Mot clé ‘ gomasio’

Salade de chou-rave saveur asiatique

lundi 15 juin 2015

Une salade de chou-rave… Ca ne fait pas rêver, hein. Mais attendez d’avoir goûté cette salade de chou-rave aux saveurs asiatiques pour vous faire un avis sur ce légume mal-aimé, car méconnu. Dégusté cru, avec une vinaigrette au citron vert et nuoc mam, ce légume racine en devient presque sexy. Promis ! J’ai préparé ma salade avec des choux-raves violets. Ils étaient si beaux avec leur panache vert, dans mon magasin bio. Mais la recette fonctionne aussi avec du chou-rave blanc (vert pâle, disons). Leur chair est de la même couleur. Cette recette m’a été inspirée par le blog Miam, maman j’ai faim. J’en déduis qu’elle peut aussi plaire aux gastronomes en culottes courtes (et à tous les autres).

Salade de chou-rave, vinaigrette saveur asiatique

(suite…)

Brocolis sauce crémeuse au sésame et citron

mardi 17 mars 2015

Le brocoli ne vous fait pas rêver ? Deux options :  soit vous êtes sujet à une phobie du chou (cf. : Monsieur Cookismo), soit avez été traumatisé par les erzatz de brocolis trop cuits de la cantine, à la saveur soufrée, très… beurk. Les brocolis, je les aime al denterôtis avec de l’ail, en velouté ou encore sautés au wok avec d’autres légumes. Encore un peu croquants, ils nous comptent fleurette ! Dans cette recette, je cuis mon brocoli à la vapeur pour préserver ses nombreuses vitamines (C, K, B2, B9 pour ne citer que les plus abondantes) et les sers avec une sauce à la purée de sésame ou « tahini » et au citron. Le tahini donne sa délicieuse saveur au houmous libanais, un mezze à base de pois chiches. Je me suis inspirée de la recette du blog Serial Cooker, à base de purée d’amande, pour réaliser cette sauce crémeuse au sésame et citron. Elle peut également être proposée comme dip apéritif, dans lequel vous pourrez venir tremper vos fleurettes de chou-fleur ou de brocoli juste blanchies, vos bâtonnets de carottes, etc.

Brocolis cuits vapeur, sauce tahini-citron

(suite…)

Salade de betterave chioggia au radis blanc

vendredi 7 novembre 2014

Merveille de la nature, la betterave chioggia dévoile une chair cerclée de blanc et de rose lorsqu’on la tranche. Cette betterave « girly » perd malheureusement ses jolies couleurs une fois cuite. C’est pourquoi je la prépare essentiellement crue. Coupée en fins bâtonnets, elle apporte une touche design aux salades. Finement tranchée, elle se transforme en rouleaux apéritifs. J’ai opté ici pour une recette de salade de betterave chioggia au radis blanc. Une association testée un peu par hasard et qui fonctionne drôlement bien. Le côté sucré du radis blanc équilibre la saveur un peu terreuse de la betterave. J’intègre parfois une ou deux noix du Brésil grossièrement hachées pour apporter une touche de croquant à cette salade pastel, qui est devenue un classique à la maison.

Salade de betterave chioggia au radis blanc

(suite…)