Mot clé ‘ purée d’amande’

Tarte à la rhubarbe et framboise {sans gluten, sans lactose}

vendredi 24 juin 2016

Un dessert à effet « wouaw » préparé avec les dernières tiges de rhubarbe du jardin et inspiré de Pinterest, pour le superbe effet quadrillage. C’est beau, c’est bon mais ça demande pas mal de boulot : j’ai bien passé deux heures dans ma cuisine pour préparer cette tarte rhubarbe-framboise sans gluten, ni lactose.

Une tarte quadrillée
Pour la pâte, j’ai repris la base sablée de la tarte framboise-amande sans gluten que j’avais préparée pour mon anniversaire, en avril. Pour le reste (crème d’amande, compote…) j’ai fait en sorte de remplir le moule à tarte. Dans cette recette, l’étape la plus délicate est celle du quadrillage. Les rubans de rhubarbe ne doivent ni être trop durs – on les laisserait de côté au moment de la dégustation, dommage -, ni trop mous – bonjour la galère pour les tisser, s’ils sont cassants. Le quadrillage de rhubarbe posé sur la compote s’imprègne du jus de framboise au bout de quelques heures. La tarte n’en devient que plus appétissante.

La photo d’Eugénie
Côté « shooting », j’ai encore une fois fait confiance à mon amie la photographe Eugénie Sophie Berger. Vous pouvez découvrir son travail artistique sur son site ainsi que sur son compte Instagram. On ne voit pas le temps passer lorsque l’on « shoote » toutes les deux. Et puis il faut dire qu’il y a la dégustation au bout. Ça motive d’autant plus.

Tarte Rhubarbe - Recette Christelle Vogel

Tarte à la rhubarbe © Eugénie Sophie Berger Photographie

(suite…)

Tarte framboise & amande {sans gluten, lactose}

vendredi 22 avril 2016

Simple mais raffinée, cette tarte aux framboises et amandes a le sérieux avantage d’être dépourvue de gluten et de lactose. Je l’avais repérée sur Pinterest (source infinie d’inspiration ++) et l’ai à peine adaptée : la recette de Vanessa Pouzet était parfaite. J’ai juste diminué les proportions et utilisé du sucre de coco, pour réduire l’IG de la tarte. Je l’ai garnie de framboises fraîches ET myrtilles… simplement parce-que je n’avais pas prévu suffisamment de framboises. On peut aussi opter pour d’autres fruits rouges (cassis, groseilles, fraises…). Pour un prochain dessert, je garderai la pâte à tarte sans gluten comme base et la garnirai d’un flan coco ou citron. Ma foi, ça ne doit pas être mal du tout non plus.

Tarte sans gluten framboise-amande - Glutenfree almond raspberries pie

(suite…)

Muffins framboise & panais {sans gluten, vegan}

lundi 7 mars 2016

On prépare bien des cakes aux carottes (Carrot cake)… alors pourquoi ne pourrait-on pas pâtisser avec des panais ? Ces grosses carottes blanches ont un goût tout doux une fois cuites. Elles passent incognito (promis !) dans cette recette de muffins sans gluten à la framboise. L’atout du panais râpé ? Apporter du moelleux aux muffins et nous permettre de garder la main légère sur les matières grasses. Il n’y en a quasiment pas ici.

Panais - ParnsipMuffins, version végétale
Ces muffins panais-framboises sont librement inspirés d’une recette que j’avais repérée cet hiver dans le Vital Food n°5. Je l’ai végétalisée et passée en mode « sans gluten ». Ces muffins sans GLO (gluten-lactose-oeuf) sont donc véganes. Rien ne vous oblige bien sûr à la préparer en version 100% végétale. J’ai indiqué quelques options non véganes dans la liste d’ingrédients.

Conservation des muffins
Humides et moelleux, ces muffins aux framboises ne se conservent pas très longtemps. S’il fait chaud chez vous, conservez-les au frigo et dégustez-les dans les 48h, sans quoi les framboises risqueraient de s’abîmer. À essayer aussi avec des framboises déshydratées, moins fragiles.Muffins sans gluten, vegan aux framboises et panais

(suite…)

Spritz {sans gluten, vegan}

samedi 5 décembre 2015

Les revoilà, les spritz de Saint Nicolas ! Ils représentent la crosse de l’évêque, saint patron de la Lorraine. Cette année, je les ai déclinés en version sans gluten et végane, c’est à dire sans beurre, ni lait ou crème. Il m’a fallu plusieurs essais avant de trouver le juste dosage des ingrédients. Mes premiers spritz sans gluten étaient très beaux (lisses, dorés…) mais pas top niveau texture. Je les avais préparés avec de la farine de riz semi-complète et de la purée d’amande principalement et le résultat était vraiment trop compact, pas du tout sablé, comme les spritz sont censés l’être. Deuxième fournée, bingo ! J’ai coupé la farine de riz avec de la fécule et j’ai fait moitié purée d’amande, moitié huile d’olive, une petite cuillerée de poudre à lever et hop, de jolis spritz dorés, croquants, sablés. Recette adoptée. La pâte permet de réaliser des spritz traditionnels aussi, en forme de W, que l’on trempe à moitié dans du chocolat …

Spritz sans gluten de la St Nicolas

(suite…)

Mousse au chocolat et au tofu soyeux (vegan)

mardi 21 juillet 2015

Pour réussir sa mousse au chocolat, il y a la méthode « à l’ancienne », avec le chocolat fondu, les blancs montés en neige… Et il y a la version végétale, sans casser d’oeuf, ni battre de crème en chantilly. L’ingrédient magique ? Le tofu soyeux. Les recettes de mousse au chocolat et tofu soyeux sont nombreuses sur le net. J’ai voulu tenter à mon tour et j’admets que le résultat est plutôt bluffant. On obtient une mousse dense mais pas compacte, au goût de chocolat bien marqué. Le tofu n’a qu’un effet texturant ici, on ne le sent pas du tout. En version un peu moins chocolatée, on peut tenter d’augmenter la quantité de tofu soyeux (ou diminuer celle de chocolat). On peut éventuellement placer la préparation dans un syphon (je n’en ai pas) pour la rendre plus aérienne. A la maison, ces petites verrines ont fait long feu. Avec quelques fruits rouges, c’est juste délicieux.

Verrine au chocolat et tofu soyeux (végétale)

(suite…)

Bavarois citron & chocolat blanc sur sablé pistache (sans gluten)

jeudi 5 mars 2015

Une nouvelle recette issue du livre Green d’Anya Kassoff. Ma grande soeur ne s’est pas trompée en m’offrant cet ouvrage à Noël. Il ne cesse de m’inspirer. Après les muffins vegan à la carotte et le gâteau chocolat-kaki, voici une nouvelle recette de dessert sans gluten (et sans oeuf) : un bavarois au citron et chocolat blanc sur sablé pistache. J’ai utilisé le chocolat blanc que j’avais sous la main (Dulcey de Valrhona, un chocolat « blond » à 32% de cacao) pour réaliser ma mousse. Si vous êtes intolérant au lactose, tournez-vous vers du chocolat blanc à base de lait de riz (j’en ai vu sur le net) voire vers du pur beurre de cacao. Remplacez également le miel par du sirop d’agave si vous êtes végétalien. Ce dessert est long à préparer. J’y ai passé ma soirée. Mais la dégustation le lendemain midi en valait vraiment la chandelle. Je pense décliner ce bavarois citron-chocolat avec un sablé à base d’amandes, un peu moins onéreuses que les pistaches. Je ne toucherai pas à la mousse en revanche : sa consistance crémeuse et aérienne est bluffante… parfaite. Merci Anya !

Bavarois citron & chocolat blanc sur sablé pistache sans gluten

(suite…)

Bûche de Noël poire & amande {sans gluten, sans lactose}

samedi 20 décembre 2014

S’il fallait rédiger un communiqué pour vous convaincre de réaliser ma bûche de Noël sans gluten et sans produits laitiers, je vous parlerais de son biscuit aérien au délicat goût de châtaigne, de sa crème de poire veloutée à la saveur légère d’amande et de sirop d’érable, de son nappage gourmand au chocolat…
Cette bûche de Noël sans gluten ni lactose se prépare en quatre étapes : cuisson du biscuit, de la crème à la poire, roulage de la bûche puis glaçage. J’ai combiné plusieurs recettes pour parvenir à cette bûche : celle de mon lamala en version sans gluten, pour le biscuit moelleux. Pour la crème, je me suis inspirée d’une recette de crème végétale d’Ellen Frémont et pour le glaçage, de celui de la bûche chocolat-caramel d’Arnaud Lahrer déclinée en version sans lactose. Pas envie de glaçage au chocolat ? Optez pour un nappage « neutre », qui fera simplement briller cette bûche sans gluten.

Bûche de Noël sans gluten, sans lactose (poire-amande-chocolat)

(suite…)

Velouté de haricot blanc à la crème d’amande

mercredi 26 novembre 2014

Le haricot blanc en soupe ? Une délicieuse façon de l’apprécier. Dans cette recette de velouté, j’utilise des haricots blancs borlotti secs, cinq fois moins salés (après cuisson) et près de 3 fois plus riches en magnésium que leur version en boîte. Les haricots en conserve sont cependant légèrement mieux pourvus en calcium, fer et zinc. Côté fibres, la teneur est équivalente.*
Avant de réaliser ce velouté, j’ai fait tremper mes haricots secs pendant 24 heures (oui, il faut anticiper). Cela raccourcit nettement la durée de cuisson : 30 minutes contre 1h30 (!) de cuisson (à l’autocuiseur) sans prétrempage.
En version express, utilisez une boîte de haricots blancs bio au naturel (env. 240 g égouttés) que vous ferez cuire dans de l’eau non salée (les haricots en conserve le sont suffisamment) pendant 10 minutes (en cocotte ordinaire) avant de mixer. La purée d’amande ajoutée au dernier moment apporte une dose supplémentaire de minéraux et oligo-éléments à ce velouté automnal. A la soupe !
*Source : Table Ciqual 2013

Soupe de haricots blancs à la purée d'amande

(suite…)

Muffins à la cannelle et à la courge (sans gluten)

mercredi 29 octobre 2014

Cette recette de muffins à la courge et à la cannelle est issue du livre les « Desserts au sucres naturels » de la naturopathe Ellen Frémont. Ces muffins ne contiennent ni oeuf, ni gluten et sont pourtant tout moelleux. Un régal… Je ne vais pas tarder à m’en refaire une tournée, avec de la chair de potimarron, cette fois-ci. Dégustez ces petits muffins courge-cannelle avec un bon thé noir – de l’Assam par exemple – ou un thé de Noël aux épices.

Muffins cannelle-courge (sans gluten)

(suite…)