Mot clé ‘ pavot’

Gâteau amande, pavot et fruits rouges (sans gluten, sans lactose)

mercredi 25 février 2015

En Autriche, où je vis, le Graumohn (pavot gris) se trouve aussi bien au supermarché qu’à la superette du coin. C’est dire l’importance qu’il a dans la gastronomie locale ! J’avais réalisé il y a quelques mois une recette de Mohnkuchen (gâteau au pavot) en forme de kouglof. La recette de gâteau au pavot et fruits rouges que je vous livre ici est cuite dans un moule à manquer ordinaire. Je la tiens d’Eugénie, une charmante Franco-autrichienne, qui nous l’a préparé un soir que nous dînions chez elle. J’ai adapté sa recette de gâteau au pavot en version sans lactose, en remplaçant le beurre par de l’huile de colza. J’ai aussi remplacé le sucre blanc par du sucre de canne complet (rapadura) et ai pris la liberté de parsemer ce gâteau au pavot de fruits rouges et d’amandes effilées. Croquant dessus, tendre dedans… Un délicieux dessert sans gluten ni lactose pour (re)découvrir la saveur du pavot.

Gâteau pavot, amande et fruits rouges (sans gluten, sans lactose)

(suite…)

Cake à la banane et au pavot

lundi 17 février 2014

Lorsque mes bananes se transforme en léopard, Cookismo sort le fouet ! Dans la série bananabread, je demande celui… au pavot. Je vais finir par acheter des bananes extra-mûres pour pouvoir directement les transformer en cake, tant nous adorons la texture et la saveur que ce fruit apporte aux gâteaux. Je me suis inspirée ici de la recette de cake banane-pavot de Minouchka du blog Passion culinaire, en diminuant les proportions. Je réfléchis déjà à ma prochaine recette de cake à la banane. Oui, je suis accro.

Cake banane pavot

(suite…)

Gâteau au pavot (Mohnkuchen)

mercredi 9 octobre 2013

Le pavotMohn dans la langue de Goethe – est largement utilisé dans la pâtisserie autrichienne et allemande. Dans mon supermarché autrichien, il est disponible sous forme de fine poudre au rayon pâtisserie. A la sortie du magasin, des mixeurs pour « Mohn » sont même mis à disposition des clients qui souhaiteraient réduire en poudre leur graines achetées entières, telles que nous les trouvons le plus couramment en France. Du pavot en dessert, je n’avais goûté jusqu’à aujourd’hui que le Makoviec, un gâteau roulé polonais à base de ces petites graines noires. C’est en passant sur le blog de Bretzel & Café crème que j’ai repéré cette recette de gâteau au pavot. Flo – qui habite désormais Munich après avoir vécu à Vienne – l’a réalisé pour l’anniversaire de son fils. Elle préconise d’utiliser un moule à charnière de 20 à 22 cm de diamètre pour la cuisson. Comme je n’en ai pas de cette taille à la maison, je me suis rabattue sur mon moule à kouglof. Très joli aussi pour la présentation finale. A la dégustation, le gâteau au pavot est très moelleux, presque « mouillé ». Monsieur Cookismo a cru que j’avais ajouté du chocolat dans la pâte. Mais non, il n’y a que du pavot :-)

Gâteau au pavot

(suite…)