cette recette de salade d’aubergine au gingembre et à la ciboulette inspirée par Leti du blog Piment oiseau, je fais dégorger mes légumes en les saupoudrant de sel fin, avant de les enfermer dans ma cocotte pour un bain de vapeur. Résultat : des aubergines ultra moelleuses et non grasses. La seule matière grasse est apportée par l’huile parfumée à la ciboulette, dont la quantité est limitée. Parfumée avec une sauce au gingembre, cette salade d’aubergine « à la vietnamienne » douce et moelleuse, est une révélation. Goûtez !

Salade d'aubergine à la vietnamienne façon Piment Oiseau

(suite…)

Comment prépare-t-on la « vraie » ratatouille ?

mercredi 18 septembre 2013

Lorsqu’on parle de ratatouille provençale, au moins deux écoles s’affrontent : celle qui fait mijoter tous les légumes ensemble, et celle qui les cuit séparément, avant de les rassembler dans un même faitout. Lorsque je n’ai pas beaucoup de légumes à cuire, je choisis l’option de la ratatouille cuisson « toute en un ». Comme j’avais du temps devant moi et des légumes à profusion, j’ai opté la seconde version. Je coupe mes légumes en dés de petite taille, la cuisson est ainsi plus rapide et homogène. Dans cette recette de ratatouille, les quantités sont adaptables : ce plat provençal ne se prépare pas au gramme près. La ratatouille est excellente réchauffée et s’apprécie même à température ambiante, juste arrosée d’un filet d’huile d’olive extra-vierge. Recouverte d’un crumble au parmesan, elle se transforme en accompagnement crousti-moelleux original.

Vraie ratatouille provençale traditionnelle

(suite…)

Roulés d’aubergine à la mozzarella

mardi 9 juillet 2013

Une idée d’apéritif pour cet été ! Cette recette de roulés d’aubergine à la mozzarella est issue du livre Mmmozza dont je vous avais parlé il y a quelques semaines sur la page facebook de Cookismo. Amoureuse de ce fromage italien comme je le suis, je vais sans doute réaliser toutes les recettes de l’ouvrage. Elles sont plus alléchantes les unes que les autres… Après ma tarte mozzarella-épinards, je me suis attaquée à ces petits roulés à l’aubergine et à la mozzarella fumée. La recette demande un peu de temps, mais on peut éventuellement s’avancer la veille ou le matin et finir de cuire les roulés d’aubergine juste avant l’apéritif, si on reçoit. Pour une fois, l’aubergine ne se transforme pas en éponge à graisse, grâce à la cuisson au gril. L’huile d’olive vient juste apporter de la brillance et un plus de saveur aux roulés juste avant qu’ils soient servis. Buonissimi !

Roulés d'aubergine apéritifs

(suite…)

Ratatouille

samedi 23 juillet 2011

S’il y a un plat qui fleure bon l’été, c’est bien la ratatouille ! Le secret pour bien la réussir : la cuisson lente qui permet aux légumes de se concentrer en saveurs et devenir fondants. J’ai placé une demi branche de romarin frais dans ma sauteuse pour parfumer ma ratatouille. Vous pouvez le remplacer par une ou deux feuilles de laurier ou bien une branche de thym frais.

(suite…)

Moussaka grecque à l’agneau

jeudi 29 juillet 2010

Je me souviens de la toute première Moussaka que j’ai dégustée. C’était en Grèce, à Athènes, dans le quartier pittoresque de la Plaka. Je devais avoir 8 ou 9 ans. On m’avait présenté cette spécialité comme étant les lasagnes grecques. J’ai le souvenir d’un plat très fondant, qui m’a fait apprécier l’agneau, moi qui n’était pas une inconditionnelle de cette viande à l’époque. Ce plat traditionnel, à base de tomates et d’aubergines, est servi dans tout le Moyen-Orient. Mais on le retrouve surtout sur les tables turques et grecques. Pour respecter la recette traditionnelle, ne vous avisez pas de remplacer la viande de mouton ou d’agneau par du bœuf. Le charme serait rompu !

Recette de la moussaka grecque à l’agneaumoussaka-grecque_aubergine_agneau©christelle_vogel_cookismo

Préparation : 45 min  • Cuisson : 1h20

Ingrédients pour 4 personnes :
500 g d’agneau haché
1 grosse aubergine
1 oignon
1 gousse d’ail
1 boîte de tomates concassées
1/2 c. à café de cannelle
1 c. à café rase de sel
3 brins de persil plat
3 c. à soupe de parmesan
6 cl de vin rouge
Gros sel
Noix de muscade

Préparation de la moussaka grecque à l’agneau

Préparer l’aubergine :
Laver l’aubergine et la couper en tranches d’environ 5 mm. Placer sur une grille, saupoudrer de gros sel et laisser dégorger pendant 30 min.
Passer rapidement les tranches sous l’eau pour ôter le sel et les placer entre deux torchons propres pour absorber le surplus d’eau.
Disposer les tranches sur une grille, arroser d’un filet d’huile d’olive puis placer sous le gril du four pendant 5 minutes. Retourner les aubergines et laisser 5 minutes supplémentaires.

Préparer la viande :
Émincer l’oignon et le faire revenir dans un faitout avec la gousse d’ail pressée.
Ajouter la viande d’agneau hachée et faire revenir pendant quelques minutes.
Baisser le feu, ajouter les tomates, le vin (facultatif), le sel, la cannelle, le persil haché et laisser mijoter à découvert pendant 30 minutes.

Préparer la sauce de la moussaka :
Ingrédients : 50 cl de lait entier, 35 g de farine, 20 g de beurre, 2 cuillères à soupe de parmesan, 1 jaune d’œuf.
> Si intolérance au gluten : réalisez la béchamel avec de la fécule de maïs ou de l’arrow-root que l’on dissout directement dans le lait. Inutile de réaliser un « roux ». 
Dans une casserole, faire fondre le beurre sur feu doux. Ajouter la farine et mélanger à l’aide du fouet. On obtient ce qu’on appelle un « roux ».
Verser progressivement le lait, tout en remuant. Remettre sur feu doux jusqu’à ce que le mélange épaississe.
Retirer du feu et ajouter les 2 cuillères à soupe de parmesan.
Laisser tiédir puis incorporer le jaune d’œuf (2 jaunes si l’oeuf est petit).

Monter la moussaka :
Huiler un moule à gratin carré d’environ 25 cm de côté.
Placer une couche d’aubergine, une de viande hachée, une autre d’aubergines, le reste de la viande. Finir par une couche d’aubergines.
Étaler la sauce sur le dessus, parsemer de parmesan et de noix de muscade.
Enfourner pendant 35 minutes à 180°C puis placer quelques minutes sous le gril du four pour dorer le dessus de la moussaka.