Mot clé ‘ thym’

Tian de légumes du soleil

jeudi 6 août 2015

Le tian est à la Provence ce que le tajine est au Maghreb : un ustensile de cuisine – un plat en terre cuite en l’occurrence – qui a donné son nom à la recette que l’on cuisine dedans. Le tian provençal se prépare avec des légumes du soleil. J’ai choisi ici des courgettes (verte et jaune), des aubergines et des tomates. On peut pourquoi pas ajouter des rondelles d’oignons rouges. Je n’ai pas mis de poivron, d’une part parce qu’il me reste sur l’estomac, et d’autre part, parce qu’il ne se coupe pas en rondelles comme les autres ingrédients de ce tian. Ça aurait cassé l’harmonie du plat. Pour un tian qui en jette, on choisit des légumes de diamètre raisonnable. La courgette de 3 kg donnée par la voisine, on en fait plutôt une soupe... La cuisson de ce plat est longue, alors autant préparer un tian généreux, que l’on pourra finir les jours suivants. Et pour la petite anecdote, le tian, c’est le plat phare du film d’animation Ratatouille. Eh oui ! Une belle arnaque, ce titre :-)

Tian provençal

(suite…)

Tisane au thym et au miel

jeudi 16 octobre 2014

Comment soulager un mal de gorge en utilisant un remède naturel ? En préparant une infusion de thym au miel ! J’utilise ce remède de grand-mère depuis quelques années pour calmer mes maux de gorge naissants. Cette solution homéopathique ne permet pas de soigner un mal de gorge intense, mais prise suffisamment tôt, cette tisane de thym au miel fait vraiment du bien aux gorges irritées. Le thym (de type « vulgaire » ici, ou vulgaris) a des vertus antiseptiques et anti-bactériennes, que l’on retrouve également dans le miel de thym ou celui de lavande, également anti-inflammatoire. Ce duo thym+miel est tout indiqué pour lutter contre les microbes responsables de l’irritation de la gorge. Le thym stimule les défenses naturelles de l’organisme, réveille les fonctions digestives… Il ne vous veut que du bien. Adoptez-le !

Infusion de thym au miel

(suite…)

Légumes rôtis au four

jeudi 25 septembre 2014

Une recette toute simple trouvée dans le hors série estival du magazine Régal. Je l’ai déclinée avec les légumes que j’avais dans le frigo. Pas de courge, donc, mais de la patate douce, des carottes, des petites betteraves… Cette recette de légumes rôtis au four se décline au fil des saisons, en fonction de ce qu’offre Dame Nature.

Légumes de saison rôtis au four

(suite…)

Cake aux tomates confites et au chèvre frais

mercredi 20 février 2013

Voici un cake salé qui fleure bon la Provence ! Et en plein hiver, un peu de soleil en tranche, ce est pas de refus… J’ai préparé ce cake aux tomates confites avec du chèvre frais, le seul fromage de chèvre que j’apprécie. Si vous en avez dans le frigo, vous pourrez bien sûr employée une bûche de chèvre pour réaliser cette recette de cake salé. Je parfume la pâte avec du vin blanc, qui apporte également du moelleux au cake, tout comme le fromage râpé. Utilisez de l‘huile d’olive pour préparer ce cake apéritif et non une autre matière grasse, qui lui apporterait moins de saveurs. S’il vous reste du cake, vous pourrez éventuellement le congeler en tranches pour une utilisation ultérieure.

(suite…)

Flan de courge spaghetti au chèvre et aux lardons

mercredi 13 février 2013

Chaque année, l’automne venu, je ne peux m’empêcher d’acheter des courges spaghetti. Il faut dire que leur nom m’amuse tout comme la texture de leur chair qui, une fois cuite, forme de longs filaments : les « spaghetti ». Il me restait en janvier une courge spaghetti datant de novembre (les cuccurbitacées se conservent bien !) en décoration dans mon salon… Une soudaine envie de changer de déco et voilà se pose la question de comment préparer cette courge jaune oblongue. L’an dernier, j’avais opté pour des petites crêpes salées. Cette année, j’ai fait avec ce que j’avais dans le réfrigérateur et voici la recette qui m’est venue à l’esprit : un flan de courge spaghetti au chèvre frais, aux lardons (il me restait une demi-barquette) et au thym (indispensable pour donner du goût à la courge, fade par nature). On peut également imaginer verser l’appareil du flan sur un fond de tarte cuit à blanc (la courge rend de l’eau) pour en faire une quiche automnale ou bien cuire ce flan dans des moules individuels. Allez, soyez courge : c’est délicieux !

(suite…)