Mot clé ‘ cannelle’

Gâteau chocolat-banane à l’amande (sans gluten)

mercredi 3 septembre 2014

On prend la même base (parce-qu’elle envoie du lourd) et on recommence. Je décline ici ma recette de moelleux choco-noisettes sans gluten, ni lactose (petite tuerie glutenfree), avec de la banane et de l’amande. J’ai simplement remplacé la farine de sarrasin par de la farine de riz, au goût plus neutre, et incorporé une cuillerée de la maïzena pour assurer une bonne tenue au gâteau suite à l’ajout de la purée de banane. J’ai également réalisé une version à la crème de marrons, très bonne également (voir tout en bas)

Moelleux au chocolat et à la banane, sans gluten, sans lactose

(suite…)

Cake banane, amande et cannelle

jeudi 21 août 2014

Un stage de parapente, ça creuse ! J’ai préparé ce bananabread à l’amande et à la cannelle pour Monsieur Cookismo et son fréro. Pas de cake à la banane glutenfree ici, j’ai utilisé de la farine de blé pour le réaliser. Ce cake est très moelleux, grâce à la purée de banane et aux amandes au poudre. Si vous n’appréciez pas la saveur de la cannelle, remplacez cette épice par de la vanille en poudre. Tout aussi délicieux.

Cake à la banane, amande et cannelle

(suite…)

Glace banane-cannelle

vendredi 4 juillet 2014

J’utilise souvent du lait concentré non sucré pour réaliser mes glaces maison. Avec ses 7,5 % de matière grasse, il constitue une bonne alternative à la crème fraîche. Monté en « chantilly », le lait concentré permet d’obtenir une glace très onctueuse, les calories en moins. Dans cette recette, j’associe ma mousse de lait concentré à une purée de banane bien mûres (comme dans mes bananabread) et à la cannelle, une épice que j’adore. Si vous n’avez pas de sorbetière, versez votre préparation dans un bac et remuez à l’aide d’une fourchette toute les 20-30 minutes, lors de la prise de la glace banane-cannelle au congélateur.

Glace banane cannelle (au lait concentré)

(suite…)

Grog au rhum

jeudi 12 décembre 2013

Dans la catégorie « remède de grand-mère », le grog a traversé les générations avec brio. Preuve – s’il en fallait – que cette boisson chaude alcoolisée doit être bon moyen de se remettre (ou d’oublier ?) d’un rhume, mal de gorge ou une grippe… Sans pour autant faire figure de remède miracle ! Dans cette recette de grog, j’ai employé du rhum blanc à la vanille de l’île Maurice, du Grand-Marnier au bon goût d’orange, du miel, un bâton de cannelle et des clous de girofle, naturellement antiseptiques. Pour diminuer la quantité d’alcool contenu dans ce grog, il suffit de le faire bouillir quelques minutes dans une petite casserole avant de le déguster. Les quantités de rhum et Grand-Manier peuvent également être réduites. J’ai d’ailleurs indiqué une fourchette dans la liste d’ingrédients. Bien sûr, n’ayez pas la mauvaise idée de prendre le volant après avoir bu ce grog au rhum. Il est quand même bien dosé en alcool. Si vous souhaitez réaliser un grog sans miel, remplacez-le par du sucre cassonade.

grog rhum cannelle anti rhume

(suite…)

Tarte au potiron (Pumpkin pie)

jeudi 28 novembre 2013

Le 4e jeudi du mois de novembre, les Américains célèbrent la Thanksgiving (« Action de Grâce »). Cette fête chrétienne leur permet de se retrouver en famille ou entre amis, autour d’un repas composé traditionnellement d’un belle dinde rôtie et d’une tarte sucrée au potiron (Pumpkin pie) pour le dessert. Je ne célèbre pas la Thanksgiving mais je me suis lancée dans la réalisation d’une recette de Pumpkin pie, à base de potimarron. Le potiron, très aqueux, n’est pas la courge la plus appropriée pour cette recette. Il rend beaucoup d’eau à la cuisson et à tendance à ramollir la pâte. Les recettes américaines dont je me suis inspirée pour réaliser ma tarte sucrée au potimarron indiquent le plus souvent « sweat pumpkin », courge sucrée, dans la liste des ingrédients. Je me suis donc tournée vers le potimarron, que j’ai pelé, cuit une dizaine de minutes à la vapeur et mixé. Les Américains utilisent souvent de la purée de courge vendue en conserve, pour gagner du temps… mais la tarte « homemade » perd de son charme !

Tarte sucrée au potimarron - Pumpkin Pie

(suite…)

Biscuits banane-avoine (sans oeuf, farine, beurre)

vendredi 22 novembre 2013

Vite préparés, ces biscuits aux flocons d’avoine permettent de sauver la banane toute noire, celle que l’on a tous déjà oubliée un jour dans la corbeille à fruits. Ces petits gâteaux ne contiennent ni farine, ni oeuf, ni beurre. Pratique, lorsque les placards et le frigo sont vides. J’ai trouvé cette recette de cookies banane-avoine sur le blog Sweat Cusine. Je l’ai adaptée avec ce que j’avais sous la main, c’est à dire du miel de châtaigner, des noix et des raisins secs. Ces petits biscuits énergétiques se conservent 2 jours, pas plus : la banane a tendance à les ramollir. C’est pourquoi il vaut mieux n’en préparer qu’une fournée et les déguster tout de suite ! Si vous les aimez, testez également ma recette de petits gâteaux à l’avoine, toute simple.

Biscuits avoine banane cannelle et miel

(suite…)

Langues de pain d’épice façon Fortwenger

mercredi 20 novembre 2013

En Alsace, les pains d’épice Fortwenger sont parmi les plus courants en grandes surfaces. En fin d’année, nous avions souvent à la maison les langues de pain d’épices de cette marque. Je me suis amusée les reproduire chez moi, en adaptant ma recette de biscuits pain d’épices croquants. Pour réaliser mes langues, j’ai utilisé du miel que nous avait ramené notre ami autrichien Marc de sa province natale qu’est la Carinthie (sud Autriche). Un miel épais et parfumé, parfait pour cette recette. Ces biscuits se conservent plusieurs semaines dans une boîte hermétique.

Langues de pain d'épices moelleuses

(suite…)

Speculoos maison

jeudi 14 novembre 2013

Les spéculos (ou speculoos) sont des petits gâteaux très populaires en Belgique, Flandre, Pays-Bas ou encore Allemagne de l’ouest. Leur saveur d’épices rappellent les fêtes de fin d’année. Ils sont d’ailleurs traditionnellement réalisés à l’occasion de la Saint-Nicolas, qui marque le début de la période de l’Avent.  J’ai préparé ces biscuits en suivant la recette des speculoos d’Edda du blog Un déjeuner de soleil. Pour me faciliter la tâche, et parce-que j’en ai toujours à la maison, j’ai utilisé un mélange tout prêt d’épices à pain d’épice pour parfumer mes speculoos. Je me suis amusée à les marquer avec un tampon-lettres spécial petits gâteaux que j’ai trouvé récemment dans mon supermarché. Une gourmande idée de cadeau personnalisé !

Speculoos maison

(suite…)

Confiture de potimarron à la cannelle

mercredi 13 novembre 2013

Avec son petit goût de châtaigne, le potimarron entre volontiers dans la préparation de recettes sucrées. J’ai choisi de cuisiner cette courge sous forme de confiture parfumée à la cannelle, en suivant la méthode de Christine Ferber, la fée alsacienne des confitures. Je laisse ainsi confire les morceaux de potimarron dans un sirop de sucre pendant toute une nuit au réfrigérateur avant de cuire ma confiture, le lendemain. Cette technique permet de réduire le temps de cuisson et ainsi préserver au maximum les vitamines du potimarron. Je n’ai pas employé de sucre spécial confiture dans ma recette, car la chair dense du potimarron suffit à donner une belle texture à la confiture. Un vrai petit régal automnal.

Confiture de potimarron à la cannelle

(suite…)

Donuts d’Halloween

jeudi 31 octobre 2013

Il n’y a ni sorcière, ni fantôme chez moi le soir d’Halloween. Je vois cette fête d’origine celtique comme une occasion de cuisiner les courges, dont la saison bat son plein, et d’inviter les amis et de faire la grasse mâtinée le lendemain, 1er novembre oblige. Cette année, j’ai préparé cette recette de donuts au potimarron et à la cannelle, dénichée sur un site américain. Après quelques conversions (les mesures en « cup », ça ne me parle pas vraiment), je me suis lancée. La cuisson au four permet d’obtenir des donuts moelleux et peu gras, contrairement à ceux que dévore un certain Homer Simpson devant sa télévision. Et leur douce saveur de cannelle… le bonheur. Si vous ne possédez pas de petits moules à baba, vous pourrez cuire la pâte à donuts dans des moules à muffins, en prolongeant la cuisson de 5 à 8 minutes. C’est d’ailleurs ce que j’ai fait avec la pâte qu’il me restait.

Donuts à la cannelle d'Halloween

(suite…)