Mot clé ‘ riz venere’

Salade de betterave rouge & chioggia, fleur de sel au café

lundi 29 septembre 2014

Jaune, blanche, rouge, rose… La betterave ne se limite pas aux petites boules déjà cuites achetés sous vide au supermarché, même si ce format est bien pratique et permet de réaliser des entrées, salades (et même des gâteaux au chocolat !) en un tournemain. La betterave a une saveur particulière pour moi. Elle me rappelle la soupe de ma grand-mère, le barszcz polonais, que je dégustais plus jeune avec un dôme de purée de pomme de terre (le fameux « volcan »). Le chef triple-étoilé Anne-Sophie Pic a également une tendresse particulière pour ce légume-racine, qu’elle a largement savouré dans son enfance. Je lui ai chipé l’idée de l’assaisonnement à la fleur de sel aromatisé au café dans cette recette de salade de betterave rouge et chioggia. Pas de café Blue Montain ici, j’ai opté pour un grain de café du Guatemala. Le secret de cette salade réside dans la cuisson des betteraves. Elles doivent rester un peu croquantes, ce qui n’est pas le cas de betteraves vendues déjà cuites. J’ai servi cette recette entrée. Pour en faire un plat complet, augmentez la portion de riz venere (60 g/pers.) et ajoutez-y une source de protéines (blancs de volaille grillée ou oeuf dur).

Salade de betterave rouge et chioggia à la fleur de sel au café

(suite…)

Petits farcis au riz venere et aux crevettes

vendredi 14 septembre 2012
 
J’avais reçu l’an dernier un paquet de riz venere de la marque Riso Gallo que je n’avais pas utilisé, faute d’idée de préparation. C’est en tombant sur une recette de poivrons farcis au riz venere sur le blog Un déjeuner au soleil que je me suis enfin décidée à ouvrir mon paquet de riz noir. Contrairement à la blogueuse Edda, je n’ai pas utilisé de la poutargue (poche d’oeufs de mulet), mais des crevettes roses dans ma farce. Après dégustation, nous avons trouvé que les poivrons n’étaient peut être pas les légumes les plus appropriés pour réaliser ce plat, car ils restent trop fermes après la cuisson. La prochaine fois, je garnirai des tomates de ma farce au riz venere.

(suite…)

Qu’est ce que le riz venere ?

jeudi 13 septembre 2012

Non, le riz « venere », n’est pas un riz en colère ! Il s’agit d’un riz complet, naturellement noir. Une fois cuit, il se caractérise par une odeur de bois de santal et de pain chaud. Originaire de Chine, le riz venere est aujourd’hui cultivé dans le nord de l’Italie, au coeur de la plaine du Pô. Selon la légende, ce riz aurait été exclusivement réservé à l’empereur mandarin en raison de ses propriétés nutritionnelles et aphrodisiaques. Le riz venere (de « Vénus »), issu d’un croisement avec le fameux riz « interdit » de Chine, est très riche en sels minéraux (magnésium, phosphore, sélénium) qui ont une action bénéfique sur l’organisme.


Comment le préparer ? (suite…)