Mot clé ‘ rhum’

Bûche aux marrons {sans gluten, sans lactose}

dimanche 20 décembre 2015

La voici, la voilà, ma bûche de Noël sans gluten version 2015 ! Cette année, je l’ai garnie d’une crème de marrons à la vanille maison et glacée avec le glaçage super brillant au chocolat que j’avais utilisé pour ma bûche sans gluten poire-amande de l’an dernier. Cette bûche est également sans beurre (remplacé par de la purée d’amande) et sans lait/crème (remplacés par leurs équivalents végétaux). Pour une version sans oeuf, je vous invite à jeter un oeil à ma bûche de Noël au chocolat végétalienne.

Une bûche de Noël maison moins sucrée
Je n’ai pas utilisé de crème de marrons toute prête dans cette recette de bûche de Noël, pour la simple raison qu’elle est bien trop sucrée (60% de sucre, gloups). J’ai préféré préparer ma propre purée de marrons avec des châtaignes surgelées nature. On peut aussi utiliser celles vendues sous vide, mais surtout pas celles conservées dans un jus. Elles ne conviennent pas pour la pâtisserie. Pour abaisser un peu l’index glycémique (IG) de cette bûche, on peut remplacer le sucre de canne (IG 70) par du sucre de fleur de coco (IG 25), dont la saveur ne dénaturera pas la bûche. Le miel d’acacia utilisé pour sucrer la purée de châtaigne est intéressant aussi, car il impacte moins la glycémie que le sucre de table.

Glaçage ultra brillant au chocolat
J’ai testé la recette du glaçage au chocolat l’an dernier. Le résultat est bluffant, super brillant. Il forme une sorte de gaine autour de la bûche. Pour arriver à un tel résultat, il faut absolument l’utiliser à la bonne température. Trop chaud, le glaçage imbiberait la bûche. Trop froid, il formerait une couche épaisse et disgracieuse. Pour un glaçage fondant et un peu moins « technique », on peut opter pour une ganache toute simple, réalisée avec 200 g de chocolat noir – certifié sans gluten/lactose si nécessaire – et 10 cl de crème végétale) que l’on tartinera sur la bûche. Un voile de sucre glace avant de servir et le tour est joué. Moins bluffant, mais tout aussi bon.

Bûche sans gluten à préparer dès la veille
J’ai préparé cette bûche de Noël sans gluten en deux temps : la purée de châtaignes peut être cuisinée dès la veille et patienter au frigo jusqu’à ce que la génoise soit prête. Une fois glacée, cette bûche sans gluten peut patienter sans problème 24 heures au réfrigérateur, le glaçage la protégeant du dessèchement. Il ne restera plus qu’à la sortir 15-20 min avant de la déguster.

La photo d’Eugénie
Pour illustrer cette recette de bûche sans gluten, j’ai à nouveau travaillé avec la photographe Eugénie Sophie Berger, autour d’une mise en scène festive et épurée qui je l’espère, vous plaira autant qu’à moi. Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de belles et gourmandes fêtes de fin d’année !

Bûche de Noël sans gluten

Bûche de Noël sans gluten © Eugénie Sophie Berger Photographie

(suite…)

Grog au rhum

jeudi 12 décembre 2013

Dans la catégorie « remède de grand-mère », le grog a traversé les générations avec brio. Preuve – s’il en fallait – que cette boisson chaude alcoolisée doit être bon moyen de se remettre (ou d’oublier ?) d’un rhume, mal de gorge ou une grippe… Sans pour autant faire figure de remède miracle ! Dans cette recette de grog, j’ai employé du rhum blanc à la vanille de l’île Maurice, du Grand-Marnier au bon goût d’orange, du miel, un bâton de cannelle et des clous de girofle, naturellement antiseptiques. Pour diminuer la quantité d’alcool contenu dans ce grog, il suffit de le faire bouillir quelques minutes dans une petite casserole avant de le déguster. Les quantités de rhum et Grand-Manier peuvent également être réduites. J’ai d’ailleurs indiqué une fourchette dans la liste d’ingrédients. Bien sûr, n’ayez pas la mauvaise idée de prendre le volant après avoir bu ce grog au rhum. Il est quand même bien dosé en alcool. Si vous souhaitez réaliser un grog sans miel, remplacez-le par du sucre cassonade.

grog rhum cannelle anti rhume

(suite…)

Bananabread à la mélasse

vendredi 29 mars 2013

♪ Banana, banana, ouh ouh ouh, ouuuh ! ♫ Fin du générique ;-) Mesdames, Messieurs, laissez-moi vous présenter la recette du banana… bread (pas de « split » ici, désolée Lio). Ce « pain de banane » – littéralement – n’est autre qu’un savoureux cake à la banane. Il doit sa jolie couleur ambrée à la présence de mélasse et de sucre muscovado dans sa pâte. Les épices à pain d’épices et les quelques cuillerées de rhum lui donnent une saveur suave et chaleureuse. Une tranche de ce banane bread, et on se sent déjà mieux… Testez la « banana therapy », vous m’en direz des nouvelles !

banana-bread-tranche440©christelle-vogel-cookismo

(suite…)

Cake moelleux au yaourt et aux amandes

samedi 9 février 2013

J’ai ici décliné ma recette de cake au yaourt à la pistache avec des amandes en poudre et un soupçon de rhum à la vanille que m’a sœurette m’avait ramené de l’île Maurice (…). J’ai obtenu un cake très moelleux, avec une douce saveur de frangipane. Mes collègues se sont partagées ce cake aux amandes lors du pot de départ de ma stagiaire. Prochaine étape : décliner cette recette de cake au yaourt avec des noisettes en poudre et des pépites de chocolat. Cela ne doit pas être mauvais du tout !

(suite…)

Cake au rhum et à la vanille

mardi 1 mai 2012
 
Cette recette de cake au rhum et à la vanille m’a été inspirée par le blog Les idées vagues de Snapulk. Il s’agit d’un quatre-quarts aux saveurs des îles, dont la saveur est exacerbée par la présence de beurre demi-sel. Je n’ai pas incorporée de graines de vanille comme dans la recette originale, car j’avais sous la main une bouteille de rhum aromatisé à la vanille que ma soeur m’a ramenée de l’île Maurice. Si vous n’en avez pas à disposition, ajouter les graines d’une gousse de vanille à la pâte à cake, ou bien une cuillère à café d’arôme naturel de vanille. Vous pourrez servi ce cake rhum-vanille avec une salade de fruits (exotiques) ou bien le déguster simplement avec une tasse de thé.

(suite…)

Sablés aux raisins secs, glaçage au rhum

jeudi 15 décembre 2011

Ces petits sablés glacés au rhum ou « rhumbredele » sont préparés en Alsace au moment des fêtes de fin d’année. Dans ma recette, j’utilise des raisins de Corinthe, dorés, mais les raisins Sultan, plus foncés, conviennent également. Vous pouvez faire gonfler vos raisins dans une cuillère d’eau chaude tiède mélangé à du rhum pour les imbiber, si vous aimez la saveur de cet alcool.

(suite…)

Cake aux noix, miel, saveur pain d’épices

mardi 9 novembre 2010

Recette du cake au noix, miel et épices

Moelleux et terriblement réconfortant, ce cake parfumé aux épices à pain d’épices accompagnera avec gourmandise vos pauses thés cet hiver. A moins que vous ne préfériez en déguster une belle tranche de bon matin, au petit déjeuner ?

Cake noix miel épices_vogel_300
Préparation : 10 min • Cuisson : 40 min

Ingrédients pour un cake moyen :
250 g de farine
½ sachet de levure chimique
3 œufs
100 g de beurre mou
100 g de sucre
2 cs d’huile de noix (ou huile neutre, à défaut)
2 cs de miel (sombre, pour plus de saveur)
100 g de noix moulues (+ 12 cerneaux pour la déco)
1 cs d’épices pour pain d’épices
1 cs de rhum
1 pincée de sel
Préparation du cake aux noix, miel saveur pain d’épices

Mélanger le beurre avec le sucre et l’huile de noix jusqu’à ce que la préparation soit crémeuse.
Incorporer les œufs un à un, puis le miel, le rhum, la farine avec la levure chimique et une pincée de sel.
Mélanger les noix moulues avec la pâte puis verser la dans un moule à cake beurré et fariné.
Disposer les cerneaux de noix sur le dessus du cake au noix, miel et saveur pain d’épices puis enfourner à 180°C pendant environ 40 minutes.
Vérifier la cuisson en piquant le cake avec la lame d’un couteau : elle doit ressortir sèche.
Laisser tiédir le cake avant de le démouler. Un fois refroidi, le conserver dans du papier film pour éviter qu’il ne dessèche.

Mojito : cocktail rhum, menthe et citron vert

samedi 28 août 2010

Direction Cuba avec ce cocktail à base de rhum, menthe fraîche et citron vert. Sa fraîcheur fait toujours l’unanimité lors de soirée entre amis ou entre collègues. Cette recette de mojito maison peut être adaptée en fonction de vos goûts. Plus besoin de râler auprès du serveur qui a confondu rhum et Perrier…  Vous pouvez doser l’alcool et le sucre comme bon vous semble. Dans certaines recettes, le Perrier est remplacé par de la limonade. Une option à retenir si vous aimez les cocktails bien sucrés. Vous pouvez également réaliser une version soft de cette boisson en préparant des mojitos sans alcool. Les seuls à pouvoir être consommés sans modération !

mojito-menthe-rhum-citron-vert©christelle-vogel-cookismo

(suite…)