Crêpes à la farine de châtaigne

J’aime beaucoup les crêpes au froment et les galettes au sarrasin, mais j’ai eu envie d’innover pour la Chandeleur 2013. Je me suis donc lancée dans la préparation de pâte à crêpes à la farine de châtaigne… Et je n’ai pas été déçue ! Dégustées natures avec une noisette de beurre et un peu de sucre semoule, leur saveur légère ne peut laisser indifférent Comme la farine de châtaigne est dépourvue de gluten, il est important de la couper avec de la farine de froment qui en contient en quantité. Il est également essentiel  de bien laisser reposer la pâte afin  que le réseau gluténique se forme bien et que les crêpes ne se cassent pas à la cuisson. Nappées de pâte à tartiner, de crème de marrons ou encore de compote de pomme ou de poire, ces crêpes à la farine de châtaigne sont vraiment délicieuses !

Recette des crêpes à la farine de châtaigne

Préparation : 10 min • Repos : 2 hCuisson : 2 min par crêpe

Ingrédients pour 12 crêpes :
150 g de farine de châtaigne
100 g de farine de blé (moitié farine de riz, moitié fécule de maïs, pour une version sans gluten)
2 gros œufs (ou 3 petits)
50 cl de lait entier (ou d’amande)
5 à 10 cl d’eau
Pour la cuisson : 
Ghee (beurre clarifié) ou huile de colza

Préparation des crêpes à la farine de châtaigne

Dans un saladier, mélanger la farine de châtaigne et celle de blé. Former un puits.
Casser les œufs dans le puits et les intégrer doucement à la farine, en ajoutant progressivement le lait afin de ne pas faire de grumeaux.
Lorsque la pâte à crêpes est bien lisse, couvrir et laisser reposer à température ambiante pendant au moins 2 heures.
Ajouter alors 5 à 10 cl d’eau à température ambiante dans la pâte à crêpes pour la détendre un peu si nécessaire.
Chauffer la crêpière ou une large poêle sur feu vif, huiler lorsqu’elle est bien chaude et diminuer légèrement le feu.
Verser une louche de pâte à crêpes à la farine de châtaigne, laisser cuire jusqu’à ce que la pâte soit prise (soit une minute environ).
Retourner la crêpe et poursuivre la cuisson pendant une minute.
Réserver les crêpes au chaud, sur une assiette placée au-dessus d’un bain-marie.
Huiler à nouveau la poêle à l’aide d’un essuie-tout imbibé et cuire de la même manière les autres crêpes.

9 mots gourmands sur “Crêpes à la farine de châtaigne”

  1. Merci pour cette belle recette! Bisous.

  2. Pate a Crepe dit :

    jamais essayé alors pourquoi pas :) une petit touche d’originalité qui est loin d ‘être désagréable en cuisine!

    • La farine de châtaigne est un super compromis à la farine classique. En dosant convenablement, et en l’ajoutant à la farine de blé, on fait des miracles !

      J’utilise régulièrement de la farine de châtaignes et dans un peu tout en complément ou en remplacement de la farine normale.

  3. aline dit :

    Bonjour,
    je suis, comme beaucoup, allergique au gluten, aussi j’ai acheté de la farine de chataigne et de maîs, pour faire des crêpes, mélangé avec un peu de farine de blé, mais 75 ou plus
    Hélas, les crêpes ne voulaient pas cuire normalement, cela attachait, se cassait, bref, j’en ai fait une sorte de gâteau, mais tjs pareil, au centre, ce n’est pas cuit. Est-ce normal? Faut-il cuire lentement et très longtemps…. merci de votre réponse. Je cuisine pourtant, avec succès, depuis des années, mais avec du gluten, donc une sorte de glue!!!! ALINE

    • Christelle dit :

      Sans gluten, pas de réseau gluténique, donc pas de crêpes qui se tiennent. C’est pourquoi j’intègre de la farine de blé, riche en gluten, dans cette recette de crêpes à la châtaigne, afin de permettre à mes crêpes de rester souples à la cuisson et de ne pas se briser. Si vous diminuez la quantité de farine de blé dans votre pâte, vos crêpes seront forcément plus cassantes. Pour pallier cela, il faudrait laisser votre pâte reposer plus longtemps, afin que le réseau gluténique puisse bien se former, et cuire ensuite de petites crêpes (une crêpe-party par exemple) afin de limiter les risques de casse. Vous pouvez demander leurs astuces aux malades cœliaques sur des forums cuisine pour réussir de belles crêpes sans gluten. Je n’ai pour ma part jamais tenté l’expérience…

  4. Jadu29 dit :

    Quelle énorme erreur d’ajouter de la farine 45 !!!!
    Cette farine n’est plus vivante du tout et vient, à mon avis, polluer la farine de châtaignes !

    surtout que ça n’est pas utile du tout, la pâte est aussi bien sans farine 45.
    Et si vous tenez tellement au gluten ( qui est nocif pour la santé ) mettez alors de la farine de blé complète, de la 115 au moins !

    • Christelle dit :

      Oh malgré cette « énorme erreur », je vous rassure, mes crêpes étaient très bonnes :-) Et si le gluten était vraiment nocif pour la santé (hors malades coeliaques) les hôpitaux seraient bien pleins ! Je note l’idée de la farine complète.

  5. Manu dit :

    Bonne recette … pour gâcher des ingrédients !!

    La farine sans gluten ne réagit pas comme la farine de blé ! Ça vous le savez … du coup la texture du résultat es impraticable.

    Tout est parti à la poubelle.
    Tenez vous en aux sites spécialisés sans gluten …

    • Christelle dit :

      Bonjour Manu, j’ai découvert mon intolérance au gluten en 2013 et cuisine depuis sans cette protéine. C’est pourquoi j’ai indiqué l’alternative sans gluten – que je réalise désormais – dans la liste d’ingrédients de cette recette de crêpe. Selon les farines que j’utilise (farine de riz complète ou semi-complète), j’ajuste la quantité de liquide afin d’obtenir une pâte à crêpes à la texture souhaitée. Et les crêpes ont bonne tenue à la cuisson. Si vous avez du mal à les faire cuire, ajoutez 1 oeuf à la pâte, cela vous facilitera la tâche, notamment si le revêtement anti-adhésif de votre crêpière est un peu fatigué. Une pâte peut être « rattrapée », il est dommage de tout jeter. Je suis navrée de votre déconvenue en tout cas.

Un avis, une remarque sur cette publication ?
Crêpes à la farine de châtaigne

*