Mot clé ‘ Christophe Michalak’

Yaourt au chocolat sans yaourtière de Christophe Michalak

mardi 4 octobre 2011

J’ai repéré cette recette dans le livre de Christophe Michalak « Le chocolat qui me fait craquer ». Elle m’a intriguée, car je n’ai jamais réussi à faire des yaourts au chocolat convenables avec ma yaourtière : ils se décomposaient toujours en plusieurs couches et tout le cacao remontait à la surface.
La technique de Michalak : utiliser de la gélatine pour faire prendre ses « yaourts » et ne pas utiliser de yaourtière. Au final, les trois couches sont tout de même présentes dans les pots de chocolat, mais le milieu reste bien chocolaté. La texture est néanmoins plus proche de celle d’un flan que d’un yaourt.
En préparant cette recette, j’ai « arrondi » les proportions données et diminué un peu la quantité de sucre dans la recette qui suit , mais j’ai bien fait car c’était suffisamment sucré.

(suite…)

Le chocolat qui fait craquer Christophe Michalak

dimanche 18 septembre 2011
Le double champion du monde de la pâtisserie publie en septembre un nouveau livre de recettes sucrées. Après nous avoir fait fondre pour ses desserts en 2010, le pâtissier du Plaza Athénée nous remet l’eau à la bouche avec le chocolat qui (l)e fait craquer, publié aux éditions Plon. Au menu : 47 recette 100% chocolatées, du noir au blanc en passant par le lait, pour pâtissiers débutants à confirmés. C’est un Christophe Michalak très gourmand que l’on y découvre. Jugez vous même…

Le pudding qui déchire :
« J’en ai mangé au minimum un par jour pendant près d’un an. »

Le yaourt allégé… mais pas en chocolat :
« Je suis capable de dévorer 5 à 6 yaourts d’affilée »


(suite…)

Charlotte au chocolat façon grand-mère de Christophe Michalak

mercredi 22 juin 2011
Christophe Michalak s’est associé à la marque Aubecq et a imaginé un moule à cake pour leur nouvelle gamme « Evergreen Bekery » estampillée WWF.  Ce moule, le champion du monde de la pâtisserie 2005 l’a voulu plus étroit que les moules à cake ordinaires (30 x 8 cm), pour une cuisson plus homogène. De prime abord, il m’a fait penser à un moule à barres bretonnes. Le chef pâtissier du Plaza Athénée a également voulu que le fond de son moule soit amovible, « plus pratique quand on prépare des mousses ». Christophe Michalak propose en parallèle dix recettes à réaliser avec les différents moules. Cette charlotte au chocolat en fait partie. Goûtée et approuvée ! Et en plus, elle n’est pas difficile à réaliser.

(suite…)