Mot clé ‘ kasha’

Salade automnale de chou rouge à la poire, épinard et kasha

vendredi 31 octobre 2014

Des fibres, des vitamines, des minéraux, des protéines… Cette salade chou rouge à la poire, aux épinards et au kasha est un concentré de nutriments. Une recette automnale facile à préparer et haute en couleurs, pour aborder le changement de saison dans la bonne humeur (là, c’est l’auto-conviction). En version végétarienne, on peut troquer le poulet par du tofu grillé ou bien augmenter la dose de kasha (sarrasin grillé). Tout comme le quinoa, le sarrasin possède tous les acides amides (base des protéines) essentiels à notre organisme. Un ingrédient à adopter, si vous cherchez à réduire votre consommation de viande. Côté vinaigrette, les graines de chia nous fournissent une bonne dose d’oméga 3, à condition d’être broyées, sans quoi elles ne sont pas digérées et n’auront « que » une action bénéfique sur notre transit (ce qui est pas mal aussi).

Salade de chou rouge, poire, kasha et poulet

(suite…)

Taboulé de sarrasin aux patates douces et figue fraîche

jeudi 30 octobre 2014

Le kasha – ou sarrasin grillé – est naturellement dépourvu de gluten. Il s’achète en magasin bio, mais vous pouvez également réaliser votre kasha maison, en torréfiant vos graines de sarrasin mondées. Dans cette recette, je cuisine le kasha en salade, agrémentée de patate douce et de figue fraîche. Anne du blog On dîne chez Nanou m’a soufflé l’idée. J’ai opté pour de la patate douce plutôt que de la courge butternut, faute d’en avoir sous la main, et ai remplacé les noisettes par des noix. Anne ajoute aussi quelques dés de figues sèches, pour apporter une touche sucrée supplémentaire à cette salade.

Salade de kasha (sarrasin grillée) aux patates douces et figues fraîches

(suite…)

Faire son kasha maison, c’est facile !

vendredi 24 octobre 2014

Avant de se lancer dans la préparation du kasha maison, faisons les présentations.

Qu’est-ce que le kasha (ou la kacha) ?

Le kasha est le nom donné aux graines de sarrasin décortiquées et grillées. En Russie, la kacha (mot féminin, écrit avec un « c » et non un « s ») désigne une bouillie préparée avec des céréales ou bien des graines de sarrasin (≠ céréale). En Pologne, la kacha prend la forme d’un porridge à base d’orge, d’oeufs et de crème aigre.

kasha maison

(suite…)

Poêlée de sarrasin, poulet et abricot (sans gluten)

mercredi 12 mars 2014

C’est la première fois que je cuisine et déguste le sarrasin sous forme de graines (Buchweizen, ici en Autriche). J’ai plus l’habitude de le savourer sous forme de farine, dans les galettes bretonnes, ou encore sous forme d’infusion, avec le Sobacha japonais (éclats de graines de sarrasin torréfiées). Appelé « blé noir », le sarrasin ne contient pourtant pas de gluten. Il est riche en protéines (13,5 g/100 g de sarrasin cru) et en glucides complexes (70 g), ce qui fait de lui un ingrédient intéressant dans le cadre d’un régime végétarien ou pauvre en viande. Dans la recette originale, tirée du livre Quinoa, boulgour & autres céréales (V. Drouet – Dr F. Solsona, éd. Larousse, mars 2014), le quinoa remplace le sarrasin. Afin de faire de cette poêlée de sarrasin au poulet un plat 100% sans gluten, choisissez une sauce soja affichant clairement qu’elle en est dépourvue. La sauce soja habituelle contient du blé… donc du gluten. Enfin, de saler pas la viande, et peu l’eau de cuisson du sarrasin, car la sauce soja contient une bonne quantité du sel.

Graines de sarrasin au poulet, sauce abricot et soja

(suite…)