Biographie de Paul Bocuse

par | Mis à jour le 14 Feb, 2011 | 0 commentaires

“La cuisine ne s’apprend pas dans les livres,
elle s’apprend d’homme à homme”

1926 : Paul Bocuse nait à Collonges-au-Mont-d’Or. dans une famille de cuisiniers de père en fils depuis le 17ème siècle.

1941 : Il est apprenti cuisinier chez Claude Maret, au Restaurant de la Soierie à Lyon.

1945 : Après la guerre, il poursuit son apprentissage chez la Mère Brazier au Col de la Luère, puis 8 ans à Vienne, chez Fernand Point, son père spirituel.

1958 : L’Auberge Paul Bocuse à Collonges-au-Mont-d’Or obtient sa première étoile Etoile Michelin. La seconde suit en 1960.


1961 : Paul Bocuse devient Meilleur Ouvrier de France. Titre dont il est le plus fier.

1965 : L’Auberge de Collonge-au-Mont-d’Or obtient sa 3ème Etoile Michelin, jamais perdue depuis.

1975 : Paul Bocuse est décoré de la Légion d’Honneur par Giscard d’Estaing.

Il crée à cette occasion la soupe aux truffes lutée (sous un dôme de pâte feuilletée) dite “soupe VGE”, pour laquelle il est célèbre dans le monde entier. A VGE qui lui demandait le menu, il lui répondit avec son humour légendaire “On casse la croûte !”, en clin d’œil au feuilletage doré au-dessus de la soupe.

D’autres créations l’ont rendu célèbre comme ses pommes de terre soufflées et son filet de loup en croûte.

Soupe aux truffes VGE

Soupe aux truffes

Pommes soufflées

Loup en croûte

1982 : Il ouvre le Pavillon de France à Orlando aux États-Unis, en partenariat avec Roger Vergé et Gaston Lenôtre. Il dispose aujourd’hui au sein du Disney World d’un complexe composé d’un restaurant gastronomique, d’une brasserie et d’une pâtisserie géré par son fils Jérôme.

1987 : Il devient Officier de la Légion d’Honneur et crée le Bocuse d’Or, concours mondial de cuisiniers où sont sacrés ceux qui seront ces héritiers spirituels.

1989 : Il est élu “Cuisinier du siècle” par Gault & Millau.
Il devient Président d’honneur de l’Ecole des Arts Culinaires et de l’Hôtellerie d’Ecully, aujourd’hui Institut Paul Bocuse, Président Euro Toques et Président Meilleur Ouvrier de France Section Cuisine-Restauration.

1991 : Il entre au Musée Grévin.

1993 : Il est nommé Officier du Mérite National et devient Commandeur de la Légion d’Honneur en 2004.

1994 : Ouverture de la Brasserie Le Nord à Lyon suivie en 1995 du “Sud”, en 1997 de “L’Est” et en 2003 de “L’Ouest”.

1996 : Il fait partie des cuisiniers officiels du Sommet International du G7 réuni à Lyon.

2000 : Il est nommé Commandeur dans l’Ordre National du Mérite à New York.

2002 : Il ouvre la Brasserie Argenson à Gerland (Lyon).

2004 : Inauguration de la Fondation Paul Bocuse.

2008 :  Il lance à Lyon “l’Ouest express”, un concept de restauration rapide.
Il dispose de 8 restaurants au Japon, ouverts en l’espace de deux ans. Au pays du Soleil levant, il a le statut de “dieu vivant”.

Source : http://www.bocuse.fr/histoire-paul-bocuse.aspx

> Voir aussi : Paul Bocuse, l’empire

Votre note pour cette recette

0
(0)

Comment avez-vous trouvé cette recette ?

Cliquez sur une étoile pour évaluer

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Pas encore de vote.

Catégories : Article

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Pin It on Pinterest