Mot clé ‘ pois chiche’

Potimarron & curry de pois chiches au lait de coco

jeudi 17 décembre 2015

Tout mignon, tout rond, le potimarron, c’est ma courge chouchou. Le plus souvent, je cuisine sa chair douce et fondante en velouté. Je l’aime aussi coupée en tranches, rôties au four, avec un filet d’huile d’olive, une pincée de cannelle et de cumin. Ici, je cuis mes potimarrons évidés au four, puis les sers avec un curry de pois chiches au lait de coco. La courge ne sert pas juste « à faire beau », sa chair se déguste à la cuillère au fur et à mesure. Le contenu et le contenant se mangent. Même la peau, très tendre à la cuisson. Une autre option, moins originale cependant, consiste à cuisiner le potimarron en dés, directement dans le curry de coco, comme je l’ai fait ici.

Des pois chiches, riches en protéines
Les pois chiches apportent des protéines à ce plat. On peut compléter cet apport en ajoutant des dés de tofu au curry, ou bien quelques aiguillettes de poulet dorés à la poêle au préalable (le choix de Monsieur Cookismo). Autre option : ajouter une à 2 poignées de lentilles corail en même temps que les pois chiches. On fait comme on a envie.

Curry de pois chiches au lait de de coco

(suite…)

Salade de pois chiches germés

dimanche 24 mai 2015

Une salade préparée en 5 minutes chrono avec une boîte de pois chiches égouttés ? Ca dépanne, mais ça n’est pas l’idée. Ici, on prend notre temps. Et on le prend bien, même : il faut bien deux à trois jours (oui !) pour préparer cette salade de pois chiches germés. C’est le temps nécessaire pour faire germer les pois chiches. Durant ces quelques jours que dure la germination, les pois chiches voient leur teneur en vitamines et minéraux exploser. Ces « bombes » nutritionnelles valent bien la peine qu’on prenne notre mal en patience… Avec un peu d’organisation – et plusieurs germoirs ou bocaux -, on peut même faire germer ses pois chiches (et autres graines) en décalé, pour en avoir toujours à disposition. Riches en fibres douces et en protéines végétales, les pois chiches germés sont des aliments alcalins. Ils ne perturbent pas l’équilibre acide-base de notre organisme. J’assaisonne ma salade de pois chiches germées avec une vinaigrette à base de tahini et de jus de citron (alcalinisant), de manière à retrouver la saveur du houmous de pois chiches germés, une autre idée de recette à préparer avec ses pois chiches germés.

Salade de pois chiches germés

(suite…)

Houmous aux pois chiches germés

vendredi 8 mai 2015

Si vous cherchez une recette de Houmous « minute », vous n’êtes pas au bon endroit ! La recette du houmous que je vous propose ici doit être anticipée quatre jours à l’avance… soit le temps de faire germer les pois chiches, base du houmous.

Pour ceux qui sont encore là.
Pourquoi s’embêter à faire germer ses pois chics secs ? Pour le meilleur : la germination rend les pois chiches plus digestes et plus riches en nutriments que leurs homologues non germés. De vraies pépites nutritionnelles ! 

Houmous aux pois chiches germés

(suite…)

Houmous traditionnel au tahini

jeudi 26 mars 2015

Le houmous, c’est une crème de pois chiches que vous avez peut-être déjà dégustée sous forme de mezze lors d’un repas libanais. Il est généralement servi avec un pain plat, type pita. Ce n’est pas la première fois que je prépare du houmous maison. Je l’ai déjà revisité en une version à la betterave et même aux haricots blancs (bon, ok… là, ce n’est plus vraiment un « houmous »). Cette fois-ci, j’ai laissé au placard ma conserve de pois chiches et me suis tournée vers mon sachet de pois chiches crus. Pas de recette express, donc. Non. Ici, c’est long, et c’est d’autant plus bon !
Bien digérer les pois chiches
Les pois chiches sont mis à tremper pendant au moins une nuit. Durant leur trempage, les pois absorbent leur poids en eau. La production d’enzymes précédant la germination est également activée, ce qui permet au pois de gagner en digestibilité. Grâce au trempage, la cuisson des pois chiches se retrouve considérablement raccourcie : comptez une heure de mijotage à feu très doux contre 2 ou 3 heures (!) si vous ne trempez pas vos pois. J’ai cuit mes pois chiches avec un morceau d’algue kombu, qui est réputée pour faciliter la digestion des pois chiches et des légumineuses en général. Enfin, j’ai « épluché » tous mes pois chiches après cuisson pour encore mieux les digérer. Difficile de faire plus digeste que le houmous traditionnel au tahini que je vous propose ici, d’autant que le jus de citron qu’il contient a lui aussi une action positive sur la digestion !
Du calcium et des protéines végétales
Cette recette est intéressante d’un point de vue nutritionnel : le houmous, tout comme le tahini, est une importante source de protéines végétales. La crème de sésame est bien pourvue en calcium, phosphore, magnésium et acides gras insaturés. Son goût typé donne tout son caractère au houmous. Alors, on goûte ?

Houmous traditionnel au tahini © Cookismo.fr

(suite…)

Velouté de pois chiches au panais

lundi 24 novembre 2014

Tout doux, ce velouté de pois chiches au panais peut presque faire office de dîner léger, si on l’accompagne de tranche de pain complet. Riche en fibres (panais, figues) et en protéines vertes (pois chiches), ce velouté se transforme en onctueuse purée, si on le mixe sans son bouillon de cuisson. En version express, réalisez-le avec 250 g de pois chiches en conserve (égouttés et sans leur petite peau de préférence). Une idée issue du livres Soupes bien-être de Larousse Cuisine.

Velouté de panais aux poix chiches

(suite…)

Steak veggie à la mexicaine

vendredi 21 mars 2014

Après mon steak veggie aux pois chiches & lentilles vertes, celui aux saveur indiennes, je poursuis sur ma lancée avec ce steak végétarien aux pois chiches & haricots rouges, saveur mexicaine.  Une savoureuse alternative à la viande que même M. Cookismo – carnivore de son état – apprécie. Les pois chiches et haricots rouges cuits sont bien pourvus en protéines végétales (8,5 g/100 g). Ils sont également riches en fibres (8-10 g/100 g), tout comme le son d’avoine (15 g/100 g) utilisé comme texturant. La prochaine fois, j’ajouterai également quelques grains de maïs à mes steaks végétariens pour leur apporter une touche de croquant.

Steak veggie à la mexicaine

(suite…)

Steak veggie aux lentilles et pois chiches

lundi 17 mars 2014

Amateur de viande, passez votre chemin : cette recette de steak n’en contient pas un gramme… Elle est réalisée avec des pois chiches et lentilles, protéines végétales riches en fer et en fibres. J’ai adapté cette recette de steak végétarien du  livre Protéines vertes (C. Moreau – Dr F. Solsona, éd. Larousse, mars 2014), en remplaçant la farine de blé par de la fécule de maïs, qui ne contient pas de gluten. La prochaine fois, j’incorporerai également un petit oignon et une carotte finement hachés à la pâte. Si vous n’avez de graines germées à disposition, recouvrez votre steak veggie de jeunes pousses d’épinards ou de ciboulette ciselée. Côté fromage, faites-vous plaisir (comté, emmental, mozzarella, cheddar, etc.) !

Steak végétarien aux lentilles et pois chiches

(suite…)

Houmous à la betterave

jeudi 30 janvier 2014

Le houmous est une « crème » libanaise réalisée avec des pois chiches et du sésame (tahini). Ce dip est généralement proposé avec des mezze. Ici, je revisite le houmous en le préparant avec de la betterave. Elle apporte une jolie couleur  et une saveur rustique à la crème. Le houmous à la betterave se sert à l’apéritif, avec des toasts grillés, des pains pitas ou des naans. Il se glisse aussi dans les sandwiches, les salades de pâtes et se déguste même à la petite cuillère !

Houmous de betterave

(suite…)

Houmous, dip libanais aux pois chiches et au sésame

mardi 14 juin 2011

Le houmous est une crème de pois chiches au sésame que l’on sert en mezze dans tous les restaurants libanais. Pour préparer cette recette, j’ai utilisé une boîte de pois chiches tout prêts, pour éviter d’avoir à les tremper la veille, les faire cuire pendant une heure, etc. Le plus long reste encore d’ôter la membrane transparente, peu digeste, qui entoure les pois chiches. Vous aurez aussi besoin de tahiné (tahini), une pâte de sésame que l’on trouve dans les épiceries indiennes et asiatiques plus généralement (j’ai trouvé la mienne dans un épicerie japonaise). J’ai en aussi vu récemment au rayon bio de mon supermarché. Plus d’excuse pour ne pas y goûter !

(suite…)