Mot clé ‘ mozzarella di bufala’

Pizza sans gluten à la napolitaine

jeudi 12 février 2015

Pas de mix farine sans gluten dans cette recette. J’utilise des graines de millet – naturellement glutenfree – pour réaliser la base de cette pizza sans gluten à la napolitaine, comme je l’avais fait pour ma pizza sans gluten à la patate douce et au kale. J’ai simplement remplacé le lait de coco utilisé dans ladite recette d’Anya Kassoff par de la crème de soja, à la saveur plus neutre. J’ai opté pour un grand format de pizza plutôt que des portions individuelles et ai adapté la cuisson (four plus chaud, durée rallongée) en conséquent. Côté garniture, rien de très fantaisiste : des tomates, de la mozzarella de bufflonne, des feuilles de basilic… Des ingrédients tout simples et un clin d’oeil à l’Italie.

Pizza sans gluten à la napolitaine

(suite…)

Mozzarella di bufala : pourquoi est-elle meilleure que celle de vache ?

vendredi 19 septembre 2014

Les Italiens ont une expression pour désigner la mozzarella di bufala : « O è cosi, o non è ». Ce qui signifie en substance que sans lait de bufflonne, la mozzarella n’existe pas. Point, à la ligne. Quiconque a déjà dégusté une mozzarella di bufala – tendre, savoureuse, crémeuse… – peut comprendre qu’elle n’est pas comparable à une « mozza » au lait de vache. Celle-ci paraît bien insipide en comparaison de la royale bufala.
J’ai véritablement découvert la mozza de bufflonne lors d’un séjour à Rome, au printemps 2012, lors d’une dégustation chez Obika mozza. Une révélation. De retour à Paris, j’ai foncé chez Mmmozza pour retrouver la « vraie » mozzarella, telle que je l’avais savourée sous le soleil d’Italie. Dans cette petite fromagerie parisienne, j’ai également fait une autre savoureuse découverte : la burrata, à qui j’ai consacré un article sur mon site.

mozza-e-cosi-o-non-e.pjg

Pourquoi la mozzarella di bufala est-elle si goûteuse ?
La mozzarella di bufala est réalisée avec un lait particulier, celui de bufflonne. Moins riche en lactose et cholestérol, il est plus digeste que le lait de vache. Sa teneur en calcium, protéines et minéraux est également plus élevée. Cette différence se mesure lors de la transformation du lait de bufflonne en mozzarella. Un litre de latte di bufala permet d’obtenir une mozarella de 270 g, là où un litre de lait de vache ne permet d’obtenir que 110 g de fromage.

Boules de mozzarella di bufala

(suite…)

Bufflonne : ne la traitez pas de grosse vache

jeudi 18 septembre 2014

Au coeur de la péninsule italienne, les bufflonnes produisent un lait précieux. Celui des robustes bêtes de Filippo Morese, agriculteur dans la région de Naples, sert à la fabrication de la Mozzarella di bufala Campana AOP. Visite de courtoisie dans cet élevage de Campanie.

Bufflonne adulte

Robe noire, silhouette massive, oeil brillant, corne lourde : les bufflonnes de Filippo Morese en imposent. Difficile de s’imaginer, en contemplant ces anciens animaux de trait, que ces robustes ruminants sont entrés au Panthéon du goût grâce à leur lait d’un raffinement sans équivalent. L’or blanc produit par ces noiraudes donne naissance à un fromage d’une douceur extrême : la mozzarella di buffala campana. L’appellation est protégée depuis 1996.

(suite…)

Pizza margherita sans gluten (merci la polenta !)

mercredi 10 septembre 2014

Que les Napolitains et fervents défenseurs de la pizza italienne se rassurent : non, cette recette de pizza à la polenta sans gluten n’est pas une « pizza » au sens traditionnel du terme. Moi qui reviens d’un séjour à Naples, je n’aimerais pas passer pour une hérétique, hein :-) Je me suis inspirée des saveurs la pizza margherita pour réaliser cette « polenta façon pizza margherita » (voilà qui devrait mettre tout le monde d’accord), que les coeliaques pourront savourer. Pour la préparer, je n’ai pas utilisé de pâte levée, comme je l’avais fait pour ma première pizza sans gluten, mais de la polenta, semoule de maïs fine. Après être passée quelques minutes sous le gril du four, la polenta devient croustillante sur le dessus, tout en restant moelleuse à l’intérieur. J’ai opté pour une garniture simple : tomate, mozzarella et basilic, aux couleurs de l’Italie. Mais cette pizza à la polenta sans gluten peut bien sûr être garnie à l’envi, une fois le fond précuit.

Pizza de polenta sans gluten, façon margherita

(suite…)

Pizza sans gluten « La vie en rose »

lundi 12 mai 2014

Le blanc de la mozzarella, le rose de la betterave, le vert de la roquette…  En voilà une pizza qui met de bonne humeur ! Je me suis basée sur la recette de la pâte à pizza sans gluten du livre Cuisiner sans gluten ( éd. Larousse Cuisine – février 2014) pour préparer cette version rose, à base de jus de betterave. Le jus colore plus la pâte qu’il ne lui donne la saveur de la betterave. Celle-ci reste légère. Cette pizza sans gluten est fine, moelleuse à l’intérieur et légèrement croquante à l’extérieur. Si vous optez pour une pâte plus épaisse, ajustez le temps de cuisson en conséquent. Côté garniture, j’ai opté pour le classique duo mozzarella-roquette de la pizza bianca traditionnelle.

Pizza rose sans gluten

(suite…)

Buns jambon-mozzarella

vendredi 6 septembre 2013

Lorsque j’étais enfant, nous avions souvent au congélateur les buns jambon-fromage de la marque McCain. Nous les réchauffions au micro-ondes avant de les mordre à pleines dents, en essayant de couper les fils de fromage fondu qui semblaient sans fin… Je me suis inspirée de ce souvenir d’enfance pour réaliser cette recette de buns maison, fourrés au jambon et à la mozzarella. J’ai utilisé pour cela une pâte à pizza maison, que j’ai simplement coupée en petites portions avant de la garnir, façon calzone.  Ces petits sandwiches tout ronds se dégustent avec les doigts, bien sûr ;)

Buns fourrés mozzarella-jambon

(suite…)

Boulettes de viande farcies à la mozzarella

lundi 19 août 2013

C’est Graziella, du blog Made in Cooking qui m’a donné envie de faire ces boulettes. Une recette qui plait aux petits, comme aux grands. Simples à réaliser, ces boulettes de viande révèlent un coeur coulant à la mozzarella lors de la dégustation. Une surprise gourmande que l’on peut proposer avec des pâtes à la sauce tomate, ou pourquoi pas en sandwich. J’ai testé ces deux options. Pour la seconde, j’ai garni les pains à hot dogs maison qu’il me restait avec les boulettes de la sauce tomate, du basilic et des dés de mozzarella. Super bon !

Boulettes farcies à la mozzarella

(suite…)

Pizzaiola

lundi 15 juillet 2013

La Pizzaiola est le plat favori de Laura Vestrucci, auteur du livre Mmmozza dont est issue cette recette. Sa maman la lui prépare à chaque fois qu’elle retourne dans sa famille, en Italie. La pizzaiola se compose d’une fine tranche de boeuf bien moelleuse, recouverte de mozzarella de bufflonne à peine fondue. Le tout cuit à la poêle, dans de la sauce tomate, et est parsemé de basilic et de câpres hachés. Simple et succulent ! A condition d’opter pour des ingrédients de premier choix.

Pizzaiola

(suite…)

Roulés d’aubergine à la mozzarella

mardi 9 juillet 2013

Une idée d’apéritif pour cet été ! Cette recette de roulés d’aubergine à la mozzarella est issue du livre Mmmozza dont je vous avais parlé il y a quelques semaines sur la page facebook de Cookismo. Amoureuse de ce fromage italien comme je le suis, je vais sans doute réaliser toutes les recettes de l’ouvrage. Elles sont plus alléchantes les unes que les autres… Après ma tarte mozzarella-épinards, je me suis attaquée à ces petits roulés à l’aubergine et à la mozzarella fumée. La recette demande un peu de temps, mais on peut éventuellement s’avancer la veille ou le matin et finir de cuire les roulés d’aubergine juste avant l’apéritif, si on reçoit. Pour une fois, l’aubergine ne se transforme pas en éponge à graisse, grâce à la cuisson au gril. L’huile d’olive vient juste apporter de la brillance et un plus de saveur aux roulés juste avant qu’ils soient servis. Buonissimi !

Roulés d'aubergine apéritifs

(suite…)

Tarte aux épinards et à la mozzarella

mardi 11 juin 2013

J’ai profité de l’absence de Monsieur Cookismo pour réaliser cette tarte aux épinards (j’imagine sa grimace) et à la mozzarella, issue sur livre Mmmozza dont je vous parlais récemment sur facebook. Pour la réaliser, j’ai choisi de préparer une pâte à tarte maison (voir la recette ci-dessous), plutôt que d’utiliser une pâte feuilletée, comme cela est conseillé dans l’ouvrage. Côté garniture, j’ai mélangé de la mozzarella di bufala et de la mozzarella fumée, toutes deux achetées à la petite fromagerie Mmmozza (à l’origine du livre). Comme les épinards rendent pas mal d’eau, j’ai recouvert mon fond de tarte de semoule fine et ai poussé la température du four, afin que la pâte n’ait pas le temps de détremper. Résultat : une tarte épinards-mozzarella à la fois croustillante et moelleuse, qui aurait (presque) pu faire aimer les épinards à Monsieur Cookismo ! Rêvons…

Tarte mozzarella-épinards

(suite…)