Toutes les archives de la catégorie ‘Taboulés’

Salade de quinoa aux trois melons

lundi 31 août 2015

Il y a quelques semaines encore, je ne jurais que par les melons charentais ou cantaloup, à la chair orangée, juteuse, sucrée. Vous savez, ces melons qui fleurissent sur les marchés provençaux durant tout l’été, et que les badauds sous-pèsent et hument pour dénicher le meilleur spécimen (#AchacunSaTechnique). Mon père en glissait toujours dans nos valises avant de quitter la côte méditerranéenne, direction la maison. Ces souvenirs gourmands de trois semaines de farniente bercées par le chant des cigales, embaumaient ensuite notre frigo alsacien, jusqu’à ce que nous décidions de savourer ces fruits lourds et parfumés, comme un point final fruité à la période estivale.

La famille melon 
En Autriche, où je vis depuis 2013, j’ai du mal à trouver de bons melons charentais. Les spécimens achetés s’obstinent à être désespérément fades, fruits d’une récolte avant maturité ou d’un séjour trop long en chambre froide… ou des deux. J’avais renoncé à acheter du melon jusqu’à ce qu’une copine française installée à Salzburg me fasse découvrir le melon galia, à la chair vert pâle, qui – Ô joie, ô merveille ! – s’est avérée être sucrée et juteuse, avec un délicat goût de melon (merci Amélie !).  J’ai filé en acheter, en prenant aussi au passage un melon canari, à la peau jaune flashy et à la chair beige pâle, dans la cagette d’à côté.

Le melon vu par Eugénie
Et lorsque ma copine la photographe Eugénie S. Berger m’a proposé de réaliser un shooting culinaire à la fin du mois de juillet, le melon s’est vite imposé. J’ai profité d’un week-end en France pour ramener deux bons petits melons charentais et préparer cette recette de salade de quinoa façon taboulé aux trois melons, sans gluten et végétalienne, immortalisée par Eugénie, et dégustée par nous deux à la fin de la séance photo… qui en appelle d’autres. Il faut dire que me suis bien amusée à jouer les stylistes culinaires.
Cette salade peut être proposée en 
entrée ou en tant que dîner léger, à préparer tant que les melons roulent encore leur bosse sur les étals du marché.

Salade de quinoa aux trois melons © Eugénie Sophie Berger

Salade de quinoa aux trois melons © Eugénie Sophie Berger

♦ ♦ ♦

(suite…)

Taboulé de quinoa, concombre, feta et menthe fraîche

mercredi 27 juillet 2011

Le quinoa est aussi appelé le « blé des Incas ». Dépourvu de gluten et riche en protéines, il constitue une céréale intéressante pour les petits consommateurs de viande et les végétariens. Cette recette, très fraîche grâce à l’ajout de menthe et de citron vert, peut faire office de dîner léger.

(suite…)

Taboulé au poulet, concombre et menthe fraîche

dimanche 3 juillet 2011

Quand il fait chaud, on met de la fraîcheur jusque dans son assiette. Qui aurait envie d’un plat en sauce par 30°C à l’ombre ? Quelques aficionados du boeuf bourguignon peut-être ?? L’été, je me tourne plus volontiers vers les salades et préparations servies froides. Ce taboulé, avec son bon goût de citron et de menthe, est l’une de mes recettes fétiches durant la belle saison. Je prépare ici un taboulé « classique », auquel j’ajoute quelques dés de poivron jaune, le plus doux des poivrons, pour apporter une touche de couleur et de croquant. Vous pouvez remplacer le citron jaune utilisé pour assaisonner mon taboulé par du citron vert, si vous en avez sous la main. A la dégustation, votre taboulé gagnera en fraîcheur.

(suite…)

Taboulé libanais traditionnel à la menthe et au persil

jeudi 2 juin 2011

J’ai été surprise quand, la première fois que je suis allée manger libanais, on m’a servi « une salade d’herbes fraîches ». De la menthe et du persil hachés avec un tout petit peu de boulghour, et un assaisonnement citronné : voilà la vraie recette du taboulé libanais. Léger et frais, il se mange sans faim !

(suite…)

Taboulé au poulet, à la menthe et au citron vert

jeudi 2 septembre 2010

Fraîcheur droit devant ! Incontournable de l’été, le taboulé s’accompagne ici de fines tranches de poulet et s’accoquine de citron vert ainsi que de menthe fraîche pour faire connaître le grand frisson à nos papilles. Pas envie de viande ? Troquez le poulet par des cubes de feta. A vos paquets de semoule de blé !

Recette du taboulé poulet, menthe et citron

taboulé_poulet_menthe_vogel_300 Préparation : 30 min + 1h au frais
Cuisson : 1 min

Pour 4 personnes :
250 g de semoule moyenne
4 tomates
1 concombre
200 g de blanc de poulet rôti
1 bouquet de menthe
1 citron vert
5 cs d’huile d’olive
1 poignée de raisins secs (fac.)
Sel, poivre

Préparation du taboulé à la menthe et au citron vert

Placer la semoule dans un saladier et couvrir d’eau fraîche. Laisser gonfler puis égoutter la semoule au chinois, en pressant avec le dos d’une cuillère pour ôter le surplus d’eau. Saler et placer dans un saladier.
Entailler en croix le dessus des tomates. Les plonger dans de l’eau frémissante pendant 30 sec à 1 min. Égoutter puis rafraîchir dans un saladier d’eau glacée.
NB : il n’est pas obligatoire de peler les tomates, surtout si elles viennent du jardin !
Peler les tomates, les couper en quatre et retirer les graines et cloisons.
Couper les quartiers de tomates en tout petits cubes, saler et placer dans un saladier avec la semoule.
Émincer les blancs de poulet (ou couper la feta). Hacher finement la menthe. Ajouter à la semoule.
Assaisonner avec l’huile d’olive, le zeste du demi citron vert et le jus de ce citron.
Ajouter une poignée de raisins secs grossièrement hachés (si vous aimez).
Poivrer, mélanger et rectifier éventuellement l’assaisonnement.
Conserver ce taboulé au frais pendant au moins une heure.
Décorer avec des feuilles de menthe fraîches et des rondelles de citron.

Une version de ce taboulé réalisé avec de la feta (juillet 2013) :
taboule feta concombre menthe• Et aussi : Taboulé estival à la feta et au melon

Taboulé estival à la feta et au melon

lundi 28 juin 2010

Préparation : 10 min • Repos : 1h • Cuisson : 0
taboulé estival_370

Ingrédients pour 4 personnes :
200 g de semoule de blé (grains moyens)
1 grosse boîte de maïs
2 tomates
½ concombre
1 petit melon
150 à 200 g de feta
2 branches de menthe
1 citron
4 c. à soupe d’huile d’olive
Sel et poivre

Placer la semoule de blé dans un grand saladier et verser dessus le même volume d’eau froide. Laisser gonfler une dizaine de minutes.
Pendant ce temps, couper les tomates en quatre, les épépiner et les détailler en petits cubes.
Éplucher le concombre, ôter les pépins et couper en cubes. Faire de même pour le melon.
Détailler le fromage de brebis en cubes d’un centimètre de côté environ.
Égoutter les grains de maïs.
Ajouter tous les ingrédients aux graines de couscous gonflées.
Assaisonner du jus d’un demi citron, d’huile d’olive et de feuilles de menthe ciselées. Saler (main légère, la feta est déjà bien salée), poivrer. Bien mélanger, rectifier éventuellement l’assaisonnement puis garder au froid pendant une heure, afin que le taboulé s’imprègne de toutes les saveurs.
Lors du service, décorer de feuilles de menthe et de rondelles de citron.

Astuce : Utilisez une cuillère parisienne pour faire des billes de melon, au lieu de le couper en cubes 

Et aussi : Taboulé au poulet, à la menthe et au citron vert