Mot clé ‘ curry’

Le curry d’aubergines sri-lankais de Sithu

lundi 4 avril 2016

Après le dahl de lentilles corail et le curry de poulet, voici un autre composant de l’incontournable Rice & Curry sri-lankais : le curry d’aubergines (« bringjoy »), cuisiné par notre hôte sri-lankaise Sithu. Celui que nous avons dégusté dans sa guesthouse, à Ella, était réalisé avec des aubergines violettes, que l’on trouve plus couramment sur l’île que les aubergines à peau foncée, que nous connaissons en Europe. Lorsqu’elle cuisine son curry d’aubergine, Sithu ne lésine pas sur l’huile de coco. J’ai un peu allégé sa recette en y mettant moins de matière grasse et en ajoutant un peu d’eau durant la cuisson. Les aubergines sont tout aussi fondantes. La magie tient surtout au mélange d’épices et d’aromates. Le piment se dose comme on le souhaite. Une pincée (pour moi !) ou bien 1 cuillère à café, pour les palais (et estomacs) habitués à manger relevé.

Curry aubergine - Eggplant curry

(suite…)

Le dahl de lentilles sri-lankais de Sithu

mardi 29 mars 2016

Monsieur Cookismo et moi avons passé 15 jours au Sri Lanka en février 2016. Le dahl de lentilles corail est l’un des plats qui nous a été servi le plus souvent… du petit déjeuner au dîner (incontournable, je vous dis). C’est l’une des pièces maîtresses du Rice & Curry sri-lanka. Nous avons dégusté plusieurs variantes de dahl (qui signifie « lentilles » en cingalais) : plus ou moins épais, servi chaud ou à température ambiante, avec des feuilles de curry ou non, un peu ou beaucoup de curcuma… Cela pour dire qu’il n’existe pas de recette « traditionnelle » du dahl de lentilles. Chaque famille sri-lankaise le prépare à sa façon. Celle que je vous décris ci-dessous est la recette de Sithu.

Portrait de sri-lankaise - Sithu

Sithu, notre hôte et cuisinière © Christelle Vogel

Son mari et elle tiennent la maison d’hôtes Rock Side Inn à Ella, où nous avons passé une nuit.

Vers Rock Side Inn - Ella - Sri Lanka

M. Cookismo sur le chemin menant à la maison d’hôtes © C. Vogel

Sithu m’a donné une leçon de cuisine sri-lankaise. Nous avons préparé ensemble le dîner qui nous a été servi ensuite. J’ai noté ses recettes, le dosage des épices, les durées de cuisson… pour pouvoir préparer un Rice & Curry digne de ce nom à notre retour au froid en Europe. Au menu : dahl de lentilles, curry de poulet, curry d’aubergines, salade de chou blanc à la noix de coco, pommes de terre sautées aux épices… Recettes by Sithu à suivre, sur Cookismo.

Dahl

(suite…)

Potimarron & curry de pois chiches au lait de coco

jeudi 17 décembre 2015

Tout mignon, tout rond, le potimarron, c’est ma courge chouchou. Le plus souvent, je cuisine sa chair douce et fondante en velouté. Je l’aime aussi coupée en tranches, rôties au four, avec un filet d’huile d’olive, une pincée de cannelle et de cumin. Ici, je cuis mes potimarrons évidés au four, puis les sers avec un curry de pois chiches au lait de coco. La courge ne sert pas juste « à faire beau », sa chair se déguste à la cuillère au fur et à mesure. Le contenu et le contenant se mangent. Même la peau, très tendre à la cuisson. Une autre option, moins originale cependant, consiste à cuisiner le potimarron en dés, directement dans le curry de coco, comme je l’ai fait ici.

Des pois chiches, riches en protéines
Les pois chiches apportent des protéines à ce plat. On peut compléter cet apport en ajoutant des dés de tofu au curry, ou bien quelques aiguillettes de poulet dorés à la poêle au préalable (le choix de Monsieur Cookismo). Autre option : ajouter une à 2 poignées de lentilles corail en même temps que les pois chiches. On fait comme on a envie.

Curry de pois chiches au lait de de coco

(suite…)

Curry de courge et tofu au lait de coco

mardi 30 septembre 2014

Cette recette de curry de courge et tofu au lait de coco est issue du livre « Les super aliments santé » de la naturopathe Ellen Frémont (éd. Larousse, Saveurs & Bien-être). Une jolie rencontre entre les légumes d’automne et les saveurs de l’Asie. Ce plat végétarien contient un super « super aliment » : le curcuma frais, à la fois antioxydant, anti-inflamatoire et anti-bactérien. Vous trouverez ce petit rhizome en épicerie asiatique, à côté du gingembre et du galanga. Attention les doigts et les vêtements : le curcuma est un colorant naturel, qui peut  laisser de marques difficiles à détacher. Utilisez des gants en plastique lorsque vous le râpez, si vous tenez à conserver des ongles blancs.

Curry de courge au tofu et lait de coco

(suite…)

Curry de tofu au lait de coco

mercredi 18 juin 2014

Il m’a fallu du temps pour apprivoiser le tofu. Mes premières expériences à domicile avec ce « fromage » de soja acheté dans le commerce n’avaient pas été concluantes. J’avais gardé en tête l’idée d’une pâte fade, pas spécialement appétissante. Mon avis sur le tofu a changé lorsque j’en dégusté un jour dans un restaurant japonais, sur Paris. Cuisiné par des mains expertes, le tofu prenait d’un coup un intérêt culinaire que je ne lui connaissais pas. Une révélation. Dès lors, j’ai appréhendé ce produit particulièrement riches en protéines végétales d’une autre manière : le tofu ferme est une base. Une toile de fond sur laquelle vont se fixer les saveurs. Le tofu frais s’apprécie avec un simple filet de sauce soja. Le tofu ferme se marine, mijote dans des sauces ou bouillons parfumés, se caramélise à la poêle, etc. Ainsi cuisiné, c’est un produit délicieux. Cette recette de tofu au lait de coco vous en convaincra certainement. Elle est issue du livre « Les 60 meilleurs Plats végétariens du monde, point final« , paru en mars 2014 aux éditions Cardinal. Même les carnivores apprécieront. Demandez donc à Monsieur Cookismo ! Cette recette sera sans gluten, si vous remplacez le bouillon cube par du sel aux herbes.

Curry de tofu au lait de coco

(suite…)

Pâtissons farcis au risotto

jeudi 26 décembre 2013

Quelle recette préparer avec mes pâtissons ? Après la soupe de pâtisson, j’ai choisi cette fois-ci de préparer des pâtissons farcis. Mes courges étaient devenus très dures, après 3 semaines passées dans le bac à légumes de mon frigo, le plus simple était donc de les cuire entières. L’épluchage aurait été un véritable corvée… La saveur d’artichaut des pâtissons ne plait pas à tout le monde. J’ai donc parfumé ma farce avec de l’ail et du curry, pour adoucir le goût particulier de cette courge. Ainsi, vous êtes sûr qu’elle sera appréciée.

Pâtisson farci

(suite…)

Gratin de courge spaghetti au lait de coco et curry

lundi 14 octobre 2013

J’ai cuisiné pour la première fois la courge spaghetti l’an dernier, non sans l’avoir cherchée désespérément pendant plusieurs semaines sur les étals de mon marché. J’avais opté tout d’abord pour des petites galettes poêlées, puis pour un gratin de courge spaghetti aux lardons et chèvre frais. Cette année, j’ai choisi de cuisiner cette courge d’une manière plus exotique : avec du lait de coco et du curry. Les fines tranches de lard posées sur le plat apporte du croquant à l’ensemble. Dégusté avec une ou deux tranches de pain, ce gratin de courge spaghetti se transforme en repas automnal complet.

Gratin de courge spaghetti

(suite…)

Mijoté de poulet aux crevettes, sauce coco

mardi 16 avril 2013

Voici un savoureux plat terre-mer concocté par Monsieur Cookismo. Pour réaliser ce poulet aux crevettes, sauce coco, il a utilisé des hauts de cuisses, dont la cuisson est plus rapide que les cuisses de poulet. A vous d’adapter le temps de cuisson en fonction du morceau de viande utilisée. Monsieur Cookismo a choisi d’intégrer des pommes de terre dans sa préparation. Elles ont cuit en même temps que la viande est se sont bien imprégnées des saveurs du plats. Vous pourrez éventuellement retirer les pommes de terre de cette recette et servir votre poulet aux crevettes avec du riz basmati ou bien les remplacer par des patates douces.
Poulet crevettes sauce coco

(suite…)

Patidou farci aux lentilles corail, lait de coco et curry

lundi 18 mars 2013

J’avais acheté en octobre dernier quelques cucurbitacées (courge butternut, courge spaghetti, pomarines…) qui ont décoré mon salon pendant tout l’hiver. Le moment était venu de les cuisiner. J’ai opté pour une recette « à l’indienne » et au four pour utiliser mon patidou. Sa cuisson étant longue (1h), il est plus économique d’enfourner plusieurs patidous à la fois. Pour ma part, je l’ai cuit en parallèle d’un cake salé. La chair du pâtisson, orangée et très tendre après cuisson, ressemble à celle du potimarron. Comme toutes les cucurbitacées, le patidou se conserve plusieurs mois dans un endroit sec et non surchauffé. Décoratifs et délicieux !

(suite…)

Curry de canard au potimarron

lundi 17 octobre 2011

J’ai acheté, il y a déjà plusieurs semaines, de la pâte de curry rouge dans une épicerie indienne et cette recette était l’occasion de la ressortir. La pâte s’utilise avec parcimonie car le curry rouge, ça pique. Si vous n’en trouvez pas, vous pouvez le remplacer par un piment.
Comme nous sommes au mois d’octobre, le potimarron s’est imposé dans ce curry. A un autre moment de l’année, on peut utiliser de la patate douce.

(suite…)