Mot clé ‘ Strasbourg’

Restaurant « La corde à linge »
Strasbourg (67)

jeudi 3 juin 2010

Cuisine alsacienne

Spécialité : les spätzle (petites pâtes fraîches alsaciennes aux œufs)

Place Benjamin Zix
03 88 22 15 17

Ouvert 7 j/7 de 10h30 à 24h00, vendredi et samedi jusqu’à 1h00

www.lacordealinge.com

La corde à linge_300

Budget : Plat à partir de 10€
Nombre de couverts : environ 40 (sans la terrasse)
Ambiance : fond sonore discret, musique pop/rock
Décoration de table : peinture laquée, sets en papier, serviettes papier de couleur, bougies dans photophores transparents.
Décoration générale : fils à linge tendus avec layette en laine suspendue, étagère avec chemises et draps, photos d’époque de la place Benjamin Zix et du restaurant, ancienne lavanderie.
Serveur : un seul, sympathique, mais attente assez longue.

Remarque générale : Le restaurant est situé au cœur de la Petite France, le quartier pittoresque de Strasbourg. Il vaut mieux réserver sa table, surtout le week-end. L’endroit est agréable en soirée, lorsque l’effervescence du lieu est retombée. En été, il est possible de profiter de la terrasse avec vue sur l’Ill. Original, le restaurant a décliné dans sa carte tout le vocabulaire des lavandières (voir ci-dessous). L’adresse est sympa pour un repas entre amis. La carte est néanmoins assez limitée si l’on aime pas les spätzle… Mieux vaut donc aller à La corde à linge pour déguster la spécialité du restaurant, qui n’est pas donnée, tout comme l’ensemble des prix. Quartier touristique oblige…

Déco/ambiance : 7,5/10
Service : 7/10
Qualité/prix : 6,5/10

Note finale :  7/10


Corde à linge_déco_mur_250 corde à linge_table_250
Corde à linge_plafond_250 Corde à linge_salle_250
Corde à linge_plat2_250jpg Corde à linge_plat_250
(suite…)

Restaurant « Le Cosy », rue des Couples à Strasbourg (67)

jeudi 3 juin 2010

Cuisine chinoise traditionnelle
17 rue des Couples
03 88 35 17 46 (suite…)

Restaurant « MIN »
Strasbourg (67)

jeudi 3 juin 2010

Cuisine coréenne et japonaiserestaurant_min_façade_250

13 rue des Orphelins
03 88 36 02 64

Budget : environ 30€ par personne le soir (apéritif+Menu)
Couverts : 20
Ambiance : musique coréenne
Décoration de table : Nappe brodée, set en bambou, petite lampe de chevet, porte baguettes/cuillères en céramique.
Décoration globale : Lambris de bois au fond avec impression de magnolias, papillons suspendus au plafond, quelques objets/tableaux japonais sur les murs, petite lampe sur chaque table.
Service : Une seule serveuse, très courtoise et souriante, « à la japonaise » (courbettes).
NB : N’accepte pas les tickets/chèques restaurant.

Remarque générale : Depuis son installation à la Krutenau à l’été 2008, le restaurant MIN s’est fait une réputation dans le quartier. Le restaurant ne peut accueillir qu’une vingtaine de clients. Pour avoir une table, surtout le week-end, la réservation s’impose. De l’extérieur, pourtant, l’enseigne ne paie pas de mine (sans mauvais jeu de mot). Mais il suffit de franchir le seuil pour découvrir un univers japonais raffiné.  A peine installé à table, et avant d’avoir commandé, la maîtresse des lieux vous offre un thé vert de bienvenue, servi dans des bols japonais.
Au MIN, il n’est pas possible de faire un choix à la carte mais uniquement entre plusieurs menus. Ici, pas de dessert, mais un digestif non alcoolisé à base de cannelle, kaki et miel servi à la fin du repas. Une agréable surprise : la boisson « Aloé » à base d’aloé vera est délicieuse, quelques morceaux fondants de la plante donne de la texture à cette boisson où le miel est très présent. Dans l’ensemble, les prix sont élevés. Moins le soir qu’à midi, où des formules « sushis » sont proposées.
Une jolie table à découvrir entre amoureux.

Ambiance/Décoration : 8/10
Service : 9/10
Qualité/prix : 7/10

Note finale : 8/10

(suite…)