Mot clé ‘ farine de châtaigne’

Cookies chocolat, noisette & châtaigne {sans gluten, lactose}

mercredi 20 avril 2016

Je suis de moins en moins « bec sucré » et pâtisse donc assez rarement. Les derniers cookies sans gluten que j’avais réalisés, c’était ceux à base de purée de cacahuète d’Hanna Görasson, une blogueuse suédoise… il y a six mois. Depuis, pas un petit cookie ne s’était doré la pilule dans mon four. J’ai profité de mon goûter d’anniversaire (eh oui, même à 30 piges, on organise des « goûters d’anniversaire »… bon, ça, c’était après Barcelone ^^) pour préparer ces cookies sans gluten à la farine de châtaigne, pépites de chocolat noir et noisettes torréfiées. Je me suis inspirée d’une recette du livre Cuisiner ! Sans gluten de Larousse, en revoyant sérieusement à la baisse la quantité de sucre et en troquant le beurre par sa version clarifiée – que l’on appelle « ghee » – pour en faire une recette de cookies sans lactose, ni caséine. Ils ont eu beaucoup succès, même auprès du plus petit de mes « goûteurs », deux ans et demi au compteur.

Cookies sans gluten, chocolat, noisette et châtaigne

(suite…)

Couronne des rois briochée {sans gluten, sans lactose}

mercredi 13 janvier 2016

J’aime la galette, savez-vous comment ? Quand elle est sans gluten ni lactose, et avec du fève dedans ! exigeante, la fille. Cette année, j’ai opté pour une couronne des Rois briochée « glutenfree ». Bon, elle arrive un peu après la bataille (l’Epiphanie, c’est le 6 janvier) mais disons que l’on a tout le mois de janvier pour tirer les Rois (et au pire, on garde la recette sous le coude pour l’an prochain). Je me suis basée sur ma recette de pain brioché à la fleur d’oranger pour réaliser cette brioche des Rois sans gluten. Je l’ai arrangée un chouïa et l’ai façonnée en forme de couronne, en utilisant un moule à savarin (au passage : je ferai sans la prochaine fois, pour avoir une couronne plus dodue). Côté déco, je suis restée dans la sobriété : quelques grains de sucre en grains et des éclats de bonbons rouges, qui ont fondu à la cuisson (bon, ce n’était pas prévu, mais disons que ça apporte du brillant). Je ne suis pas fan des fruits confits, mais libre à vous d’en parsemer la brioche des Rois avant de l’enfourner. C’est vous le chef.

Couronne des rois sans gluten, sans lactose

(suite…)

Bûche aux marrons {sans gluten, sans lactose}

dimanche 20 décembre 2015

La voici, la voilà, ma bûche de Noël sans gluten version 2015 ! Cette année, je l’ai garnie d’une crème de marrons à la vanille maison et glacée avec le glaçage super brillant au chocolat que j’avais utilisé pour ma bûche sans gluten poire-amande de l’an dernier. Cette bûche est également sans beurre (remplacé par de la purée d’amande) et sans lait/crème (remplacés par leurs équivalents végétaux). Pour une version sans oeuf, je vous invite à jeter un oeil à ma bûche de Noël au chocolat végétalienne.

Une bûche de Noël maison moins sucrée
Je n’ai pas utilisé de crème de marrons toute prête dans cette recette de bûche de Noël, pour la simple raison qu’elle est bien trop sucrée (60% de sucre, gloups). J’ai préféré préparer ma propre purée de marrons avec des châtaignes surgelées nature. On peut aussi utiliser celles vendues sous vide, mais surtout pas celles conservées dans un jus. Elles ne conviennent pas pour la pâtisserie. Pour abaisser un peu l’index glycémique (IG) de cette bûche, on peut remplacer le sucre de canne (IG 70) par du sucre de fleur de coco (IG 25), dont la saveur ne dénaturera pas la bûche. Le miel d’acacia utilisé pour sucrer la purée de châtaigne est intéressant aussi, car il impacte moins la glycémie que le sucre de table.

Glaçage ultra brillant au chocolat
J’ai testé la recette du glaçage au chocolat l’an dernier. Le résultat est bluffant, super brillant. Il forme une sorte de gaine autour de la bûche. Pour arriver à un tel résultat, il faut absolument l’utiliser à la bonne température. Trop chaud, le glaçage imbiberait la bûche. Trop froid, il formerait une couche épaisse et disgracieuse. Pour un glaçage fondant et un peu moins « technique », on peut opter pour une ganache toute simple, réalisée avec 200 g de chocolat noir – certifié sans gluten/lactose si nécessaire – et 10 cl de crème végétale) que l’on tartinera sur la bûche. Un voile de sucre glace avant de servir et le tour est joué. Moins bluffant, mais tout aussi bon.

Bûche sans gluten à préparer dès la veille
J’ai préparé cette bûche de Noël sans gluten en deux temps : la purée de châtaignes peut être cuisinée dès la veille et patienter au frigo jusqu’à ce que la génoise soit prête. Une fois glacée, cette bûche sans gluten peut patienter sans problème 24 heures au réfrigérateur, le glaçage la protégeant du dessèchement. Il ne restera plus qu’à la sortir 15-20 min avant de la déguster.

La photo d’Eugénie
Pour illustrer cette recette de bûche sans gluten, j’ai à nouveau travaillé avec la photographe Eugénie Sophie Berger, autour d’une mise en scène festive et épurée qui je l’espère, vous plaira autant qu’à moi. Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de belles et gourmandes fêtes de fin d’année !

Bûche de Noël sans gluten

Bûche de Noël sans gluten © Eugénie Sophie Berger Photographie

(suite…)

Pain brioché à la fleur d’oranger (sans gluten/lactose)

jeudi 3 septembre 2015

J’ai eu mon époque brioche, où je préparais à la pelle des chinois, des briochettes, des cinnamon rolls, des brioches feuilletée, tressée, tourbillon et j’en passe. J’en pétris encore de temps à autre pour les voisins qui m’en réclament, mais je suis passée à autre chose. Depuis que je ne consomme plus de gluten, je cherche des alternatives à la brioche pur beurre, savoureuse certes (c’est gras, c’est moelleux, c’est sucré… on est programmé pour aimer !), mais pas très saine tout de même.
Sans gluten ni lactose
J’ai reçu il y a quelque temps le livre « Sans gluten » paru en mars 2015 aux éditions Larousse. La recette de pain brioché à la fleur d’oranger que je vous propose ici en est issue. Je l’ai adaptée en version sans lactose en remplaçant le lait de vache par du lait d’amande et le beurre par de l’huile d’olive. J’ai opté pour une brioche « familiale » plutôt que des briochettes individuelles, que je n’aurais de toute manière pas réussi à façonner, tant la pâte était collante après la pousse. Au final, on obtient un pain brioché à l’irrésistible saveur de fleur d’oranger (j’adore…), que l’on tranche très facilement grâce au coup de pouce de la gomme de xanthane qui apporte du liant à cette recette sans gluten. Avec un bon chocolat chaud au lait d’amande, on retombe en enfance !

Pain brioché à la fleur d'oranger sans gluten ni lactose

(suite…)

Pain à la farine de châtaigne (sans gluten)

mardi 3 mars 2015

En faisant des courses dans mon magasin bio, je suis tombée sur un mix pour pain sans gluten à base de farines de riz et de châtaigne de la marque Exquidia. Je ne l’ai pas acheté mais ai copié la liste des ingrédients de ce mix pour pouvoir le « cloner » à la maison. Voici donc la recette du pain à la farine de châtaigne sans gluten façon Exquidia. J’ai uniquement doublé la quantité de levure de boulangerie préconisée et allongé un peu la durée de cuisson. Mon astuce pour obtenir une belle croûte dorée : la badigeonner d’huile d’olive avant la cuisson du pain sans gluten et placer un récipient d’eau dans le four. Pas de croûte blanchâtre qui tienne ici ! On a envie de croquer, non ?

Pain sans gluten à la farine de riz et de châtaigne (tranché)

(suite…)

Crêpes sans gluten sarrasin & châtaigne

lundi 26 janvier 2015

Cette recette de crêpe sans gluten à la farine de châtaigne et de sarrasin est extraite du livre Green d’Anya Kassoff. J’ai également réalisé sa suggestion de farce à base de champignons shiitake (aussi appelés « lentins de chêne »), mais en ai diminué la quantité par rapport à la recette originale lorsque j’ai vu le prix au kilo de ces champignons frais (25€/kg dans mon magasin bio…). A remplacer par des champignons de Paris éventuellement, moins goûteux mais moins onéreux. Anya Kassoff propose une variante vegan de sa pâte à crêpe sans gluten. Elle n’intègre pas d’oeuf à la pâte mais y verse la moitié du lait d’amande bouillant, juste avant la cuisson des crêpes. Une technique que je testerai la prochaine fois. Je n’ai pas voulu prendre de risque pour ce premier essai. Mes crêpes étaient réussies, à la fois fines et bien dorées. Elles se dégustent aussi bien avec une garniture salée que sucrée, en dessert.

Pile de crêpes sans gluten à la farine de sarrasin et châtaigne

(suite…)

Muffins poire, chocolat et châtaigne

mardi 18 novembre 2014

Ces muffins chocolat-poire à la farine de châtaigne ne contiennent pas de gluten, ni de sucre ajouté, si ce n’est celui des fruits (banane/poire) et celui – naturel – du miel. Je décline ici la recette  de Cléa en une version chocolatée et individuelle. Ces muffins à la poire se conservent jusqu’à deux jours dans une boîte métallique. Croquez-les au goûter ou au petit déjeuner, avec un thé aux épices par exemple.

Muffins poire chocolat sans gluten

(suite…)

Pain d’épices à la mélasse (sans gluten)

vendredi 24 octobre 2014

Cette recette de pain d’épices à la mélasse est issue du livre « Desserts aux sucres naturels » d’Ellen Frémont (ed. Larousse). Je l’ai adaptée en version sans gluten et avec les ingrédients que j’avais dans les placards. Vous trouverez la liste d’ingrédient originale de ce pain d’épices à la mélasse sur le blog La cuisine de Juliette, qui l’a réalisé avec de la farine de seigle. J’utilise ici un mélange de farines sans gluten et de fécule de maïs. A la dégustation, ce pain d’épices est moelleux. La saveur de la mélasse est bien présente, bien que j’en ai utilisée que 50 g au lieu des 150 g préconisés. La saveur des épices est très marquée. Elle s’estompe au fil des jours. Les tranches de ce pain d’épices à la mélasse se tiennent bien à la coupe. Pour qu’elles soient plus denses, je pense que je diminuerai la quantité de compote de pomme et rajouterai un oeuf (version non végane) à ma recette. Cette recette de pain d’épices végétale permet de faire le plein de fibres, minéraux et de vitamines B, grâce à l’utilisation de sucres non raffinés et farines complètes. Un parfait goûter automnal, à savourer avec un bon thé noir (Assam par exemple).

Pain d'épices maison à la mélasse (sans gluten, sans oeuf)

(suite…)

Gâteau chocolat-banane à l’amande (sans gluten)

mercredi 3 septembre 2014

On prend la même base (parce-qu’elle envoie du lourd) et on recommence. Je décline ici ma recette de moelleux choco-noisettes sans gluten, ni lactose (petite tuerie glutenfree), avec de la banane et de l’amande. J’ai simplement remplacé la farine de sarrasin par de la farine de riz, au goût plus neutre, et incorporé une cuillerée de la maïzena pour assurer une bonne tenue au gâteau suite à l’ajout de la purée de banane. J’ai également réalisé une version à la crème de marrons, très bonne également (voir tout en bas)

Moelleux au chocolat et à la banane, sans gluten, sans lactose

(suite…)

Moelleux choco-noisette, sarrasin et châtaigne

mercredi 27 août 2014

Des noisettes, des châtaignes… Cela sonne bien automnal tout ça. M’enfin, lorsque le thermomètre peine à franchir la barre des 20 degrés à la fin du mois d’août, je préfère une bonne vieille recette de moelleux chocolat-noisettes, sarrasin et châtaigne – sans gluten, en plus ! -, qu’une boule de glace. J’ai dénichée cette recette sur le blog Altergusto de Carole et l’ai déclinée en version sans lactose. Une petite tuerie. Vraiment. J’ai utilisé un moule à kouglof en silicone pour le cuire (celui que j’utilise pour préparer mon Marmorkuchen autrichien), mais un moule à manquer traditionnel, recouvert de papier cuisson, fera également l’affaire. Goûtez… et venez m’en redonner des nouvelles !

Moelleux choco-noisettes sans gluten

(suite…)