Mot clé ‘ haricot rouge’

Chili con tempeh

vendredi 16 septembre 2016

Il y a le Chili con carne (à la viande), le Chili sin carne (végétarien, aux protéines de soja) et voilà maintenant le Chili con tempeh (végétale). Le tempeh, c’est ce bloc de graines de soja fermenté que l’on trouve au rayon frais des magasins bio. En Asie, j’en avais croisé sur les marchés de Kuala Lumpur, immergé dans de l’eau. Le tempeh, en plus d’être riche en protéines de bonne qualité, est un aliment bon pour notre flore intestinale, car fermenté. Dans cette recette de Chili veggie, je l’ai réduit en grosses miettes pour lui donner l’aspect de la viande hachée du chili traditionnel. Côté assaisonnement et préparation, j’ai simplement repris les dosages de mon Chili sin carne. Je le pimente avec parcimonie (mon estomac n’est pas copain avec la capsaïcine) et le propose avec une fiole de tabasco, que Monsieur Cookismo agite allègrement au-dessus de son assiette. Dosez le piment comme vous le voulez, version dragon ou princesse.

Chili con tempeh

(suite…)

Saucisse végétarienne
{sans gluten, vegan}

mercredi 14 septembre 2016

Trouver la recette parfaite de la saucisse végétale, cela a été ma mission de l’été. Sans gluten, ça n’a pas été évident. La plupart des recettes de saucisse végane que l’on trouve sur le net en contiennent, souvent sous forme de gluten de blé pur, ajouté comme agent liant, ou bien de seitan, fabriqué à partir du gluten de blé. J’ai tâtonné et m’y suis prise à quatre fois avant de trouver les justes dosages, permettant d’obtenir une saucisse végétale facile à façonner, qui a de la tenue et qui ne soit pas caoutchouteuse.

Ma quête de la saucisse végétale idéale
Pour mon premier essai de saucisse végane, j’ai utilisé uniquement de la farine de lupin pour épaissir ma préparation. Le résultat était trop friable. Mes merguez végétales se sont cassées dans la poêle. Pour ma deuxième tentative, j’ai utilisé de la farine de pois chiches, de l’arrow-root (amidon) et un oeuf. Mes saucisses végétariennes étaient alors trop dures. Au troisième essai, j’ai remplacé l’oeuf par des graines de lin moulues et l’arrow-root, par de la fécule de manioc, sans doute en trop grande quantité, car mes saucisses végétales étaient alors caoutchouteuses. À ma quatrième tentative (la bonne !), j’ai ajusté les quantités pour obtenir la merguez végétale parfaite, épicée juste ce qu’il faut, croustillante dessus et tendre dedans… et voilà la recette !

Saucisse végétale et sans gluten

(suite…)

Steak de tofu fumé à la mexicaine

jeudi 22 mai 2014

Après mes steaks de tofu (nature) à la japonaise, voici ma recette du steak de tofu (fumé) à la mexicaine. Pas de viande dans ces steaks, mais une bonne quantité de protéines végétales apportées par le tofu. Côté saveur, j’ai repris le mélange d’épices utilisé pour mes steaks végétariens à la mexicaine (à base de pois chiches). Le tofu fumé étant déjà salé, je n’ai pas ajouté de sel à ma préparation. Cela n’a pas manqué. J’ai obtenu deux steaks veggie bien épais avec les ingrédients indiqués ci-dessous. Si vous avez un plus petit appétit, préparez 3 steaks avec la même quantité de pâte.

Steak de todu fumé maison

(suite…)

Steak veggie à la mexicaine

vendredi 21 mars 2014

Après mon steak veggie aux pois chiches & lentilles vertes, celui aux saveur indiennes, je poursuis sur ma lancée avec ce steak végétarien aux pois chiches & haricots rouges, saveur mexicaine.  Une savoureuse alternative à la viande que même M. Cookismo – carnivore de son état – apprécie. Les pois chiches et haricots rouges cuits sont bien pourvus en protéines végétales (8,5 g/100 g). Ils sont également riches en fibres (8-10 g/100 g), tout comme le son d’avoine (15 g/100 g) utilisé comme texturant. La prochaine fois, j’ajouterai également quelques grains de maïs à mes steaks végétariens pour leur apporter une touche de croquant.

Steak veggie à la mexicaine

(suite…)

Chili sin carne (veggie)

jeudi 20 mars 2014

Il y a le Chili « con carne » (avec viande) et voici la recette du chili « sin carne » (sans viande).  Avant d’avoir goûté (et même après), on n’y voit que du feu… C’est ma copine Graziella qui m’a fait découvrir la « viande de soja » (des éclats de protéines de soja déhydratés en fait), en me donnant un paquet qu’elle n’avait pas eu l’occasion de cuisiner. J’avais testé ce nouvel ingrédient en préparant une sauce bolognaise « sans viande ». Bluffante… Je récidive aujourd’hui avec cette recette d’inspiration mexicaine. M. Cookismo, carnivore de son état, a apprécié ce plat veggie. C’est d’ailleurs devenu l’une de ses spécialités. 

Chili sin carne (végétarien)

(suite…)