Toutes les archives de la catégorie ‘Poulet’

Poulet en croûte de sel

lundi 26 mai 2014

Spectaculaire, le poulet cuit en croûte de sel permet d’obtenir une viande bien plus moelleuse que lorsque l’on rôtit un poulet à nu (sans broche) à la maison. La croûte de sel évite le dessèchement du poulet, en le cuisant à l’étouffée. Pour réaliser la croûte de sel, j’ai fait avec ce que j’avais sous la main, c’est à dire trois blancs d’oeufs. Certaines recettes en comportent plus, d’autres, pas du tout. Je ne saurais dire si le nombre de blanc change vraiment la texture de la croûte. Je pense plutôt que c’est le ration sel/farine qui a son influence. En tout cas, j’ai dû utiliser un marteau pour briser la mienne. Un joyeux moment (sans ironie) :-) La croûte ne va pas saturer la viande en sel, mais la saler légèrement, c’est pourquoi je n’ai fait que poivrer ma volaille. J’ai servi mon poulet en croûte de sel avec des carottes violettes et des pommes de terre nouvelles cuites au four. Prochaine étape, le poisson (entier) cuit en croûte de sel !

Poulet en croûte de sel (et farine)

(suite…)

Poêlée de sarrasin, poulet et abricot (sans gluten)

mercredi 12 mars 2014

C’est la première fois que je cuisine et déguste le sarrasin sous forme de graines (Buchweizen, ici en Autriche). J’ai plus l’habitude de le savourer sous forme de farine, dans les galettes bretonnes, ou encore sous forme d’infusion, avec le Sobacha japonais (éclats de graines de sarrasin torréfiées). Appelé « blé noir », le sarrasin ne contient pourtant pas de gluten. Il est riche en protéines (13,5 g/100 g de sarrasin cru) et en glucides complexes (70 g), ce qui fait de lui un ingrédient intéressant dans le cadre d’un régime végétarien ou pauvre en viande. Dans la recette originale, tirée du livre Quinoa, boulgour & autres céréales (V. Drouet – Dr F. Solsona, éd. Larousse, mars 2014), le quinoa remplace le sarrasin. Afin de faire de cette poêlée de sarrasin au poulet un plat 100% sans gluten, choisissez une sauce soja affichant clairement qu’elle en est dépourvue. La sauce soja habituelle contient du blé… donc du gluten. Enfin, de saler pas la viande, et peu l’eau de cuisson du sarrasin, car la sauce soja contient une bonne quantité du sel.

Graines de sarrasin au poulet, sauce abricot et soja

(suite…)

Curry « terre-mer » à la mangue

mardi 18 février 2014

Très aromatique, ce curry terre-mer au poulet et aux crevettes ne demande qu’une petite demi-heure de préparation. La fraîcheur du gingembre et de la citronnelle, le crémeux du lait de coco, la douceur de la mangue, le piquant de la pâte de curry rouge… On y revient, croyez-moi !

Curry terre mer au poulet et aux crevettes

(suite…)

Poulet à la bière et au miel

vendredi 14 février 2014

Après le poulet au cidre, voici le poulet à la bière ! Les amateurs de houblon et de carbonade apprécieront la légère amertume de la sauce, adoucie par le miel. J’utilise ici des hauts de cuisses de poulet. Il est possible de les remplacer par des cuisses, en rallongeant la cuisson d’une dizaine de minutes, ou bien par des pilons de poulet, et raccourcissant la durée de mijotage de 10 minutes. Les blancs de poulet ne sont pas adaptés ici : ils auront tendance à sécher, et non à s’attendrir comme les autres morceaux du poulet. Je propose ce poulet à la bière avec des pommes de terre. Il peut également être servi avec des petites pâtes (spaetzle, gnocchi…).

Poulet à la bière et au miel

(suite…)

Curry de poulet, banane et coco

mardi 11 février 2014

Dans cette recette de curry de poulet à la banane et au lait de coco, j’utilise un mélange aromatique à base de gingembre, pâte de curry rouge et ail qui est devenu un classique dans ma cuisine. Je l’emploie pour réaliser d’autres currys, aux crevettes par exemple. La douceur du fruit et du lait de coco apaisent le feu de la pâte de curry rouge, que l’on peut doser selon son goût. La banane peut être remplacée par de la mangue.

Curry de poulet au lait de coco et à la banane

(suite…)

Le Cocido de Pablo

mardi 7 janvier 2014

Pablo, notre ami espagnol, nous a invité à un repas 100% ibérique et fait maison. Nous avons accouru ! Après nous avoir régalé d’une authentique tortilla de patata, il nous a proposé ce savoureux Cocido. Ce plat mijoté s’apparente à notre pot-au-feu… la douce chaleur du chorizo en plus. Pablo prépare habituellement son Cocido madrilène à l’auto-cuiseur, pour gagner du temps. Ici, il l’a cuisiné de façon traditionnelle, à la cocotte. L’os à moelle et le chorizo apporte beaucoup de goût et de matière grasse à ce pot-au-feu. En version allégée, préparez le Cocido la veille et laissez-le refroidir : la graisse alors solidifiée se retirera facilement.

Cocido madrilène

(suite…)

Poulet à la crème, moutarde et vin blanc

vendredi 11 octobre 2013

Ce sont aussi ce genre de recettes, réalisables avec le contenu du placard, qui permettent de se régaler au quotidien. Le « plus » de ce poulet à la crème est la saveur apportée par le vin blanc et la moutarde. Je conserve les fonds de mes bouteilles de vin blanc au congélateur, en petites portions (10 cl), pour toujours en avoir sous la main. Et si je n’en ai plus… j’opte pour une recette de poulet à la crème déglacé au balsamique !

Poulet à la crème, moutarde et vin blanc

(suite…)

Poulet grillé tandoori (marinade au yaourt)

vendredi 23 août 2013

Je me suis prise de passion pour les hauts de cuisses de poulet (ce sont des choses qui arrivent). Ces morceaux restent tendres à souhait, même après une cuisson sous le gril ou au barbecue. D’autant plus tendres que l’on a pris soin de les faire mariner auparavant. Ici, j’ai opté pour un mélange yaourt-épices indiennes, qui m’a été soufflé par Gracianne du blog Un dimanche à la campagne. J’ai utilisé les épices que j’avais à disposition : un mélange tandoori massala acheté il y a déjà plusieurs mois sur Vente privée, et un autre Vindaye & Achard que ma soeur m’avait ramené de l’Ile Maurice.  Il ne s’agit pas là d’une recette « minute ». Ce qui en fait le succès, c’est avant tout le repos de la viande dans la marinade au yaourt. Elle rend le poulet extrêmement tendre et parfumé. Dans l’idéal, préparez cette recette la vieille pour le lendemain. Pour ma part, j’ai mis le poulet à mariner le midi pour le soir.

Poulet tandoori

(suite…)

Poulet au cidre et au romarin

mercredi 31 juillet 2013

Il me restait une bouteille de cidre brut dans le frigo. La Chandeleur étant passée depuis longtemps, j’ai opté pour cette recette de poulet mijoté dans du cidre et parfumé au romarin. Pour jouer l’accord régional (normand), j’ai ajouté une pomme coupée en gros dés à ma cocotte et de la moutarde rapportée d’un séjour en Normandie. J’ai servi le cidre restant dans la bouteille en accompagnement de mon plat.

Poulet au cidre et au romarin

(suite…)

Poulet au miso, servi en Shokado

vendredi 19 juillet 2013

Mes adorables collègues m’ont offert de magnifiques Shokado lors de mon départ de Paris (et de France), en juin dernier. De quoi emmener un peu de Japon en Autriche ! Les Shokado sont en effet des plateaux repas japonais compartimentés. J’ai inaugurés mes Shokado en réalisant cette recette de poulet mariné au miso (pâte fermentée à base de soja) que j’avais repérée sur le blog Piment oiseau. J’ai opté pour des hauts de cuisses, qui restent bien moelleux après la cuisson sous le gril du four. En accompagnement de mon poulet miso, j’ai glissé dans mes Shokado de la salade de carottes assaisonnée à l’huile de sésame, une salade de chou blanc achetée toute prête (j’y ai rajouté qq gouttes d’huile de sésame), des rondelles de radis roses et bien sûr, l’incontournable riz japonais, préparé comme lorsque je fais des makis (sans le laisser refroidir toutefois). Avant de servir mes Shokado, je les ai parsemés de graines de sésame noir, très « japonisant ». Si vous n’avez pas de Shokado, de grandes assiettes feront très bien l’affaire, le côté « exotique » en moins. A vos baguettes !

Poulet mariné au miso

(suite…)