Mot clé ‘ sans oeuf’

Pain à la farine de châtaigne (sans gluten)

mardi 3 mars 2015

En faisant des courses dans mon magasin bio, je suis tombée sur un mix pour pain sans gluten à base de farines de riz et de châtaigne de la marque Exquidia. Je ne l’ai pas acheté mais ai copié la liste des ingrédients de ce mix pour pouvoir le « cloner » à la maison. Voici donc la recette du pain à la farine de châtaigne sans gluten façon Exquidia. J’ai uniquement doublé la quantité de levure de boulangerie préconisée et allongé un peu la durée de cuisson. Mon astuce pour obtenir une belle croûte dorée : la badigeonner d’huile d’olive avant la cuisson du pain sans gluten et placer un récipient d’eau dans le four. Pas de croûte blanchâtre qui tienne ici ! On a envie de croquer, non ?

Pain sans gluten à la farine de riz et de châtaigne (tranché)

(suite…)

Bûche de Noël chocolat-mangue (sans gluten, sans oeuf, sans lactose)

jeudi 11 décembre 2014

Composer son repas de Noël tourne vite au casse-tête lorsqu’on est intolérant au gluten, au lactose, aux oeufs… ou bien à tout cela à la fois. La recette de Bûche de Noël que je vous propose ici ne contient aucun de ces trois éléments. Ce qui ne l’empêche par d’être gourmande et festive (preuve : photo ci-dessous). L’ingrédient « magique » de cette recette – celui auquel cette bûche doit son incroyable texture – c’est… la courge butternut. Vous avez bien lu. J’ai réalisé mes « Dômes de Noël » avec de la courge. Rassurez-vous, je ne compte pas gâcher votre Réveillon. Le goût de la butternut passe totalement inaperçu dans cette recette. J’étais sans doute aussi dubitative que  vous lorsque j’ai lu la liste d’ingrédients de cette recette de bûche au chocolat sans gluten sur le blog CuisineSaine. En réalité, la purée de butternut permet simplement de texturer la crème chocolatée. Les 50 kcal aux 100 grammes et la richesse en fibres de la courge butternut sont bien plus intéressantes que la crème fouettée utilisée dans la recette de la bûche de Noël traditionnelle. Je présente ici ma bûche sans gluten en dômes individuels. En doublant les quantités, vous aurez assez de matière pour réaliser une bûche classique, dans un moule à cake en silicone (plus facile pour le démoulage). Au final, chaque portion contient moins de 200 kcal. Presque trop raisonnable pour un repas de Noël.

Bûche de Noël sans gluten, sans lait, sans oeuf (chocolat-mangue)

(suite…)

Muffins aux figues et noix de pécan (sans gluten, vegan)

mardi 9 décembre 2014

Encore une victoire de la farine de pois chiches. Je la pensais trop dense et amère pour pouvoir être utilisée en pâtisserie. Que nenni. Après m’avoir bluffée une première fois dans la recette des muffins butternut-cannelle (sans gluten), elle m’épate une seconde fois dans cette recette de muffins aux figues séchées et noix de pécan, parfumés à la cannelle. Ces petits gâteaux ne contiennent ni gluten, ni oeuf, ni lactose, ni sucres transformés, et sont de véritables petits bonheurs (énergétiques, certes) croquer à l’heure du goûter ou du petit dèj. Une création originale de la naturopathe Ellen Frémont, issue du livre Desserts au sucres naturels (Larousse), à décliner également avec des noix de Grenoble.

Muffins sans gluten aux noix de pécan et figues sèches

(suite…)

Sorbet abricot-verveine

lundi 4 août 2014

Durant l’été, je dépoussière ma sorbetière (une Philips Cucina) et lui fait turbiner des sorbets et glaces maison aux fruits (sans colorant, ni conservateur) aux parfums originaux. Après ma glace banane-cannelle (sans oeufs) et ma glace fraise-coco (sans oeuf, ni lactose), voici le sorbet à l’abricot parfumé à la verveine. La saveur de la verveine est discrète, celle de l’abricot prend le dessus. Il vous faudra parfumer le sirop avec une belle quantité de feuilles de verveine fraîches pour en percevoir les notes lors de la dégustation. Prochaines versions : un sorbet abricot-basilic (une herbe déjà utilisée dans mon sorbet au citron vert maison) ou abricot-romarin (comme dans le gâteau moelleux à l’abricots), des associations de saveurs classiques, mais peu communes au rayon glace sur supermarché. C’est bien là tout l’intérêt de turbiner ses glaces à la maison, en plus du fait de savoir exactement ce qu’on y met.

Sorbet abricot-verveine maison

(suite…)